Publié le 5 mars 2017 à 17:01

Arnaud Démare premier maillot jaune au détriment de Julian Alaphilippe

© Sirotti

La 75e édition de Paris-Nice s’est élancée ce dimanche de Bois d’Arcy. Encore loin des étapes montagneuses de la fin de semaine, le peloton a emprunté les faibles dénivelés des Yvelines. Après deux tours d’un circuit tracé dans le département francilien, les Français ont répondu à l’appel.

Arnaud Démare a su profiter au mieux d’un scénario de course inattendu pour s’imposer devant Julian Alaphilippe. Le Picard endosse le premier maillot jaune de la semaine et pourrait bien le conserver quelques jours.

Le maillot à pois comme enjeu

Sous l’impulsion de FDJ et Quick-Step, nombre de favoris se sont faits piéger – © ASO/A.Broadway

En observant le carnet de route ce dimanche matin, rares sont les baroudeurs qui ont jugé cette première étape propice aux attaquants. Pourtant, quatre hommes ont décidé d’ouvrir la route, avec le maillot de la montagne dans un coin de la tête. Romain Hardy, en tête lors des deux passages au sommet de la Côte de Senlisse, portera lundi le maillot distinctif rouge à pois blanc.

Cette journée qui s’annonçait calme n’a pas été de tout repos pour le peloton. Parti sous la pluie, ce dernier s’est scindé en plusieurs groupes dès le premier tiers de course. Piégés par un mauvais placement, Romain Bardet, Alberto Contador et Richie Porte ont déjà dû dépenser une précieuse énergie pour limiter la casse.

Déjà des écarts au général

Rien n’y a fait : les équipes Quick-Step, Sky et FDJ se sont entendues à merveille dans le premier groupe pour conserver leur avance jusqu’à l’arrivée. Ainsi, les deux grands favoris se sont mis en difficulté dans leur quête de maillot jaune, au même titre que Simon Yates et Ilnur Zakarin.

Steven Kruijswijk,victime d’une chute à 30 kilomètres du but, a même dû tirer un trait sur ses ambitions au général. Sergio Henao et Dan Martin sont les grands gagnants du jour. Après une journée de course, ils comptent déjà près de 40 secondes d’avances sur Porte, Bardet et Zakarin. Contador, Izagirre et Yates pointent quant à eux à près d’une minute au classement.

Les Français répondent présent

À l’approche de l’arrivée, le groupe de tête ne compte plus qu’une quinzaine d’éléments. Bryan Coquard, Marcel Kittel et André Greipel sont distancés. Arnaud Démare et Alexander Kristoff s’apprêtent à un mano a mano déjà vécu à Bessèges.

Dans la dernière bosse, Julian Alaphilippe se dresse sur ses pédales. Démare, dans une forme exceptionnelle, reprend son compatriote. Dans la dernière ligne droite, ce dernier sait qu’il a course gagnée. Les deux Tricolores franchissent la ligne avec quelques dizaines de mètres d’avance sur Alexander Kristoff.

Arnaud Démare devrait pouvoir conserver la première place jusqu’au Mont Brouilly, à moins que le sprinteur picard ne se fasse piéger à son tour dans les deux prochains jours.

Bois-d’Arcy – Bois-d’Arcy
1Arnaud DÉMAREFDJ3h33'43"
2Julian ALAPHILIPPEQuick-Step Floorsm.t.
3Alexander KRISTOFFTeam Katusha – Alpecin+ 9"
4Philippe GILBERTQuick-Step Floorsm.t.
5Romain HARDYFortuneo – Vital Conceptm.t.
6Daniel MARTINQuick-Step Floorsm.t.
7Tony GALLOPINLotto Soudalm.t.
8Marco HALLERTeam Katusha – Alpecinm.t.
9Sergio Luis HENAOTeam Skym.t.
10Rudy MOLARDFDJm.t.
À propos de Cyprien Bricout 226 Articles
Étudiant en histoire et science politique à Nice, Cyprien a pour ambition de devenir journaliste. Enrichi de diverses expériences dans des médias web et radio, il a co-fondé le Grand Plateau. En passionné de cyclisme - et plus généralement de sport - qu'il est, Cyprien a placé de grands espoirs dans ce projet, qui incarne sa vision de ce que doit être le journalisme sportif.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*