Bonus mobile : Nouveau Décret sur la maison 2014

Le décret sur la maison prévoit de nouvelles règles pour le bonus mobile. Voici tous les détails, depuis la déduction d’impôt sur le revenu jusqu’à 50 % jusqu’aux types d’intervention prévus.

Avec la conversion en loi du décret n° 47 du 28 mai 2014, « mesures urgentes pour l’urgence du logement, pour le marché de la construction et pour l’EXPO 2015 », la séparation de la prime mobile du montant des dépenses engagées pour les travaux de rénovation pour la période allant de Du 6 juin 2013 au 31 décembre 2014.

Le bonus mobile 2014 : les règles

Le bonus mobile comprend la déduction fiscale de 50 % pour l’achat de meubles et de meubles de maison en cours de rénovation. Selon le nouveau décret, il sera également reconnu lorsque les dépenses engagées pour l’achat de meubles et de gros appareils électroménagers (classe non inférieure à A+ et A pour les fours) sont plus élevées que celles engagées pour la restructuration.

Pour obtenir le bonus, vous devez respecter les règles relatives aux paiements. Ils doivent être effectués par virement bancaire ou postal sur lequel le motif du paiement doit être indiqué, le code fiscal du bénéficiaire de la déduction, le numéro de TVA ou le numéro de TVA. Taxe du sujet en faveur duquel le transfert est effectué. Le paiement peut également être effectué par carte de crédit ou de débit.

La déduction du bonus mobile de 50 % doit être répartie entre les éligibles en 10 cotes annuelles de montants différents et doit être calculée sur le montant maximum de 10 000 euros (compte tenu du total des dépenses engagées pour le mobilier et les appareils électroménagers). Le contribuable qui réalise des rénovations dans plusieurs unités immobilières aura droit à cette prestation plusieurs fois.

Quelles sont les interventions prévues pour le bonus mobile 2014 ?

Le bonus mobile est autorisé pour différents types d’intervention, tels que :

  • travaux d’entretien extraordinaires sur des appartements individuels ou des pièces de copropriété (remplacement des cloisons internes sans modification du bâtiment, construction de toilettes, accessoires de remplacement, rénovation des escaliers, construction de murs et de portails, escaliers intérieurs)
  • rénovations de bâtiments (construction d’un grenier ou d’un balcon, modification de la façade extérieure, modification du grenier ou du balcon de la véranda, ouverture des portes et fenêtres, construction des toilettes s’étendant au volume existant)
  • travaux de restauration et rénovation conservatrice (ajustement des étages ou restauration de l’aspect historique du bâtiment)
  • travaux d’entretien de routine sur les pièces communes (peinture, remplacement du sol, (onaco, etc.)

Pour tous les détails concernant le bonus mobile 2014, vous pouvez consulter le décret-loi n° 47 du 28 mai 2014 sur le site Web du Journal officiel.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page