Comment effectuer une vérification d’emploi

Vouler savoir si une personne travaille, dans quelle entreprise elle est un employé, qui est son employeur et combien elle gagne ne doit pas être curieux. À l’origine de ce besoin d’information, il peut y avoir l’intention de récupérer un crédit contre cette personne. Voyons comment vérifier l’emploi professionnel d’une personne.

INDEX :

Pourquoi vérifier où travaille une personne

La situation, plus courante que vous ne l’imaginez, qui conduit à savoir où une personne travaille est, comme prévu, celle dans laquelle on veut intenter une action en justice pour recouvrer la dette par une saisie tierce.

Un type particulier de saisie entre les tiers est, en fait, la saisie du salaire. Voici le grand intérêt de savoir si une personne travaille ou non.

Vérification de l’emploi du débiteur : comment procéder ?

Pour vérifier si le débiteur a un emploi et où il travaille, il est utile de suivre un parcours de travail et de revenu.

Suivi du lieu de travail et fermeture du revenu

Vous aurez besoin :

  • Nom
  • de famille

  • Code fiscal

Le service permet, en fait, de vérifier l’emploi actuel d’une personne ayant une résidence fiscale en Italie. Plus précisément, il fournit toutes les références de l’employeur actuel ainsi que des données sur le type de contrat, la durée et la rémunération.

Si vous allez procéder à une saisie de salaire, il est important de connaître la capacité de revenu du débiteur et de savoir, par conséquent, s’il sera en mesure de rembourser une dette par une action en justice.

Connaître l’emploi pour la forclusion de tiers

Une fois que vous avez vérifié l’emploi du débiteur et sa capacité de revenu, vous savez s’il vaut la peine de procéder à la saisie du salaire. Aussi parce que cela, comme toutes les procédures exécutives, implique des dépenses.

Le créancier, par la saisie du revenu du travail, tente d’obtenir ce qui lui a droit par le biais des sommes dues à titre de salaire, qui représentent un crédit contre l’employeur.

Le salaire peut être prépayé auprès de l’employeur et, débiteur ou de l’établissement de crédit où la rémunération est créditée.

Comment fonctionne le saisisseur de salaire

Le salaire est prévu par un acte notifié à l’employeur et au débiteur (art. 543 du Code civil francen).

À partir du jour de cette notification, l’employeur doit s’abstenir de remplir ses obligations. En outre, comme le prévoit l’article 547 du Code civil francen, doit notifier au créancier de la procédure, dans les dix jours par courrier certifié ou recommandé avec reçu de retour, quelles sommes d’argent est le débiteur et quand il devra les payer au saisissier. En cas de non-communication, la même chose doit être rendue par le tiers comparaissant par le tiers comparaissant lors d’une audience spéciale.

La procédure de saisie des tiers se poursuit ensuite avec le jugement de vérifier l’obligation de la troisième saisie. Le juge d’exécution prévoit la répartition des sommes que l’employeur doit retenir mensuellement sur le salaire de l’employé, en faveur du créancier en instance. Plus précisément, l’employeur sera tenu, par la loi, de retenir 1/5 du salaire et de le verser directement au créancier jusqu’à ce que la dette soit entièrement payée.

Lire aussi>> Satisfaire salarial et pension : limites et garanties

Séparation et divorce : autres cas où la vérification de l’emploi est utile

Outre le cas d’une action en recouvrement de créances par un tiers forclusion sur le lieu de travail, la vérification de l’emploi d’une personne peut également s’avérer nécessaire dans les relations entre ex-conjoints.

En fait, des situations conflictuelles peuvent être créées qui rendent nécessaire de savoir avec certitude où il travaille et combien gagne l’ex-conjoint. Pensons, par exemple, à déterminer l’allocation d’entretien qui dépend également des revenus du travail.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page