Comment mettre au rebut un véhicule avec un dispositif de retenue administratif

Si vous allez mettre à la casse votre voiture, mais cela est accaparé par un arrêt administratif… ALT ! Vous devez tout d’abord connaître les dispositions de la circulaire de l’A.C.I. 16/9/2009 prot. DSD/0011454/09 avec le thème : « Interdiction des rayonnements pour les véhicules accablés par la détention administrative. Premiers éclaircissements. »

La restriction auto-administrative est une mesure par laquelle les administrations et les organismes publics recouvrent les impôts et les dettes impayés. C’est donc un moyen de se révoquer sur un contribuable moral par le blocage de son actif mobile enregistré, qui ne sera plus autorisé à circuler.

La règle générale est que si un arrêt administratif est immatriculé sur un véhicule, il ne peut pas être démoli si la mesure n’est pas supprimée au préalable au PRA. Pour ce faire, il sera donc nécessaire de payer les sommes dues au courtier fiscal, puis de demander la « cessation de la circulation par démolition », puis de procéder à l’annulation de l’administration de la détention.

Tout cela est établi par la circulaire de l’A.C.I. 16/9/2009 prot. DSD/0011454/09, qui, cependant, identifie également une exception.

Interdiction des rayonnements pour les véhicules accablés par la détention administrative

La circulaire de l’A.C.I. a en fait établi qu’à partir du 16 septembre 2009, il n’est plus possible de donner suite aux demandes d’annulation d’un véhicule de l’ARP en cas de restriction administrative.

De plus, certains détails sont fournis dans la communication. En fait, il est souligné que le certificat de mise au rebut délivré au moment de la prise en charge du véhicule par le disjoncteur autorisé et le concessionnaire automobile peut être retracé aux mêmes effets de l’acte de vente « avant » déjà prévu par le décret ministériel 50311 998 (art. 5, paragraphe 1).

Cela signifie que la demande de rayonnement d’un véhicule dont la date fixe est enregistrée après celle du certificat de mise au rebut sera rejetée en premier lieu. La formalité ne peut être définie positivement qu’après le retrait du fardeau par l’agent de recouvrement. À cet égard, il sera nécessaire de vérifier si le loquet est présent ou non à l’aide d’une mesure à plaque PRA. Il est conseillé d’effectuer une telle vérification avant de contacter un disjoncteur autorisé, car en vertu de ce qui vient d’être expliqué, il n’acceptera jamais de mettre à la ferraille une voiture accaparée d’un arrêt administratif.

Quand est-il possible de mettre au rebut des voitures avec un arrêt administratif

Passons maintenant au sujet principal de cet article : existe-t-il des exceptions où il est possible de mettre au rebut des voitures avec arrêt administratif ? Nous vous donnons le texte de ce qui est spécifié par la circulaire :

« Il convient également de noter que pour les véhicules soumis à des restrictions administratives, ils ont subi des dommages. , accidents de la route, catastrophes naturelles, etc.), il est possible d’effectuer le rayonnement, à condition qu’une demande de radiation soit jointe à la demande de déclaration de rayonnement par une autorité compétente, attestant que le véhicule n’est pas utilisable. Les demandes de rayonnement de véhicules soumis à des charges provenant d’un P.A. (préfecture, agence immobilière d’État, etc.) peuvent également être acceptées.

En principe, il n’est donc pas possible de démolir un véhicule soumis à des temps d’arrêt administratifs. Cependant, il n’y a qu’une seule exception étant donné que le véhicule n’est pas en état de pouvoir rouler sur la route. En présence d’une telle situation, une déclaration établie par une autorité compétente (police, pompiers, protection civile, préfecture, propriété de l’État, gardes régionaux, cours de sauvetage) sera nécessaire pour attester de l’inutilisabilité du véhicule. Cela doit ensuite être joint à une demande formelle à transmettre à l’organisme de détention, en précisant la raison pour laquelle la demande doit être autorisée à procéder à la démolition.

Télécharger la circulaire A.C.I. 16/9/2009 prot. DSD/0011454/09

Pour une lecture complète des dispositions de l’ICA avec la circulaire 16/9/2009 prot. DSD/0011454/09 vous pouvez télécharger le document maintenant.

Source. ACI

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page