Publié le 9 janvier 2017 à 16:57

L’Étoile de Bessèges en difficulté financière

(c) Sirotti

L’Étoile de Bessèges aura bien lieu en 2017, nous ont confirmé les organisateurs. Pourtant, des difficultés financières touchent l’épreuve française, classée 2.1 au calendrier UCI.

« Un gros partenaire s’est retiré au dernier moment, raconte Patrick Herse, chargé de l’organisation, au Grand Plateau. Nous devrons donc puiser dans nos réserves pour maintenir la course ».

Un manque à gagner de l’ordre de 20 000 euros est à déplorer. Alors, à ce stade, plus aucune économie n’est veine. « Nous allons économiser sur les frais d’hébergement des bénévoles et sur la soirée de gala », assurent les organisateurs.

Néanmoins, la sécurité et l’accueil des coureurs seront garantis. Mais telle situation n’a pas d’avenir stable, comme l’évoque Patrick Herse. « Nous pourrons le faire une année, mais pas deux », affirme-t-il.

Un problème récurrent

L’édition 2018 de l’épreuve gardoise est-elle alors compromise ? « Si nous n’avons pas le budget, il faudra en effet trouver des solutions, explique Herse. Nous pensons à diminuer le nombre de jours de courses pour le passer à trois. Une journée de l’Étoile de Bessèges coûte actuellement 30 000 euros. Nous pourrions aussi changer de catégorie, sans que le plateau en soit particulièrement affecté ».

Les difficultés rencontrées par l’Étoile de Bessèges illustrent néanmoins une réalité extensible à l’ensemble des organisateurs de course français. « Le problème est récurrent. Depuis deux ou trois ans, nous obtenons de moins en moins de soutien des collectivités publiques, alors que les coûts augmentent », regrette Patrick Herse.

À propos de Mathieu Roduit 91 Articles
Étudiant en licence d'information et de communication, Mathieu a déjà mis un pied dans le monde du journalisme. Pigiste sportif dans plusieurs quotidiens en Suisse, il possède de nombreuses cordes à son arc. Ce cycliste amateur a fait de la petite reine son domaine. Mathieu a cofondé Le Grand Plateau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*