Publié le 10 janvier 2017 à 14:20

La sélection française pour les championnats du monde

(c) @FFCyclisme

Alors que les Championnats de France viennent de s’achever à Lanarvily, la fédération vient d’annoncer la sélection française pour les championnats du monde. Sans surprise le récent champion de France Clément Venturini est en tête de liste chez les élites masculins.

Aux côtés du coureur de la Cofidis il y aura l’ancien patron du cyclo-cross français Francis Mourey, ainsi que Steve Chainel, et Mathieu Boulo. Surprenant 4e à Lanarvily, Alois Falenta s’est vu attribuer le dernier ticket tandis que le vice-champion de France Arnold Jeannesson ne sera pas présent. Ce sera donc la même composition d’équipe qu’aux championnats d’Europe.

Chez  les espoirs les principaux acteurs du circuit français sont au rendez-vous, à l’image de Clément Russo, Joshua Dubau et Tony Périou, tous sur le podium des derniers championnats de France. Idem pour les juniors, puisque le champion en titre Maxime Bonsergent sera accompagné entre autres de ses deux dauphins bretons Antoine Benoist et Nicolas Guillemin.

Chez les dames il y aura trois concurrentes, deux de moins que chez les hommes. Caroline Mani, plus dominante que jamais, sera bien évidemment au rendez-vous à Bieles. Elle sera accompagnée de l’ancienne n°1 française Lucie Chainel et de la leader de la Coupe de France Marlène Petit, toutes les deux au pied du podium lors des France.

Pour ce qui est de la catégorie des espoirs, quatre crosswomen seront du voyage. Emmenée par Hélène Clauzel, médaillée de bronze chez les élites, cette sélection comporte essentiellement des jeunes filles surclassées. En effet, à Lanarvily, Jade Wiel, Maïna Galland et Évita Muzic composaient dans cet ordre le podium de la course chez les juniors.

Élite hommes : Clément Venturini (Cofidis), Francis Mourey (Fortunéo-Vital Concept), Steve Chainel (Cross Team by G4), Mathieu Boulo (Bretagne), Alois Falenta (Rhône-Alpes)

Espoirs hommes : Clément Russo (EC Saint-Étienne Loire), Joshua et Lucas Dubau (Ile-de-France), Tony Périou (Bretagne), Eddy Finé (Rhône-Alpes)

Juniors hommes : Maxime Bonsergent (Pays-de-la-Loire), Antoine Benoist (Bretagne), Nicolas Guillemin (Bretagne), Jérémy Montauban (Rhône-Alpes), Erwann Kerraud (Ile-de-France),

Élites dames : Caroline Mani (Franche-Comté), Lucie Chainel (Cross Team by G4), Marlène Petit (Rhône-Alpes)

Espoirs dames : Hélène Clauzel (Alsace), Évita Muzic, Jade Wiel (Franche-Comté), Maïna Galland (Bretagne)

À propos de Pierre Hertout 96 Articles
D'abord passé par les études d'économie, Pierre est maintenant dans les langues, tout en ambitionnant de devenir journaliste sportif. Voilà qui illustre à merveille son côté touche-à-tout. Parmi ses divers passe-temps, la rédaction d'articles a été élevée au rang de passion, et puisqu'il est gentil, il partage. C'est pour cela qu'il est venu à participer à la création du Grand Plateau après diverses expériences professionnelles, qui lui ont permis d'interroger Nicolas Portal, Lilian Calmejane, Thierry Adam, Jimmy Casper ou encore Sacha Modolo. Ce projet représente pour lui un nouveau défi à l'image d'une ligne de conduite : le culot.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*