Publié le 13 mars 2017 à 16:44

Fernando Gaviria résiste à Peter Sagan

Déjà une deuxième victoire d'étape pour Gaviria qui endosse le maillot cyclamen - © Sirotti

Quick-Step Floors n’en finit plus de gagner. Pendant que Julian Alaphilippe et David de la Cruz savourent leur brillant Paris-Nice, Fernando Gaviria a offert son seizième bouquet à l’effectif belge, ce lundi en Italie.

Vainqueur de la 6e étape de Tirreno-Adriatico, il a devancé Peter Sagan au prix d’un final mené à toute allure dans les rues de la station balnéaire de Civitanova Marche. 

Les baroudeurs motivés par les maillots distinctifs

Les succès récents de Peter Sagan et Nairo Quintana leur ont permis d’endosser respectivement la tunique rouge du classement par points et la bleue du classement de la montagne. Ainsi, Mirco Maestri et Davide Ballerini, souvent aperçus à l’avant en début de course, ont à nouveau pris les devants ce lundi.

Accompagnés de cinq hommes, ils n’ont jamais cédé, entamant l’ultime montée du jour en tête. Mais les diverses attaques survenues en tête de peloton à cet endroit ont fortement compromis leur tentative. La première de ces accélérations est l’oeuvre de Vincenzo Nibali, désireux de se racheter après avoir tiré un trait sur ses ambitions au général.

Une explication massive malgré la bosse 

Rejoints par Fabio Felline et Niki Terpstra, les derniers survivants de l’échappée matinale ont finalement dû rendre les armes. Dans la descente, les deux contre-attaquants sont repris par Mattia Cattaneo et Matej Mohoric. Dans le final sinueux, le peloton parvient à effectuer le regroupement et les équipes des sprinteurs se mettent en position.

Une cassure se produit, et c’est un groupe d’une vingtaine d’éléments qui entame le sprint. Fernando Gaviria lance le sprint, imité dans la seconde par Peter Sagan. Résistant au champion du monde, le Colombien s’est offert sa quatrième victoire de l’année. Surtout, il confirme sa constante progression en devançant celui qui fait figure de modèle pour lui, Peter Sagan. Il faudra à coup sûr compter sur ces deux-là samedi prochain, à l’occasion de Milan-San Remo.

Ascoli Piceno – Civitanova Marche
1Fernando GAVIRIAQuick-Step Floors4h09'31"
2Peter SAGANBora-hansgrohem.t.
3Jasper STUYVENTrek – Segafredom.t.
4Matteo TRENTINQuick-Step Floorsm.t.
6Jens DEBUSSCHERELotto Soudalm.t.
7Elia VIVIANITeam Skym.t.
7Scott THWAITESDimension Datam.t.
8Eduard Michael GROSUNippo – Vini Fantinim.t.
9Anthony ROUXFDJm.t.
10Jürgen ROELANDTSLotto Soudalm.t.
À propos de Cyprien Bricout 226 Articles
Étudiant en histoire et science politique à Nice, Cyprien a pour ambition de devenir journaliste. Enrichi de diverses expériences dans des médias web et radio, il a co-fondé le Grand Plateau. En passionné de cyclisme - et plus généralement de sport - qu'il est, Cyprien a placé de grands espoirs dans ce projet, qui incarne sa vision de ce que doit être le journalisme sportif.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*