Publié le 12 mai 2017 à 17:12

Sylvain Chavanel fait coup double au Portel

(c) Sirotti

Petit changement dans cette quatrième étape des Quatre Jours de Dunkerque puisqu’un mont difficile à escalader se dressait sur le circuit final autour du Portel. La stratégie était donc différente pour les leaders du classement général car la dernière ascension du mont intervenait à environ huit kilomètres de l’arrivée.

Alors, toute la question était de savoir si les sprinteurs allaient pouvoir passer les forts pourcentages de la difficulté de Saint-Etienne-au-Mont ou si les puncheurs pourraient en profiter pour passer à l’action.

Mésentente en tête de course

Après avoir perdu en cours de route Kévin Le Cunff, l’échappée matinale n’était  plus composée que de deux hommes, à savoir Luca Pacioni et Chun Kai Feng. Les deux courageux du jour vont rapidement prendre de le large pour atteindre les sept minutes d’avance à environ soixante-dix kilomètres de l’arrivée. Tout semblait aller comme sur des roulettes pour eux mais à soixante kilomètres de la ligne d’arrivée, Feng va venir chiper les points des monts à Pacioni alors que les deux cyclistes semblaient s’être entendus pour se les partager.

Résultat des courses : une situation cocasse en tête. En effet, l’Italien de la formation Androni Giocattoli, venu dans l’échappée pour défendre le maillot des monts de son coéquipier Andrea Vendrame, va refuser de collaborer avec le Taïwanais. Ainsi, pendant environ cinq kilomètres, les deux hommes vont complètement s’arrêter de rouler. Chacun campant sur ses positions, l’écart va diminuer à vue d’œil.

À l’amorce du circuit final, les choses sérieuses vont commencer. La formation Direct Energie va être la première à se mettre en action en faisant sauter les coureurs les plus faibles du peloton. Tandis que l’échappée ne faisait plus que de la figuration à l’avant, toutes les équipes souhaitant jouer le classement général allaient se repositionner à l’avant du peloton.

Une fin de course explosive

À tour de rôle, AG2R La Mondiale, Direct Energie, Lotto Soudal et Delko-Marseille Provence-KTM vont se mettre à la planche en tête du peloton. Au jeu des pronostics, difficile de mettre un nom sur le possible gagnant tant la course est incertaine. Le terrible dernier mont allait être le juge de paix de cette course menée à un rythme très élevé.

Mais dans les vingt derniers kilomètres, une seule équipe va véritablement réussir à s’organiser et à être efficace en tête du peloton : la Delko-Marseille Provence-KTM. Organisée autour du puncheur italien Mauro Finetto, la formation du sud de la France va clairement afficher ses ambitions dans le dernier tour du circuit. Mais pas de surprise, comme annoncé depuis le départ de Marck-en-Calaisis, l’ultime ascension du mont de Saint-Etienne-au-Mont allait faire la différence.

Un groupe de dix unités, à l’initiative de Sander Armée, va se constituer à l’avant. On y retrouve notamment Clément Venturini, Oliver Naesen, Sylvain Chavanel ou Samuel Dumoulin. Mais aussi deux représentants de Delko-Marseille Provence-KTM : Delio Fernandez et Mauro Finetto.

Passé très proche de la victoire lors de la troisième étape, Sylvain Chavanel va retenter le coup à cinq kilomètres de l’arrivée. Une grosse attaque, en bon pistard, qui va désorganiser le groupe de tête. Emmenant un braquet impressionnant, Sylvain Chavanel va réussir à creuser un petit écart avec le groupe de contre. En spécialiste du chrono, le leader du Team Direct Energie va se retrouver avec neuf secondes d’avance à deux kilomètres du terme de la course.

Le suspense est à son comble mais le garçon de Chatellerault ne va pas faiblir pour s’offrir une superbe victoire au Portel. Il remporte sa première victoire de la saison au terme d’une course d’usure. À noter que Chavanel récolte aussi le maillot rose de leader des Quatre jours de Dunkerque. Les grands perdants du jours sont sans doute les coureurs de la Delko-Marseille Provence-KTM qui, malgré leurs efforts, n’ont pas réussi à concrétiser et doivent se contenter de la quatrième place avec Mauro Finetto.

Marck en Calais – Le Portel
1Sylvain CHAVANELDirect Energie4h27'17''
2Samuel DUMOULINAG2R La Mondiale+ 5''
3Clément VENTURINICofidis, Solutions Créditsm.t.
4Mauro FINETTODelko Marseille Provence KTMm.t.
5Franck BONNAMOURFortuneo – Vital Conceptm.t.
6Sander ARMÉELotto Soudalm.t.
7Ignatas KONOVALOVASFDJm.t.
8Florian SÉNÉCHALCofidis, Solutions Créditsm.t.
9Delio FERNANDEZDelko Marseille Provence KTMm.t.
10Oliver NAESENAG2R La Mondiale+ 8''
À propos de Florian Puche 80 Articles
Étudiant en histoire, Florian est passionné par le sport et en particulier le cyclisme et le rink-hockey. Ses semaines sont rythmées par les activités sportives en tout genre. Après des expériences de correspondant local sportif, il souhaite joindre l'utile à l'agréable en partageant les sujets qui lui tiennent à cœur sur Le Grand Plateau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*