Certificat de casier judiciaire 2019 : La nouvelle discipline

À partir du 26 octobre 2019, date d’entrée en vigueur du décret législatif n° 122/2018, il est obligatoire de demander un certificat de casier judiciaire unique. Examinons les récents changements réglementaires concernant les certificats de casier judiciaire.

Nouveau certificat de casier judiciaire : union des certificats criminels et civils

Le bureau du Casellario, situé dans chaque ministère public, délivre le certificat du casier judiciaire à la partie intéressée. Ce document contient les dispositions relatives aux questions pénales, civiles et administratives.

Avant le 26 octobre 2019, les types de certificats suivants pouvaient être émis :

  • Généralités, contenant les enregistrements qui en résultent pour le compte du demandeur, en matière pénale, civile et administrative, prévus par l’art. 24 du décret présidentiel 313/2002 (Texte unique dans les dossiers).
  • Pénal, avec uniquement les entrées relatives aux procédures pénales prévues par l’art. 25 du décret présidentiel 313/2002 (texte unique au dossier).
  • Civil, dans lequel étaient indiquées les entrées relatives aux procédures civiles prévues à l’article 26 du décret présidentiel 313/2002 (texte unique dans les dossiers) telles que : interdiction, incapacité, déclaration de faillite, sanctions accessoires impliquant des limitations de la capacité civile.

Il y avait donc trois types différents de certificats délivrés à la demande de la partie intéressée, régis par les articles 23 et suivants du D.P.R. n. 313/2002.

À compter du 26 octobre de cette année, date d’entrée en vigueur du décret-loi no 122/2018, un seul certificat de casier judiciaire peut être demandé, qui résume les certificats criminels et civils et qui contient, pour le citoyen francen, également le certificat relatif à l’existence ou non d’entrées dans le casier judiciaire européen.

Les amendements introduits par le décret législatif n° 122/2018

Les

modifications réglementaires concernant les certificats d’enregistrement sont contenues dans l’article 4 du décret-loi no 122/2018. Celles-ci affectent une pluralité de règlements du décret présidentiel 313/2002 (texte unique du livre d’archives).

En fait, les articles 23, 25 et 26 ont été abrogés, ce qui a conduit à l’unification des trois types de certificats originaux en un seul document. C’est celui qui est régi par l’article 24, dont le titre contient maintenant le libellé : « certificat de casier judiciaire demandé par la partie intéressée ».

Le nouvel article 24 du texte unique

Un nouvel alinéa a été introduit qui permet à la partie intéressée d’obtenir le certificat de casier judiciaire sans justifier la demande.

Le

certificat indique le rio et l’article 24 du texte consolidé identifient également les condamnations les mesures qui, par contre, ne doivent pas être mentionnées dans le certificat lui-même. Parmi les changements et nouveautés introduits par l’article 4 du décret-loi no 122/2018 figurent les lettres suivantes :

e) aux mesures prévues par l’article 445 de la C.P.P., lorsque la peine imposée ne dépasse pas deux ans de prison seule ou conjointe par sanction financière, et aux décrets pénaux (lettre modifiée)

f-bis) aux mesures judiciaires déclarées non punissables conformément à l’art. 131 bis du C.P., lorsque l’enregistrement pertinent n’a pas été éliminé (lettre introduite)

m-bis) aux mesures qui, conformément à l’art. 464-quater de la CP.p., prévoient la suspension de la procédure avec essais (lettre introduite)

m-ter) aux jugements qui, conformément à l’art. 464-septies de la C.P.P., déclarent l’infraction disparue en raison du succès des tests (lettre introduite).

La lettre n) a été, en revanche, abrogée.

En outre, conformément au nouveau paragraphe 1-bis, stipule que : « Le certificat concernant un citoyen francen contient également l’attestation relative à l’existence ou non d’enregistrements dans les archives judiciaires européennes. »

Source : giustizia.it, Décret législatif n° 122/2018

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page