Publié le 18 mars 2017 à 17:36

Michal Kwiatkowski frustre Peter Sagan

(c) Sirotti

Ce samedi, le mythe se présentait sous les roues des cadors du peloton. Comme à son habitude, Milan-San Remo a attendu les tous derniers mètres pour couronner son homme fort. Sortis dans le Poggio, Michal Kwiatkowski, Peter Sagan et Julian Alaphilippe se sont disputés la victoire. Au terme d’un sprint interminable, le Polonais a devancé d’un rien le champion du monde.

Au moment de s’élancer de Milan, les coureurs partent pour une épopée. Près de huit heures de course les attendent. Cela ne refroidit pas les ardeurs des dix cyclistes qui prennent les devants dès le début de l’épreuve. L’échappée du jour ouvre la route durant plus de deux cents kilomètres, avant que le peloton ne mette en route à l’approche des Capi.

Tom Dumoulin durcit la course pour Michael Matthews

Assumant son rôle de tenante du titre, la FDJ emmène la majeure partie de la journée, avant de voir le soutien de la Dimension Data et de la Quick-Step Floors. L’amorce de la Cipressa se fait à toute allure. Les derniers rescapés se font rejoindre dès les premières pentes de l’avant-dernière difficulté. Le Team Sunweb monte pied au plancher pour favoriser les desseins de son sprinteur Michael Matthews.

Après une ascension supersonique, la course plonge vers le bord de mer. La transition vers le Poggio est calme. Aucun coureur tente sa chance. On voit Tom Boonen se muer en équipier pour son jeune leader, Fernando Gaviria. L’ultime ascension se présente sous les roues des coureurs. Tom Dumoulin impose un rythme soutenu dans le Poggio.

Peter Sagan passe à l’attaque, mais bute sur Michal Kwiatkowski

Au moment où le Néerlandais s’écarte, le champion du monde en personne passe à l’attaque. Impressionnant, Peter Sagan fait sauter Colbrelli de sa roue. Alaphilippe et Kwiatkowski sortent à leur tour du peloton. Le duo franco-polonais parvient à opérer la jonction avec le Slovaque au sommet. Les premiers poursuivants basculent à dix secondes du trio de tête.

Le champion du monde se lance sans réfléchir dans la descente. Piégés, les BMC tentent de redresser la situation mais l’écart grimpe en faveur des trois hommes de tête. Le trio se présente sur la Via Roma pour la victoire. Peter Sagan lance son sprint de loin. Bien calé dans son sillage, Michal Kwiatkowski réussit l’inimaginable. Le Polonais remonte à la hauteur du champion du monde et le déborde. Le coureur Sky s’impose en force et prive Sagan d’un succès programmé. Alaphilippe complète le podium.

Milan – San Remo
1Michal KWIATKOWSKITeam Sky
2Peter SAGANBora-hansgrohem.t
3Julian ALAPHILIPPEQuick-Step Floorsm.t
4Alexander KRISTOFFTeam Katusha – Alpecin+ 5"
5Fernando GAVIRIAQuick-Step Floorsm.t
6Arnaud DÉMAREFDJm.t
7John DEGENKOLBTrek – Segafredom.t
8Nacer BOUHANNICofidis, Solutions Créditsm.t
9Elia VIVIANITeam Skym.t
10Caleb EWANOrica-Scottm.t
À propos de Romain Michel 140 Articles
Diplômé en Master Information et Communication à Lyon, Romain est un sportif accompli depuis la sortie du berceau. Il rejoint le Grand Plateau après plusieurs expériences dans les médias. Cycliste amateur, il pose un regard passionné et avisé sur le peloton.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*