Publié le 26 février 2017 à 16:27

Sébastien Delfosse piège à nouveau les Français

(c) Sirotti

La Drôme Classic et son allure de petite Ardennaise a fait vibrer le cœur des passionnés de cyclisme. Au terme d’une course de mouvement, le Belge Sébastien Delfosse a réussi à piéger les Français une nouvelle fois.

Soixante derniers kilomètres décisifs

Les coureurs s’attendaient à un final corsé, ils ont été servis. Après une première partie de course marquée par une échappée de six hommes, le peloton, emmené par une équipe de l’Armée de Terre des grands jours, va revenir sur les fuyards du jour à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée.

Par conséquent, le scénario s’annonçait alléchant pour la dernière heure de course. C’est la FDJ, par l’intermédiaire de Jérémy Maison, qui va mettre le feu au poudre et qui va désorganiser le travail efficace de l’Armée de Terre.

À vingt kilomètres de l’arrivée, alors que se dressait la Côte des Roberts, la formation Delko – Marseille Provence va reprendre la main grâce à un très gros travail de Rémy Di Grégorio. C’est à ce moment que les choses vraiment sérieuses vont commencer.

Les hommes forts s’expliquent

C’est Lilian Calmejane qui va envoyer la première banderille, mais tout le monde reste vigilant derrière le grimpeur de la formation Direct Énergie. C’est la transition entre la Côte des Roberts et la dernière ascension du Mur d’Allex qui allait faire de gros dégâts. Sur de longues lignes droites, les attaques vont fuser dans tous les sens.

Mais finalement, le Mur d’Allex va accoucher d’une sourie et tous les favoris vont se présenter groupés à l’amorce de la dernière ascension de la journée : la Côte du Haut Livron. Les pourcentages terribles de cette dernière côtes ne vont pas laisser la place au doute. Les trois hommes les plus forts de la journée vont se retrouver devant. Sébastien Delfosse qui avait réussi à prendre cinq mètres d’avance sur Arthur Vichot et Jan Bakelants, va les garder jusqu’au bout pour s’imposer en solitaire malgré un bon retour du champion de France dans les derniers mètres.

Le Belge s’est montré le plus fort et le plus malin en restant caché durant toute la course et en sortant au bon moment dans la Côte du Haut Livron.

Royal Bernard Drôme Classic
1Sebastien DELFOSSEWB Veranclassic Aquality Protect5h06'49"
2Arthur VICHOTFDJm.t.
3Jan BAKELANTSAG2R La Mondialem.t.
4David MENUTHP BTP – Auber93+ 6"
5Anthony MALDONADOHP BTP – Auber93m.t.
6Francesco GAVAZZIAndroni Giocatolli – Sidermecm.t.
7Romain HARDYFortuneo – Vital Conceptm.t.
8Jonathan HIVERTDirect Energiem.t.
9Samuel DUMOULINAG2R La Mondialem.t.
10Alo JAKINHP BTP – Auber93m.t.
À propos de Florian Puche 80 Articles
Étudiant en histoire, Florian est passionné par le sport et en particulier le cyclisme et le rink-hockey. Ses semaines sont rythmées par les activités sportives en tout genre. Après des expériences de correspondant local sportif, il souhaite joindre l'utile à l'agréable en partageant les sujets qui lui tiennent à cœur sur Le Grand Plateau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*