Publié le 13 mai 2017 à 20:35

Ralph Denk : « Objectif top 5 pour Rafal Majka à Paris »

© Sirotti

Des couleurs noire et blanche de la Bora-hangsrohe, on a surtout vu le maillot arc-en-ciel de Peter Sagan. Le Slovaque, star de l’écurie germanique et omniprésent sur la campagne de printemps, n’a pourtant pas remporté de prestigieuse classique.

Sans le fantasque champion du Monde, la formation allemande peine d’ailleurs à s’imposer pour sa première année en World Tour. La confiance n’a toutefois pas disparu au sein de l’équipe, pour qui la saison est encore longue. Le manager Ralph Denk répond aux questions du Grand Plateau.

Quel bilan tirez-vous de la première partie de saison ?

Le début de saison est bon. Sam Bennett a gagné sa première course World Tour (sur la 3e étape de Paris-Nice, ndlr). Peter (Sagan) a encore montré qu’il était un des coureurs les plus forts et ses résultats ont été bons. On n’a pas été très chanceux non plus avec lui mais on ne peut rien y faire.

D’autres jeunes talents nous ont montré de quoi ils étaient capable dont Patrick Konrad, avec sa belle 7e place au général sur le Tour du Pays Basque.

Peter Sagan a largement joué de malchance sur Paris-Roubaix 2017 – (c) Sirotti

On a parfois vu Sagan esseulé sur les classiques de printemps. Manquez-vous de spécialistes pour l’épauler ?

Je ne pense pas. Sur Milan-San Remo on avait quatre gars à ses cotés à l’entrée du Poggio. Idem sur le Grand Prix E3, et à Roubaix, sans les soucis mécaniques, Bodnar et Sagan auraient été ensemble dans une échappée.

La plupart des gens ne perçoivent pas tous les efforts fournis dans le début des courses notamment. Évidemment, on peut encore faire mieux et on réfléchira à cela pour encore progresser l’année prochaine.

Avec seulement quatre victoires dont trois pour le seul Peter Sagan, on pourrait penser que Bora est dépendante de son leader…

Évidemment il est un coureur-clé pour nous. Mais les autres ont aussi obtenu des résultats. Lukas Pöstlberger a fini 5e du Grand Prix E3 notamment et c’est aussi un coureur, jeune, qui va faire beaucoup mieux dans le futur (l’interview a été réalisée avant sa victoire sur la 1ère étape du Giro, ndlr). Sam Bennett est de plus en plus efficace. Avec Rafal Majka et Leopold König, on a aussi de quoi jouer le général sur les courses par étapes. Sagan n’est pas le seul talentueux de notre troupe.

Gregor Mühlberger est aussi un prometteur espoir qui va disputer son premier Giro.

Gregor Mühlberger sur le premier grand Tour de sa carrière, la Vuelta 2016 – (c) Sirotti

Oui, mais il est encore jeune et le Giro ne sera que son deuxième grand Tour après la Vuelta l’an passé. Il a beaucoup de potentiel mais il va être cette année le soutien de Patrick Konrad sur la course. On verra par la suite si des opportunités se présentent.

Rafal Majka se fait plutôt discret en ce début de saison. Où en est-il dans sa préparation pour le Tour de France ?

Rafal Majka se sent de mieux en mieux. La forme est là. Son grand objectif reste effectivement le Tour mais avant, il va aller sur le Tour de Californie. Il ira ensuite en altitude pour un stage de préparation et juste avant la Grande Boucle il participera au Tour de Slovénie.

De quoi le pensez-vous capable sur la Grande Boucle ?

Il est vraiment motivé pour le Tour et pour le classement général. Il est bien sûr un sérieux candidat pour un top 10 au général. Mais il doit encore progresser en chrono pour viser la victoire. De toute façon, pour gagner le Tour, vous avez aussi besoin d’un minimum de chance. En trois semaines, il peut arriver tellement de choses… Pour cette année, l’objectif est de terminer dans le top 5 à Paris.

Manager : Ralph Denk
Nationalité :
Site officiel : http://www.bora-argon18.com/en
À propos de Nathanaël Valla-Mothes 96 Articles
Etudiant en Master II Journalisme, Nathanaël est un passionné de cyclisme qui peut compter sur ses expériences dans les médias. Son atout principal ? Son court passé de cycliste amateur qui lui permet d'apporter son analyse, et de comprendre ce sport de l'intérieur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*