8 signes avant-coureurs d’AVC cérébral

cérébral est un événement vasculaire cérébral qui se produit lorsqu’une partie de la masse cérébrale meurt en raison d’erreurs dans la circulation sanguine.

Lorsqu’ un vaisseau sanguin tombe en panne ou est bloqué par un bouchon, le cerveau n’obtient pas le flux sanguin dont il a besoin, et les cellules nerveuses ne reçoivent pas assez d’oxygène.

C’ est une maladie de plus en plus forte dans le monde qui est liée à un plus grand nombre de cas d’hypertension, d’obésité et de tabagisme.

L’AVC affecte à la fois les hommes et les femmes, mais dans plus de la moitié des décès, c’est le dernier groupe qui est le plus touché.

Le risque augmente après l’âge de 55 ans, puis continue d’augmenter tous les 10 ans.

Lachose la plus inquiétante à propos de tout cela est que la détection rapide est difficile, contrairement à d’autres maladies cardiovasculaires, ainsi que le mélange souvent avec des problèmes plus courants.

Les symptômes apparaissent généralement soudainement, mais les patients supposent que quelque chose n’est pas juste avant que le pire ne se produise.

La découverte n’est peut-être pas une prévention, mais elle augmente les chances de survie sans conséquences graves.

1. L’hypertension artérielle peut conduire à un AVC cérébral

Les patients souffrant d’hypertension ne ressentent généralement pas de symptômes forts les avertissant du danger. Le problème est qu’il peut s’aggraver s’il n’est pas surveillé, et le risque d’AVC cérébral ou de saignement devient significativement plus élevé.

L’hypertension artérielle tend à endommager ou à tendre les vaisseaux sanguins dans le cerveau, ce qui les provoque à se briser ou à fuir le sang.

Il est important de procéder à des examens de routine, surtout lorsque des risques tangibles sont présents.

Lire aussi : Découvrez 5 façons d’augmenter le flux sanguin vers le cerveau

2. Le cou raide peut être un signe de vaisseaux sanguins bloqués

Un cou raide peut être dû à des situations stressantes, une mauvaise posture ou un surmenage.

Cependant, vous ne devez pas écarter la possibilité qu’elle soit due à un vaisseau sanguin bloqué ou qui fuit.

Si vous ne pouvez pas toucher votre poitrine avec votre menton et que vous ressentez une douleur qui s’étend jusqu’à votre tête, vous devriez parler immédiatement à un médecin.

3. Maux de tête sévères

Le mal de tête est un symptôme commun qui peut être lié à de nombreuses causes, et presque toujours rien de grave.

Malgré cela, il faut chercher un hôpital si l’on éprouve de forts maux de tête sans raison tangible.

Lesmaux de tête intenses et lancinants sont généralement un signe d’augmentation de la pression artérielle et, dans des cas inhabituels, suggère une os ceux qui sont sur le point de subir un AVC cérébral.

Il se produit généralement en dormant, bien qu’il y ait des cas où cela s’est produit dans un état de sillage.

Leplus souvent, il n’est pas facile de diagnostiquer, mais en aucun cas, vous ne devez l’ignorer.

5. Problèmes de vision

Une personne ayant une bonne vision qui semble soudainement trouble ou pire devrait parler à un médecin.

Bien que cela puisse être dû à une variété de problèmes de santé, la possibilité d’un AVC ne doit pas être exclue.

6. La fatigue soudaine

Un manque soudain d’énergie est toujours une raison d’être en garde.

La fatigue est un symptôme commun de nombreux problèmes de santé graves, surtout quand quelque chose perturbe le flux normal d’oxygène vers le cerveau.

Ceux qui subissent un AVC cérébral dorment généralement plus que la normale et peuvent rester inconscients.

7. Difficulté à marcher et à toucher les bras

Ladifficulté à coordonner les membres est un symptôme commun avant un accident vasculaire cérébral. Tout le monde ne peut pas l’expérimenter, mais parfois cela se produit juste avant l’attaque.

Une douleur forte et anormale dans les épaules est une raison plus que suffisante pour demander des soins médicaux.

Visitez cet article : 8 aliments qui peuvent prévenir un accident vasculaire cérébral

8. Vertiges, vertiges et confusion générale

Certes, ce sont des symptômes de nombreux problèmes de santé et qu’il est presque toujours rien de grave, mais vous devriez toujours consulter un médecin.

Les symptômes doivent être prêtés attention et traités, principalement lorsqu’il y a une sorte de problème cardiovasculaire qui augmente le risque.

Ilest essentiel de prêter attention à ces signes et de demander immédiatement de l’aide médicale pour éviter les conséquences tragiques.

Comment survivre à une crise cardiaque si vous êtes seul

Être capable de faire face aux symptômes d’une crise cardiaque peut être crucial pour sauver votre vie. Voici comment augmenter vos chances de survie et obtenir des soins médicaux à temps. . »

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page