Publié le 19 février 2017 à 17:54

Primoz Roglic contrôle Michal Kwiatkowski

(c) Sirotti

L’épilogue du Tour d’Algarve a été explosif avec la courte ascension de l’Alto de Malhão. Leader depuis le contre-la-montre, Primoz Roglic a résisté aux attaques de ces adversaires. Amaro Manuel Antunes a profité des pentes de la montée finale pour faire la différence et remporter l’étape. Au général, Primoz Roglic devance Michal Kwiatkowski et Tony Gallopin.

Une échappée de poids lourds

Plate dans sa première partie, cette ultime étape propose une seconde portion vallonnée. Un terrain où les concurrents du maillot jaune doivent redoubler d’imagination pour déstabiliser le Slovène. Avec plus de vingt secondes de marge, Roglic possède une avance confortable en rapport aux trois petits kilomètres d’escalade vers la ligne.

Après un départ rapide, une échappée d’une vingtaine d’hommes en forme se constitue au bout d’une heure de course. On retrouve notamment John Degenkolb, Arnaud Démare, Oscar Gatto, André Greipel et Sep Vanmarcke, venus préparer les prochaines classiques. Malgré la présence de nombreuses bêtes à rouler, l’écart se maintient autour des trois minutes.

L’Alto de Malhão en juge de paix

Intelligemment, la LottoNL-Jumbo, du leader de l’épreuve, a placé un pion dans le groupe de tête en la personne de Timo Roosen. Au premier passage sur la ligne, le rythme s’accélère et l’échappée cède du terrain. A domicile, la formation W52-FCPorto travaille d’arrache-pied en tête de paquet pour durcir la course et favoriser son leader, Amaro Manuel Antunes, neuvième du général.

A l’approche du pied de l’Alto de Malhão, le Team Sky prend les commandes du peloton, tandis qu’à l’avant l’échappée explose. Sept coureurs abordent les premières pentes en tête avec quelques secondes d’avance sur le groupe maillot jaune. Le début de la bosse est effectué à un train d’enfer et condamne les derniers résistants. Calé dans la roue de Michal Kwiatkowski, le maillot jaune observe.

Amaro Manuel Antunes le plus fort

A moins de deux kilomètres de la ligne, Amaro Manuel Antunes change violemment de rythme. Personne ne suit l’attaque du Portugais. Le coureur local ne faiblit pas et conclut au sprint son ascension pour glaner un magnifique succès. Derrière Kwiatkowski tente sa chance après la flamme rouge. Le Polonais n’a pas les jambes et se rassoit sur sa selle.

Primoz Roglic, en patron, contre son adversaire et emmène le groupe des favoris jusqu’à la ligne. Il s’assure une victoire finale que personne n’a pu lui contester. Michal Kwiatkowski conserve sa deuxième place au général, tandis que Tony Gallopin grimpe sur la troisième marche du podium. Le coureur Lotto-Soudal profite de la défaillance de Jonathan Castroviejo.

Loulé – Malhao
1Amaro Manuel ANTUNESW52 – FC Porto4h29'28"
2Vicente GARCIA DE MATEOS+ 12"
3Tiesj BENOOTLotto Soudalm.t.
4Michal KWIATKOWSKITeam Sky+ 15"
5Primož ROGLIČTeam LottoNL – Jumbo+ 16"
6Rinaldo NOCENTINI+ 17"
7Jaime ROSONCaja Rural – Seguros RGAm.t.
8Luis León SÁNCHEZAstana Pro Teamm.t.
9Tony GALLOPINLotto Soudal+ 18"
10David DE LA FUENTEm.t.

Tour de l’Algarve
1Primož ROGLIČTeam LottoNL – Jumbo19h04'03''
2Michal KWIATKOWSKITeam Sky+ 22''
3Tony GALLOPINLotto Soudal+ 55''
4Luis León SÁNCHEZAstana Pro Team+ 59''
5Amaro Manuel ANTUNESW52 – FC Porto+ 1'29''
6Daniel MARTINQuick-Step Floors+ 1'36''
7Jonathan CASTROVIEJOMovistar+ 1'40''
8Tiesj BENOOTLotto Soudal+ 1'42''
9Rinaldo NOCENTINI+ 1'56''
10Edgar PINTO+ 2'19''
À propos de Romain Michel 140 Articles
Diplômé en Master Information et Communication à Lyon, Romain est un sportif accompli depuis la sortie du berceau. Il rejoint le Grand Plateau après plusieurs expériences dans les médias. Cycliste amateur, il pose un regard passionné et avisé sur le peloton.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*