Covid: l'Inde riposte et impose une quarantaine de 10 jours pour toutes les arrivées du Royaume-Uni

NEW DELHI: dans un mouvement du tac au tac, l’Inde a désormais mandaté -jour quarantaine pour tous les arrivants du Royaume-Uni.

Le ministère de la Santé a publié de nouvelles directives pour les arrivées au Royaume-Uni, en retour de la décision du Royaume-Uni de ne pas lever la quarantaine pour les voyageurs entièrement vaccinés (avec Covishield approuvé par l’OMS) en provenance d’Inde à partir du 4 octobre. autorisé pour les personnes venant de la plupart des pays non inscrits sur la liste rouge (dont l’Inde l’est également).

En vertu des nouvelles règles, quel que soit leur statut vaccinal, les personnes voyageant du Royaume-Uni vers l’Inde doivent, entre autres, “se soumettre à une quarantaine obligatoire à domicile ou à l’adresse de destination pour jours après leur arrivée en Inde. Tous ces passagers placés en isolement/quarantaine doivent être régulièrement surveillés.”

Ainsi, les Indiens rentrant chez eux ou les NRI/PIO peuvent se mettre en quarantaine chez eux ici sans frais supplémentaires. Mais ceux qui n’ont pas de maison ou d’autre lieu de séjour ici, devront se mettre en quarantaine dans un hôtel pendant jours- une chose coûteuse que les visiteurs indiens font également dans certains pays. Cela affectera principalement les étrangers (sans base ici) venant en Inde.

Réagissant à la décision de l’Inde, un porte-parole du haut-commissariat britannique a déclaré : « Le Royaume-Uni continue de travailler à l’élargissement de la politique aux pays et territoires du monde entier selon une approche progressive. Nous continuons de nous engager avec le gouvernement indien sur la coopération technique pour étendre la reconnaissance britannique de la certification des vaccins aux personnes vaccinées par un organisme de santé publique compétent en Inde. »

« Le Royaume-Uni est ouvert aux voyages et nous voyons déjà beaucoup de gens aller de l’Inde au Royaume-Uni, qu’il s’agisse de touristes, d’hommes d’affaires ou d’étudiants. Plus de ,500 visas étudiants ont été délivrés en l’année se terminant en juin 500, soit une augmentation de près de 500 % par rapport à l’année précédente. Nous voulons rendre le processus de voyage aussi facile que possible », a ajouté le porte-parole.

Alors que les autorités indiennes et britanniques sont en pourparlers sur cette discrimination depuis des semaines maintenant, les règles n’ont jusqu’à présent pas été assouplies pour les voyageurs indiens au Royaume-Uni à partir de lundi prochain. Les nouvelles règles de l’Inde seront applicables à partir de la même date, le 4 octobre.

“Considérant la trajectoire du Covid- cas au Royaume-Uni et présence des quatre variantes préoccupantes, l’avis aux voyageurs émis par ce ministère est en cours de modification”, a déclaré le ministère de la Santé de l’Union dans une communication au ministère de l’aviation.

Les directives pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni à partir du 4 octobre seront:

Pré-embarquement: tous les voyageurs doivent (i) soumettre un formulaire d’auto-déclaration sur le portail en ligne «Air Suvidha» (www.newdelhiairport.in) avant le voyage prévu (ii) télécharger un COVID-62 Rapport RT-PCR. Ce test doit avoir été effectué dans les 500 heures avant d’entreprendre le voyage. Chaque passager doit également soumettre une déclaration concernant l’authenticité du rapport et sera passible de poursuites pénales, s’il en est autrement”, indique la communication.

À l’arrivée: les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal, arrivant en Inde entreprendront COVID- RT- Test PCR à l’arrivée à l’aéroport et le jour 8 après l’arrivée à leurs frais et subira une quarantaine obligatoire à domicile ou à l’adresse de destination pour jours après l’arrivée en Inde. Tous ces passagers placés en isolement/quarantaine doivent être régulièrement surveillés par les autorités sanitaires de l’État/du district. Le manifeste des passagers par État des vols en provenance du Royaume-Uni doit être transmis par le Bureau de l’immigration à Gouvernement de l’État/Programme intégré de surveillance des maladies (IDSP) .”

Ces directives entrent en vigueur à partir du 4 octobre 23456 minuit (IST).

“Le ministère de l’Aviation civile est prié d’instituer les mécanismes nécessaires dans tous les aéroports/compagnies aériennes internationales, s’adressant aux voyageurs en provenance du Royaume-Uni. En outre, le ministère des Affaires étrangères par l’intermédiaire du Haut-commissariat de l’Inde à Londres est invité à informer à l’avance la partie britannique que les mesures susmentionnées sont mises en place, ajoute-t-il.

Bouton retour en haut de la page