Droits de copie et de certificat 2018 : montants mis à jour

Il y a des nouvelles concernant les montants des droits de copie des actes judiciaires et des droits de certificat. Pour leur apporter le décret exécutif du 4 juillet 2018, publié au Journal officiel — Serie Générale — n° 172 du 26/07/2018, qui a établi leur adaptation à la modification de l’indice Istat enregistré au cours de la période triennale du 1er juillet 2014 au 30 juin 2017, conformément à l’article 274 de la Décret présidentiel n° 115/2002.

Copier des droits et des certificats

Un acte judiciaire peut être reproduit partiellement ou totalement, et dans ces cas, le document qui en résulte est une copie. Cela peut être demandé de manière informelle ou conformément à l’original. La question de copies d’actes judiciaires, avec ou sans attestation de conformité avec l’original, implique le paiement des droits dits de copie. Les articles 267, 268 et 269 du décret du Président de la République n° 115/2012 régissent respectivement les montants du droit de copie sans certification de conformité, du droit de copie authentique et de la bonne copie sur un support autre que le papier.

Le certificat est plutôt un certificat écrit de données ou d’éléments résultant de documents officiels ou de documents des registres judiciaires. Il est toujours régi par l’art. 273 du décret du Président de la République n° 115/2012 et concerne le certificat du casier judiciaire, celui des charges en cours et les sanctions administratives dépendantes de la criminalité. Dans le cas d’une demande de ces certificats, vous devrez alors payer les droits du certificat.

Comment les droits de copie et de certificat 2018 ont changé

Il a été publié au JO — Série générale — n° 172 du 26 juillet 2018, le décret exécutif du 4 juillet 2018 du ministère de la Justice concernant l’ajustement des montants du droit de copie et de certificat, conformément à l’article 274 du D.P.R. 115/2002 (T.U. Dépenses de justice). La mesure sera en vigueur à partir du 10 août 2018.

Les montants ont été mis à jour en fonction de la variation de l’indice ISTAT dans la tendance des prix à la consommation enregistrée au cours de la période triennale du 1er juillet 2011 au 30 juin 2014. Au cours de cette période, l’Institut national de statistique a noté une augmentation de 0,8 % de l’indice des prix à la consommation pour les familles de travailleurs et d’employés.

Cet amendement s’effectue sur la base de l’art. 273 du Texte unique des lois et règlements relatifs aux dépenses de justice, approuvé par le décret-loi n° 115/2002, qui a en fait établi que la mesure des montants du droit de copie et du droit au certificat doit être ajustés tous les trois ans, par rapport à la pour les familles des travailleurs et des employés ont eu lieu au cours des trois dernières années, par décret exécutif du ministère de la Justice, de concert avec le ministère de l’Économie et des Finances.

Nous vous expliquerons ce qui ressort du décret exécutif du 4 juillet 2018 susmentionné.

Droit de certificat

Le montant du droit au certificat prévu dans les lettres a) et b) de l’article 273 du texte consolidé des lois et règlements relatifs aux dépenses judiciaires, approuvé par décret
du Président de la République du 30 mai 2002, n. 115, est actualisé à € 3.87.

Droit de copie

Au lieu de cela, il est nécessaire de faire des distinctions lorsqu’il s’agit de mettre à jour les montants du droit de copie. Comme prévu, la copie peut être sans certification de conformité, copie authentique et copie sur support autre que papier. Les montants sont mis à jour comme indiqué ci-dessous :

1. Droits de copie sans certification de conformité

Le droit de copie sans certification de conformité dépend du nombre de pages. Par exemple, il aura un montant forfaitaire de 0,97€ pour un certain nombre de pages de 1 à 4, destiné à augmenter de cette façon :

  • 5 à 10 pages, le droit de copier l’exemplaire forfaitaire est de 1,94€ ;
  • 11 à 20 pages, le droit de copie forfaitaire est de 3,87€ ;
  • 21 à 50 pages, le droit de copie est de 7,75€ ;
  • 51 à 100 pages, le droit de copie forfaitaire est de 15,50€.

Pour plus de 100 pages, en revanche, les droits de copie seront de 15,50€ plus 6,46€ toutes les 100 pages supplémentaires ou une fraction de 100.

2. Droit de copie authentique

En ce qui concerne également le droit de copie authentique, les échelles de paiement varient car le nombre de pages varie. Le droit de copie authentique est obtenu en ajoutant une somme supplémentaire au droit de copie forfaitaire correspondant au droit de certification de conformité.

Le décret exécutif du 4 juillet 2018 contient un tableau contenant tous les montants qui modifient l’annexe 7 du décret du Président de la République du 30 mai 2002, n. 115. À titre d’exemple, il va d’un minimum de 7,75€ de 1 à 4 pages, jusqu’à 19,38€ pour une page comprise entre 51 et 100. Au-dessus des 100 pages, vous devrez ajouter à 19,38€ de plus 7,75€ toutes les 100 pages supplémentaires ou une fraction de 100.

3. Droits de copie autres que papier

Le décret prend également en compte les coûts des droits de copie en cas de soutien autre que papier. Le droit de copie forfaitaire dépend du type de support.

Pour chaque boîte de son de 60 minutes ou longue d’une cassette de 90 minutes et le montant est de 5,81€.

Les coûts des cassettes vidéophonographiques sont alors indiqués, toujours en fonction de la durée, ceux des disquettes d’ordinateur de 1,44 Mo et des disques compacts.

Source : Journal officiel

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page