Code fiscal des associations : qu’est-ce que c’est et comment est-il nécessaire ?

Les associations qui n’exerce pas une activité pertinente aux fins de la TVA doivent en tout état de cause être en possession du code fiscal. Analysons ce qu’est le code fiscal d’une association et comment le demander.

Quel est le code fiscal des associations ?

Les

associations, avec des organisations, des fondations, des condominiums, des paroisses, etc., font partie des sujets autres que les individus qui ne sont pas obligés de déclarer le début de l’activité TVA, car elles n’exercent pas d’activité pertinente aux fins de la TVA.

Cependant, ils ont toujours l’obligation d’indiquer le code fiscal et, pour cette raison, ils doivent le demander à l’Agence du revenu.

Le code fiscal des associations et, plus généralement, de tous les sujets autres que les personnes physiques qui ne possèdent pas de numéro de TVA, est formé de 11 caractères numériques. Structure différente du code fiscal des particuliers, composée de 16 caractères alphanumériques, mais similaire à celle du numéro de TVA.

Dans le code fiscal des particuliers autres que les particuliers :

  • les 7 premiers numéros identifient le contribuable à l’aide d’un numéro progressif ;
  • les 3 suivants sont le code d’identification de l’office ;
  • le dernier est un caractère de contrôle, calculé en fonction des numéros précédents.

Sujets autres que les personnes physiques qui n’ont pas de numéro de TVA : comment demander le code fiscal

Pour demander l’attribution du code fiscal, les sujets autres que les personnes physiques qui ne possèdent pas de numéro de TVA doivent utiliser le modèle AA5/6 « demande de taxe sur le code d’attribution, de communication de changement de données, de fusion, de concentration, de transformation et d’extinction a eu lieu ».

Télécharger le formulaire d’attribution du code fiscal

Le formulaire doit donc être utilisé par des sujets autres que des personnes physiques qui ne sont pas obligés de déclarer le début des activités de TVA, c’est-à-dire des associations, des institutions, des fondations, etc., qui n’exercent aucune activité liée aux effets de la TVA. Il est nécessaire de demander l’attribution du numéro de code fiscal conformément au décret ministériel no 539 du 28 décembre 1987, mais aussi de communiquer l’extinction, la fusion, la concentration, la transformation conformément à l’article 7, c. 8, du D.P.R. n° 605/1973.

Le modèle AA5/6 pour l’attribution du code fiscal peut être soumis :

  • directement, même par le biais d’une personne spécialement déléguée, à n’importe quel bureau de la Revenue Agency, quel que soit le domicile fiscal En double exemplaire ;
  • par

  • service postal, par courrier recommandé, à envoyer à n’importe quel bureau de l’Agence du revenu, quelle que soit l’adresse fiscale du contribuable. Le modèle est réputé présenté le jour où la lettre recommandée est expédiée. La présentation doit être faite en un seul exemplaire, en joignant une copie photostatique d’un document d’identification représentatif.

Lorsque vous avez besoin des associations de certificats d’attribution

de

code fiscal Une fois le code fiscal obtenu, il peut également être nécessaire de demander un certificat pour
la présentation de documents officiels confirmant la validation dans le registre des impôts du code fiscal à l’égard d’une entité juridique dont le siège social est en Italie.

Certificat d’attribution Code fiscal entité juridique Fermer

Vous aurez besoin de :

Ce document est délivré par la Revenue Agency à des entités juridiques possédant un code fiscal mais sans numéro de TVA.

Il s’

agit de tous les sujets dont nous avons parlé dans cet article : associations, fondations, études associées, consortiums, coopératives, organismes non commerciaux, organismes non commerciaux, organisations à but non lucratif. En général, toutes les institutions dotées de la personnalité juridique mais sans immatriculation à la TVA.

Le certificat contient les informations suivantes :

  • nom du
  • code fiscal
  • nature juridique
  • type d’
  • adresse
  • professionnelle

  • Code ATECO
  • Données du propriétaire ou du représentant légal (nom et prénom, code fiscal)

Code fiscal de l’association pour demander une chambre de commerce

Les associations, mais aussi les fondations, associations, condominiums ou organismes ecclésiastiques et religieux, en tant qu’organismes non commerciaux, ne peuvent pas faire l’objet d’une enquête auprès de la Chambre de commerce en relation avec les activités menées. Pour cette raison, le résultat d’une chambre ordinaire de l’entité juridique peut échouer.

Dans ces cas, il est utile d’utiliser la mesure des entités non commerciales, ce qui permet de vérifier :

  • nom de l’entreprise,
  • code fiscal
  • actuel et précédent

  • nature juridique, date actuelle et précédente
  • d’attribution

  • du numéro de TVA de l’État
  • (actif/non activé/interrompu)
  • avec le code NACE, début actuel et précédent
  • siège social (actuel et précédent) et commençant par
  • le

  • domicile fiscal (actuel et précédent) et le lieu de départ
  • (unité opérationnelle) actuel et précédent en commençant par
  • les

  • données du représentant légal

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page