Publié le 25 janvier 2017 à 19:26

Michal Kwiatkowski tire un trait sur les Flandriennes

© Sirotti

Le Polonais Michal Kwiatkowski espérait connaître davantage de réussite lors de sa première saison sous les couleurs de la Sky. L’ancien champion du monde a remporté Grand Prix E3 en 2016, mais ce fut son seul succès et ses autres performances furent décevantes. Le cycliste tout-terrain tentera cette année de se mettre moins de pression, comme il l’a indiqué à Cyclingnews, ce mercredi.

En effet, alors qu’il s’apprête à reprendre sa place dans les pelotons au Challenge de Majorque, Kwiatkowski affirme avoir effectué une pré-saison contraire à ses habitudes, en passant notamment plus de temps dans sa Pologne natale, en compagnie de ses proches. Selon lui, ces moments lui ont permis de revenir « frais et prêt à combattre » pour sa première course.

Il a évoqué l’envie d’accumuler les bonnes sensations sur la selle, n’ayant pas de réel objectif en début de saison. Comme en 2016, il visera une bonne place sur les Strade Bianche, avant d’enchaîner avec Tirreno-Adriatico et Milan-San Remo.

Ce pic de forme tôt dans l’année n’inclut pas les classiques flandriennes, qui sont pourtant parmi ses courses de prédilection. Son choix se porte cette saison sur les Ardennaises en avril. « J’adore courir sur les pavés, mais il faut faire des choix avant le début de la saison, se justifie-t-il. Après l’expérience de l’année dernière, nous avons décidé de les laisser de côté et de se concentrer sur une seule chose ». 

Avec une pression et un nombre d’objectifs réduits, le Polonais parviendra peut-être à retrouver le niveau qui lui avait permis de connaître les plus belles heures de sa carrière, sous les couleurs de Quick-Step.

Nationalité :
Age : 27 ans
Equipe : Team Sky

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*