Publié le 24 mars 2017 à 17:42

Alejandro Valverde gagne encore et s’empare du maillot

(c) Sirotti

Plus de doute, Alejandro Valverde a définitivement pris sa revanche. Privé du maillot de leader du Tour de Catalogne après le déclassement de son équipe sur le chrono mercredi, l’Espagnol a mis tout le monde d’accord sur les pentes raides de Lo Port (10 kms à 12%), principale difficulté de la cinquième étape du Tour de Catalogne.

Arrivé en solitaire avec 15 secondes d’avance sur Froome et Contador, le coureur de la Movistar remporte son deuxième bouquet sur la course et reprend surtout le maillot de leader à l’Américain Tejay Van Garderen qui a sombré dans la dernière montée. Au classement général, il possède désormais 21 secondes d’avance sur son dauphin, Christopher Froome et 47 secondes sur Alberto Contador.

Contador, en vain

Fidèle à sa réputation, Alberto Contador a essayé de secouer le cocotier des favoris dans la montée finale vers Lo Port. Après avoir fait rouler ses équipiers, il a placé plusieurs banderilles à 4 kilomètres du but. Des attaques pas assez franches que Froome, Valverde et Yates ont pu suivre sans problème.

Les accélérations d’El Pistolero ont en revanche définitivement condamné l’Américain Van Garderen, visiblement dans un jour sans. Troisième sur la ligne, le coureur de Trek aura tenté, en vain, battu par  les jambes de feu d’un Valverde qui n’a eu besoin que d’une seule accélération, sous la flamme rouge, pour faire la différence.

Merci Marc Soler !

Ce soir, si la Movistar peut-être soulagé par la performance de son leader, elle peut l’être d’avantage par sa jeune pépite, Marc Soler. Un temps en difficulté après les attaques successives de Contador, le coureur de 23 ans a parfaitement su gérer sa montée pour revenir au moment opportun, à 3 kilomètres du but, et ainsi imprimer un précieux tempo pour lancer son leader vers la victoire.

Désormais 4e du général, le coéquipier de Valverde est sans aucun doute la révélation de ce Tour de Catalogne. Autre performance remarquable, celle du (très) jeune coureur français de la FDJ, David Gaudu (20 ans), qui a encore montré ses capacités en montagne. Déjà brièvement échappé hier, il a très bien résisté dans le final de l’étape, ne craquant que sur la fin. Le vainqueur du Tour de l’Avenir 2016 termine l’étape 7e et premier français. Cela promet…

Valls – Lo Port (Tortosa)
1Alejandro VALVERDEMovistar4h14'52"
2Christopher FROOMETeam Sky+ 13"
3Alberto CONTADORTrek – Segafredom.t.
4Marc SOLERMovistar+ 25"
5Adam YATESOrica-Scott+ 32"
6Daniel MARTINQuick-Step Floors+ 46"
7David GAUDUFDJ+ 58"
8Hugh CARTHYCannondale-Drapac Pro Cycling Team+ 1'04"
9Jakob FUGLSANGAstana Pro Team+ 1'11"
10Steven KRUIJSWIJKTeam LottoNL – Jumbom.t.

À propos de Nathanaël Valla-Mothes 96 Articles
Etudiant en Master II Journalisme, Nathanaël est un passionné de cyclisme qui peut compter sur ses expériences dans les médias. Son atout principal ? Son court passé de cycliste amateur qui lui permet d'apporter son analyse, et de comprendre ce sport de l'intérieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*