Croissance du marché immobilier : 3ème trimestre +8,9 %

Le marché immobilier connaît une croissance en Italie, avec des transactions records et un bond de 8,9 %. Voici tous les détails.

Le marché immobilier en Italie : l’actualité

La récupération de la brique en Italie s’accélère enfin. En fait, le troisième trimestre de 2015 a clôturé selon les prévisions : les accords notariaux pour l’achat et la vente de biens immobiliers pour l’ensemble des unités immobilières considéraient qu’ils croissent de 8,4 % par rapport à l’année précédente, pour un total de 144 487.

Pour confirmer cela, les données de l’Istat, qui renforcent les données déjà fournies par ABI sur la croissance hypothécaire. Dans l’ensemble, en ce qui concerne les maisons seules, la hausse est de 8,9 %, tandis que pour les propriétés commerciales, la hausse est plus faible, de 1,6 %.

Troisième trimestre positif : données

Dans la plupart des cas, il s’agit donc d’une croissance formée par des actes notariés relatifs à l’immobilier à usage résidentiel (93,8 %), tandis que pour les 5,6 % restants, il s’agit d’unités immobilières en usage économique et de 0,6 % de biens à usage spécial et/ou en temps partagé.

Comme l’a déclaré Istat : « La croissance implique toutes les ventilations, tant pour le complexe de ventes et de ventes d’unités immobilières que pour les transferts à usage résidentiel et accessoire ». Toutefois, pour les deux types de biens immobiliers, des valeurs supérieures à la moyenne sont observées :

  • +10,7 % et +10,9 % dans le Nord-Est
  • +10,1 et + 10,8 dans le Nord-Ouest

alors qu’en ce qui concerne uniquement les transferts à usage économique, les changements positifs ont été enregistrés :

  • dans le Nord-Est +5,7%
  • dans les îles +2,5%
  • dans le Nord-Ouest +1,8 %

alors qu’au Sud et au Centre, il a des pourcentages négatifs, quoique peu élevés : -1,3 % et -0,8 % respectivement.

Des changements très positifs au même trimestre de l’année précédente (+29,2 %) sont enregistrés dans le cas des accords notariés portant sur des prêts hypothécaires, des prêts et autres obligations avec formation d’hypothèques immobilières stipulées avec des banques ou des sujets autres que les banques. On se souvient, sur le point, que par rapport à Abi (qui justifie les valeurs), dans le cas d’Istat, nous parlons du nombre d’actes.

La croissance des prêts hypothécaires, des prêts et autres obligations hypothécaires est forte pour toutes les ventilations géographiques, avec des pourcentages supérieurs à la moyenne dans le Sud (+37,5 %), les îles (+ 30,3 %) et le centre (+29,9 %). Les prêts hypothécaires, prêts et autres obligations hypothécaires clôtureont les neuf premiers mois de 2015 avec une augmentation de 20,4 %, pour un total de 242 039 accords.

Lisez aussi -> Pensions, bas, impôts : voici les 7 nouvelles de 2016 !

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page