Publié le 5 mars 2017 à 20:59

L’info en bref du 5 mars

© Le Grand Plateau

Le leader Nelson Ismael Sanchez s’impose à Constanza

Le Dominicain Nelson Ismael Sanchez a remporté ce samedi la 7e étape du Tour de République Dominicaine, entre Moca et Constanza. Le coureur de Aero Cycling Team était d’ailleurs le leader depuis deux jours. Le classement devrait rester figé au terme de la dernière étape, dimanche, tant l’avance de Sanchez -près de 2 minutes- semble conséquente.

Trofej Porec : victoire du Slovène Matej Mugerli en terres croates

Le Slovène Matej Mugerli a levé les bras pour la première fois de la saison en Croatie. Sur le Trofej Porec, l’expérimenté coureur de 35 ans a fait parler sa pointe de vitesse pour s’imposer devant deux Britanniques de l’équipe JLT Condor, Russel Downing et Ian Bibby. Il s’agit du premier bouquet de Mugerli cette saison, son deuxième podium après le GP Izola. Le Slovène signe sa quatrième victoire sur cette épreuve, après 2016, 2012 et 2013.

Fracture du doigt pour Wilco Kelderman

Le Néerlandais Wilco Kelderman, néo-pensionnaire du Team Sunweb, a été contraint à l’abandon samedi sur les Strade Bianche. Le verdict est tombé ce dimanche pour le récent 9e du Tour Down Under : il souffre d’une fracture du doigt. Le coureur de 25 ans est donc d’ores et déjà forfait pour Tirreno-Adriatico, course sur laquelle il devait faire ses débuts.

Tejay van Garderen tentera de conserver le titre de BMC en Italie

Greg Van Avermaet avait bénéficié de l’annulation de l’étape-reine l’an dernier pour s’imposer au général de Tirreno-Adriatico. Si la course est disputée dans son intégralité cette année, c’est Tejay van Garderen qui devrait être la meilleure carte de la BMC. La formation américaine semble également bien armée pour le contre-la-montre par équipes, qu’elle avait d’ailleurs remporté en 2016.

David Lappartient reconfirmé dans ses fonctions de président de l’UEC

Le 30e congrès de l’Union Européenne de Cyclisme a réaffirmé David Lappartient dans ses fonctions. Ce dernier, qui est également président de la Fédération Française de Cyclisme depuis 2009, conserve donc la présidence à l’échelon continental.

Alan Banaszek dompte le Grand Prix International de Rhodes

Le Polonais Alan Banaszek a gagné ce dimanche le Grand Prix International de Rhodes, nouvelle course classée 1.2 et se déroulant sur l’île grecque éponyme. Face à bon nombre d’équipes locales, les formations étrangères n’ont pas fait de figuration. Le Polonais, qui court habituellement sous les couleurs de CCC Sprandi Polkowice, courait cette fois pour le compte de sa sélection nationale. Banaszek a devancé au sprint le Turc Ahmet Örken et l’Allemand Joshua Huppertz.

Doublé portugais sur la Classique d’Arrabida 

Les Portugais ont fait valoir leurs droits sur leurs terres ce dimanche en signant un doublé sur la Classique d’Arrabida (1.2). Le bouquet a été enlevé par Amaro Manuel Antunes, coureur de la W52/FC Porto, devant Sergio Paulinho, actuellement chez Efapel. Le Norvégien Andreas Vangstad complète le podium de cette épreuve vallonnée entre Setubal et Palmela.

Tout pour Thibaut Pinot sur Tirreno-Adriatico

Thibaut Pinot poursuit sa préparation en vue du prochain Giro d’Italia. Le prochain rendez-vous du Français se trouve également de l’autre côté des Alpes. Lors de Tirreno-Adriatico, il bénéficiera du soutien total de ses équipiers. 4e en 2015, 5e en 2016, le leader de la FDJ est l’un des favoris de la 52e édition de la Course des deux mers. En cas de contre-performance, Sébastien Reichenbach pourrait assumer le rôle de leader de rechange, comme il a pu le faire lors du Tour de France en juillet dernier.

Première victoire de Thomas Boudat à Lillers

Le sprinteur de Direct Energie Thomas Boudat a signé sa première victoire de la saison ce dimanche. Sur le 52e Grand Prix de la Ville de Lillers, le jeune coureur de 23 ans a remporté la troisième victoire de sa carrière, la première depuis deux ans. Au sprint, Boudat a écœuré Yannis Yssaad et Justin Jules pour passer la ligne en tête.

Abandon de l’Allemand Emanuel Buchmann sur Paris-Nice

Le grimpeur d’outre-Rhin Emanuel Buchmann a été contraint ce dimanche à l’abandon lors de la première étape de Paris-Nice. Le jeune coureur a chuté sans gravité selon son équipe Bora-hangsrohe, qui a tout de même annoncé des douleurs aux côtes et des contusions à la hanche. Cette chute ne devrait donc pas avoir d’incidence très importante sur la saison de l’Allemand, si ce n’est sur l’aspect psychologique. Lui qui bénéficiait d’une carte blanche sur la Course au soleil, en l’absence de Leopold König et de Rafal Majka, aurait sans doute préféré se mesurer aux favoris en fin de semaine.

À propos de Mathieu Roduit 221 Articles
Étudiant en licence d'information et de communication, Mathieu a déjà mis un pied dans le monde du journalisme. Pigiste sportif dans plusieurs quotidiens en Suisse, il possède de nombreuses cordes à son arc. Ce cycliste amateur a fait de la petite reine son domaine. Mathieu a cofondé Le Grand Plateau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*