Publié le 4 avril 2017 à 15:29

Justin Jules confirme son regain de forme et domine Arthur Vichot

© Sirotti

Le Circuit de la Sarthe, épreuve promise à un homme polyvalent s’ouvrait justement avec une étape vallonnée, avec une arrivée difficile qui pouvait sourire à de nombreux coureurs issus du beau plateau présent sur la course. Marc Fournier, vainqueur 2016, y est d’ailleurs présent pour défendre son titre.

Ces 173 kilomètres autour de Pouzauges laissaient présager d’une course ouverte mais les sprinteurs présents restaient les favoris du jour : parmi eux, on pouvait citer Bryan Coquard, Kenny Dehaes, Leigh Howard, Raymond Kreder ou Lorrenzo Manzin.

Deux échappés seulement

La perspective de prendre les devants de la course ne semble pas réjouir grand monde, d’autant plus avec le temps maussade qui sévit sur la Vendée. Alexandre Geniez est le premier attaquant du jour mais ne parvient pas à s’extirper du peloton.

Deux hommes croient tout de même en leurs chances de réussite : le Néerlandais Martijn Budding (Roompot) accompagne l’Espagnol de la formation Delko-Marseille Provence-KTM, Angel Madrazo, qui prennent rapidement plus de six minutes de marge.

Direct Energie fait le train à l’arrière. La présence d’un duo à l’avant permet d’ailleurs à Bryan Coquard d’empocher quelques précieux points pour le maillot vert. Peu après l’arrivée sur le circuit final, Budding est contraint de laisser filer un Madrazo qui aurait sans doute préféré garder son compagnon d’infortune.

Justin Jules le plus véloce

Sous la pluie, une chute envoie Quentin Valognes (Team Novo Nordisk) et Rayane Bouhanni (Cofidis) au tapis. Les FDJ se joignent à l’écurie vendéenne en tête de peloton, rendant la tâche impossible au valeureux Angel Madrazo, qui capitule à une dizaine de kilomètres du finish.

Active, la FDJ contrôle les dernières offensives si bien que le sprint massif semble être l’issue inévitable de cette première journée de course. C’est pourtant un homme issu d’une équipe belge qui parvient à s’exprimer dans les dernières encablures de l’étape : le Français Justin Jules s’impose et continue d’épater en 2017. Arthur Vichot et Andrea Vendrame (Androni Giocattoli) suivent, dans cet ordre.

Le pensionnaire de WB-Veranclassic portera logiquement le maillot jaune dès la deuxième étape, ce mercredi matin, où l’on voit mal comment les grosses cuisses du peloton pourraient être muselées lors de l’arrivée à Angers.

Pouzauges – Pouzauges
1Justin JULESWB Veranclassic Aquality Protect4h15'43"
2Arthur VICHOTFDJm.t.
3Andrea VENDRAMEAndroni Giocatolli – Sidermecm.t.
4Lilian CALMEJANEDirect Energiem.t.
5Roman MAIKINGazprom – RusVelom.t.
6Alex KIRSCHWB Veranclassic Aquality Protectm.t.
7Clément VENTURINICofidis, Solutions Créditsm.t.
8Nick VAN DER LIJKERoompot – Nederlandse Loterijm.t.
9Romain HARDYFortuneo – Vital Conceptm.t.
10Julien SIMONCofidis, Solutions Créditsm.t.
À propos de Vincent Prono 87 Articles
Étudiant en licence d'Histoire à Rennes, Vincent est un grand passionné de sport et notamment de cyclisme. Après avoir vécu quelques expériences dans des médias sportifs, il prend part avec excitation à l'aventure du Grand Plateau, avant tout pour le plaisir de partager informations et analyses sur la petite reine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*