Facture électronique rejetée. Les 5 raisons du rejet !

La facture électronique a été refusée ? Le décret du ministère de l’Économie et des Finances sur les raisons pour lesquelles une administration publique peut adopter pour justifier une facture a été publié au Journal Officiel.

Dans cet article, nous allons passer en revue :

Facture électronique rejetée. Pourquoi un P.A. peut-il refuser une facture électronique ?

Le décret du ministère de l’Économie et des Finances n° 132/2020, en vigueur à partir du 6 novembre 2020, a identifié les causes susceptibles de permettre le rejet des factures électroniques par les administrations publiques.

Plus précisément, le règlement prévoit et indique cinq causes spécifiques qui motivent le rejet d’une facture électronique reçue par le biais du système d’échange (SDI) :

  1. facture faisant référence à une transaction qui n’a pas été mise en place en faveur du destinataire PA de la transmission du document ; le
  2. code d’identification d’appel d’offres (CIG) ou le code de projet unique (CUP) à signaler sur la facture ont été omis ou l’indication est incorrecte ;
  3. Marketing Le code d’autorisation (AIC) et la quantité correspondante à déclarer sur la facture des médicaments ont été omis ou mal indiqués ; le
  4. numéro et la date de la détermination de l’engagement de dépenses de la direction pour les factures émises aux régions et aux autorités locales ont été omis ou erronés ;
  5. indication du code du répertoire des dispositifs médicaux et des médicaments omis ou incorrects.

La facture électronique a été refusée. Quels sont les avantages prévus par le décret du ministère de l’économie et des finances ?

La mesure prévoit des avantages différents. L’introduction de causes spécifiques de refus d’une facture électronique permettra, en fait, de résoudre les problèmes signalés, par l’intermédiaire de leurs associations professionnelles, par de nombreux fournisseurs de l’Autorité palestinienne.

En même temps, il contribuera à accroître l’efficacité du processus de dépenses. Cela garantira la certitude et l’objectivité du résultat des contrôles de facture émis par les fournisseurs des administrations publiques et, par conséquent, la rapidité de la procédure et la ponctualité des opérateurs économiques de paiement qui fournissent des biens et des services.

Refuser une facture électronique. Arrêtez les différences entre les entreprises et les entreprises à entreprises

Le décret du ministère de l’Économie et des Finances établit également la réduction des différences techniques existant entre le processus de facturation électronique entre les particuliers et les AP (dans le secteur « entreprises à gouvernement ») et entre particuliers (dans le cadre du ‘ affaires à >

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page