Publié le 26 février 2017 à 19:51

Mike Teunissen, prophète d’une terre promise aux pavés

© Wouter Roosenboom | Team Sunweb

Samedi, le jeune Mike Teunissen a reçu une carte blanche de la part du Team Sunweb. Choisi pour représenter sa nouvelle équipe à l’avant, le Néerlandais était l’un des plus costauds de l’échappée matinale du 72e Circuit Het Nieuwsblad.

Repris par les favoris, le coureur de 24 ans s’est accroché tant qu’il a pu aux basques de Greg Van Avermaet, Peter Sagan et Sep Vanmarcke. Relégué dans le deuxième groupe à l’approche du final, la recrue de la formation allemande a dû se contenter d’une honorable 12e place.

Un jeune touche-à-tout

Ses facilités sur les courses pavées, Mike Teunissen les a forgées dans les catégories jeunes, en terminant notamment 4e de l’Omloop chez les juniors en 2010. Mais jusqu’en 2013, c’est en cyclo-cross que ce dernier s’illustrait. Son palmarès arbore d’ailleurs un titre européen et un titre mondial, tous deux obtenus chez les espoirs.

Mike Teunissen a remporté Paris-Roubaix Espoirs en juin 2014 – © Wikipédia

Malgré cette réussite dans les labours, son arrivée au sein de l’équipe Rabobank, réserve de LottoNL-Jumbo, marque le début de sa carrière sur route. Dès lors, les Flandriennes paraissent être son terrain de jeu favori. En 2014, il se classe 5e du Tour des Flandres chez les moins de 23 ans. Deux mois plus tard, le vélodrome de Roubaix lui offre sa première victoire de haut standing dans la même catégorie.

En quête de jeunes prometteurs, LottoNL-Jumbo ne pouvait pas prendre le risque de se faire dérober son diamant brut. En mars 2015, Mike Teunissen fait donc ses débuts chez les professionnels avec le maillot de la loterie nationale néerlandaise. Coureur polyvalent, il s’adjuge un premier succès non pas sur les pavés, mais lors du prologue du Tour de l’Ain.

Dans les pas de Niki Terpstra

Ces qualités de rouleur et de classicman, le jeune coureur du Team Sunweb les retrouve chez son compatriote Niki Terpstra. Ce n’est d’ailleurs qu’à partir de ses 25 ans que le pensionnaire de Quick-Step Floors s’est réellement affirmé comme un gagnant, ce qui laisse présager un bel avenir à Teunissen.

Comme Niki Terpstra, Mike Teunissen se démarque lors des prologues et chronos courts – © Sirotti

S’il est encore tôt pour prédire ses performances futures, Paris-Roubaix figure naturellement dans sa ligne de mire. Il connaît le parcours et dispose des qualités nécessaires pour s’y distinguer. Et ce n’est pas la concurrence de ses coéquipiers qui devrait l’inquiéter.

Depuis le départ de John Degenkolb et Koen de Kort, la place de leader reste vacante au sein de l’écurie allemande. Avec le soutien de l’expérimenté Bert de Backer, Mike Teunissen paraît être le mieux armé pour affronter les pavés du Nord en avril prochain.

D’ici là, le jeune Néerlandais tentera d’engranger autant d’expérience que possible au contact des tout meilleurs. Les Pays-Bas ont peut-être trouvé le digne successeur de Terpstra pour porter haut les couleurs nationales sur les classiques.

Nationalité :
Age : 25 ans
Equipe : Team Sunweb
À propos de Cyprien Bricout 226 Articles
Étudiant en histoire et science politique à Nice, Cyprien a pour ambition de devenir journaliste. Enrichi de diverses expériences dans des médias web et radio, il a co-fondé le Grand Plateau. En passionné de cyclisme - et plus généralement de sport - qu'il est, Cyprien a placé de grands espoirs dans ce projet, qui incarne sa vision de ce que doit être le journalisme sportif.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*