Ce que vous devriez et ne devriez pas faire avant la formation

Savez-vous vraiment ce qu’il faut faire avant l’entraînement ? Que devriez-vous faire pour obtenir les meilleurs résultats possibles ?

Il est possible que certaines personnes pensent que certaines choses sont bonnes, mais si vous les faites avant une séance d’entraînement, vous pouvez ruiner la formation et ne pas atteindre vos objectifs.

Avant d’aller à la salle de gym ou de faire de l’exercice à la maison, vous devez suivre ces conseils.

1. Une sieste avant l’entraînement

Vous pouvez évidemment vouloir vous reposer avant de vous entraîner. Cependant, cela peut faire échec à la réussite.

Lorsque vous faites une sieste pendant plus de 30 minutes, votre corps finit dans un sommeil profond. C’ est comme dormir la nuit.

Une sieste qui dure plus de 30 minutes vous fera juste vous sentir plus lentement et plus fatigué qu’avant de la prendre.

Vous pourriez penser que vous avez besoin d’une sieste avant de vous entraîner, et si oui, assurez-vous de mettre l’alarme à 15-20 minutes. Il vous laissera reposer vos yeux et votre corps.

Tu ne trompes pas ton cerveau en pensant qu’il est temps de se reposer plus longtemps.

2. Étirement

Vous avez probablement eu des entraîneurs vous disant d’étirer vos muscles avant d’intenses activités.

Les experts disent, cependant, que l’ étirement avant l’exercice peut faire plus de mal que de bien.

L’étirement statique avant l’exercice ne réduit que la force musculaire. Dans le même temps, il augmente le risque de surcharger inutilement les muscles,augmentant le risque d’usure et d’autres blessures.

Au lieu d’utiliser des étirements statiques avant de faire de l’exercice, vous devriez réchauffer les muscles en les touchant d’une manière ou d’une autre.

Essayez de faire du jogging sur place, de faire des sauts en ciseaux ou d’utiliser un vélo d’appartement pour réchauffer les muscles lentement mais sûrement.

Attendez jusqu’à ce qu’après l’entraînement en faisant des étirements statiques. Il sera plus bénéfique pour vous lorsque les muscles seront détendus.

3. Entraînement par intervalles haute intensité

L’entraînement par intervalles à haute intensité utilise les variations d’un exercice au cours de la passe. Ce type d’exercice perturbe le rythme respiratoire naturel de votre corps en raison de l’intensité des différents intervalles et du reste entre eux.

Comme si cela ne suffisait pas, cela réduit aussi votre résilience et votre force (ce n’est certainement pas votre objectif). Il est même possible que cela arrive au début de votre entraînement.

Ce que vous devriez faire est une sorte d’ entraînement cardio pour commencer le passage. Il n’est pas nécessaire de courir ; ce n’est pas non plus sain.

Au lieu de cela, vous devriez effectuer des séances d’entraînement de haute intensité. Variez-les un peu et ka trop

Après avoir mangé, le corps commence son processus digestif. Ce que vous ne réalisez peut-être pas, c’est la quantité d’énergie nécessaire à ce processus.

Si nous le voyons de ce point de vue, vos parents avaient peut-être raison quand ils vous ont dit d’attendre après la nourriture avant de vous baigner.

Lorsque vous voulez faire de l’exercice pendant le processus digestif, vous pouvez mettre trop de pression sur le corps, ce qui peut causer des crampes d’estomac et des nausées.

Si vous buvez des boissons avec beaucoup de sucre , vous pouvez en outre forcer votre corps à atteindre son apogée trop tôt

Envisagez d’ adhérer à un régime utile. Vous devriez surtout le faire avant l’entraînement pour donner à votre corps l’énergie dont il a besoin pour faire de l’exercice.

Mangez des fruits tels que des fruits, des céréales et du yogourt. Évitez les bonbons.

Rappelez-vous que de nombreuses boissons énergisantes peuvent contenir beaucoup de sucre. Lisez attentivement les étiquettes pour savoir quels ingrédients ils contiennent et s’ils peuvent réellement vous être bénéfiques. Ne soyez pas surpris s’il s’avère qu’ils vous font mal à la place.

5. Prendre trop de suppléments

Vous devriez manger une alimentation équilibrée avant de faire de l’exercice pour obtenir toutes les vitamines et minéraux dont vous avez besoin sans vous tourner vers des suppléments.

Si, cependant, vous décidez de prendre des suppléments, il est préférable de ne pas en prendre trop, alors cela peut causer des battements cardiaques irréguliers, des nausées et de l’anxiété, entre autres choses.

Vous pouvez prendre des suppléments sous forme de poudres ou de pilules, mais assurez-vous de lire sur les étiquettes. Tu devrais savoir exactement ce que tu mets en toi.

Il vous aide à prendre de meilleures décisions, et vous savez comment il affecte votre corps et les effets secondaires possibles.

Vous pouvez les prendre avec modération pour profiter de votre résilience et de votre santé, mais évitez d’en abuser à tout prix.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page