Fers TaylorMade Stealth

Équipement : fers TaylorMade Stealth
Prix ​​: 999 $ avec les tiges en acier KBS Max MT et les poignées Lamkin Crossline 360. 1 099 $ avec les tiges en graphite Fujikura Ventus Red ou Aldila Ascent Ultralight
Spécifications : face en acier inoxydable 450 avec conception à corps creux et pièce polymère anti-vibration.
Disponible : 4 avril

TaylorMade propose une sélection complète de fers pour les golfeurs accomplis qui ont des swings répétables dans sa série P, y compris le P•7MB (à partir de 1 399 $ chez PGA Superstore). P•7MC (à partir de 1 224,99 $ au PGA Superstore), P•770 (à partir de 1 244,99 $ chez PGA Superstore) et le P•7790. Pour les golfeurs tels que Rory McIlroy, Collin Morikawa et Dustin Johnson, ils sont conçus pour offrir sensation, précision et maniabilité.

Pour les joueurs à handicap moyen et supérieur, TaylorMade propose des clubs d’amélioration du jeu tels que le SIM2 Max de la saison dernière (à partir de 799,99 $ chez PGA Superstore), qui présentent des semelles plus larges, une construction améliorant la distance et des technologies améliorant la sensation. Alors que les fers des meilleurs joueurs voient souvent les améliorations de performances se faire lentement, les joueurs de club ont tendance à être plus ouverts à essayer de nouvelles choses s’ils peuvent améliorer les performances, la distance et la cohérence.

Avec la sortie des nouveaux fers Stealth, TaylorMade pense qu’il dispose d’un club d’amélioration du jeu qui peut faire tout cela, même s’il est enveloppé dans un emballage plus propre et plus sophistiqué.

Nous recommandons occasionnellement des produits, des services et des opportunités de jeu intéressants. Si vous effectuez un achat en cliquant sur l’un des liens, nous pouvons percevoir des frais d’affiliation. Golfweek fonctionne cependant de manière indépendante et cela n’influence pas notre couverture.

Conception de dos de casquette 3D

Le système 3D Cap Back crée un poids discrétionnaire pour améliorer les performances. (David Dusek/Golfweek)

Les golfeurs qui tirent dans les années 80 et 90 veulent généralement frapper la balle plus loin et la faire décoller plus facilement. TaylorMade a donc conçu les fers Stealth pour qu’ils soient creux, ce qui permet à la face en acier inoxydable 450 de fléchir efficacement à l’impact pour une balle accrue. vitesse. Cependant, au lieu de fabriquer l’arrière du club en acier inoxydable, TaylorMade a conçu un capuchon qui recouvre l’arrière de la tête à l’aide d’un polymère.

Cela permet d’économiser une quantité importante de poids et fournit toujours le soutien dont le club a besoin. TaylorMade a déjà utilisé ce système Cap Back, dans les fers SIM et SIM2, mais pour les concepteurs Stealth, les concepteurs ont retiré environ 10 grammes de masse de la zone des orteils hauts, ont enroulé le Cap Back autour de l’orteil et redistribué le poids économisé au bas de la tête. . Cette mise à jour de la conception 3D Cap Back fait un meilleur travail en abaissant le centre de gravité pour encourager les prises de vue plus hautes.

Les fers Stealth ont des lignes de dessus et des semelles modérément larges avec un décalage pour aider les golfeurs à établir un contact solide plus souvent. (David Dusek/Golfweek)

En regardant les fers Stealth, les golfeurs verront une ligne supérieure, une longueur de lame et un décalage qui correspondent au SIM2 Max, mais la semelle du Stealth est 3 millimètres plus large au centre que le SIM2 Max. TaylorMade l’a créé en supprimant le biseautage du bord de fuite. C’est un petit détail, mais cela a permis aux concepteurs de positionner le poids plus en arrière, loin du visage, ce qui a contribué à abaisser encore plus le centre de gravité.

Pour aider à tirer le sweet spot vers le bas – parce que les golfeurs qui ont du mal avec la cohérence frappent souvent des coups de fer minces – TaylorMade a conçu les fers Stealth avec une fente Speed ​​Pocket dans la semelle du fer 4 à 8. Il passe derrière le bord d’attaque de la pointe au talon et permet à la partie inférieure du visage de fléchir davantage à l’impact.

Système d’amortissement d’écho

Le système interne d’amortissement de l’écho rend les fers Stealth plus sains et plus agréables. (David Dusek/Golfweek)

Le son d’un coup solide est quelque chose que les golfeurs d’élite entendent tout le temps et que les joueurs récréatifs adorent, mais les gros fers d’amélioration du jeu sonnent souvent comme des petits ou des aigus. Pour améliorer le son et la sensation dans les fers Stealth, TaylorMade leur a fourni un système d’amortissement de l’écho similaire à celui des fers SIM et SIM2.

Fabriqué à partir d’un polymère souple, il s’agit d’une pièce en forme d’accordéon qui repose à l’intérieur de la tête de chaque fer et appuie doucement contre l’arrière du visage. À l’impact, il n’empêche pas la zone de frappe de fléchir, mais il absorbe les vibrations excessives, de sorte que les coups ressemblent davantage à ce à quoi on pourrait s’attendre avec un fer forgé pour un meilleur joueur.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page