Publié le 18 mars 2017 à 15:29

Andrew Talansky reprend sa saison

(c) Sirotti

Après un Paris-Nice de haute volée et un Tirreno-Adriatico disputé, les spécialistes de courses par étapes se retrouvent en Espagne pour le Tour de Catalogne. La course hispanique présente un profil plus montagneux que ses deux prédécesseurs. Pour affronter les cols proposés, l’équipe Cannondale-Drapac s’appuiera sur un effectif composé de grimpeurs.

En effet, la formation américaine, à la recherche de sa première victoire en 2017, alignera plusieurs spécialiste de l’escalade. Son leader Andrew Talansky, cinquième de la dernière Vuelta, retrouvera le peloton à l’occasion de la course World Tour. Pour sa reprise, le cycliste de 28 ans arrive dans l’inconnu. Encore loin de son objectif, le Tour de France, il se jaugera par rapport à ses adversaires.

Les victoires d’étape dans le viseur

Pierre Rolland retrouvera Andrew Talansky sur les routes de Catalogne – (c) Sirotti

Autour de Talansky, la majorité de l’équipe de Jonathan Vaughters peut jouer sa carte sur les ascensions du parcours. Pierre Rolland, en difficulté sur Paris-Nice, tentera de retrouver des bonnes sensations. Victime d’une chute sur la Course au Soleil et contraint à l’abandon, Davide Formolo est déjà de retour. L’Italien voudra oublier son contre-temps français.

Nouveau venu chez les Verts, Hugh Carthy retrouve le terrain qui l’a révélé. En effet, le coureur de 22 ans avait conclu l’édition précédente à la neuvième place, au milieu des cadors du peloton. Il lui sera difficile de rééditer sa performance. Michael Woods, en bonne forme depuis le mois de janvier, sera à surveiller lors des étapes vallonnées et des finals explosifs.

Avec ce contingent de grimpeurs, l’équipe américaine s’attend à souffrir lors des 41 kilomètres de contre-la-montre par équipes. C’est ce que confie le directeur sportif Tom Southam : « La course va dépendre du temps de l’ équipe lors de la deuxième étape, le contre-la-montre par équipes. Avec cela à l’ esprit, nous sommes plus concentrés sur les étapes individuelles. Nous chercherons la victoire à chaque étape. » Peu à la fête depuis le début de saison, Cannondale-Drapac tentera de retrouver le haut du classement.

L’équipe Cannondale-Drapac pour le Tour de Catalogne : Brendan Canty, Hugh Carthy, Davide Formolo, Alex Howes, Pierre Rolland, Andrew Talansky, Davide Villella et Michael Woods.

Manager : Jonathan Vaughters
Nationalité :
Site officiel : http://www.slipstreamsports.com
À propos de Romain Michel 140 Articles
Diplômé en Master Information et Communication à Lyon, Romain est un sportif accompli depuis la sortie du berceau. Il rejoint le Grand Plateau après plusieurs expériences dans les médias. Cycliste amateur, il pose un regard passionné et avisé sur le peloton.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*