Histoire du cadastre : définition, types et structure | Dispense

L’histoire du cadastre est longue. Il traverse différents siècles et populations, jusqu’à votre arrivée en Italie. Commençons par les origines, en analysant ses caractéristiques et ses fonctions. Comment le faire ? Avec un garde-manger téléchargeable, bien sûr gratuit.

L’histoire du cadastre et son évolution

Aujourd’hui, le cadastre est défini comme l’inventaire de tous les biens immobiliers. Il s’agit de terrains ou de bâtiments, présents sur le territoire francen et appartenant à des sujets privés et publics. En plus de ces biens, il y a aussi les surfaces occupées par les routes et les eaux. L’origine du terme Cadastre est incertaine, il existe diverses significations possibles qui découlent de termes anciens. Il s’agit d’une évolution qui ne concerne pas seulement son terme :

  • Grec : registre d’insertion ou de fusion de propriété ou formule d’enregistrement d’un acte dans les livres publics ;
  • Capitastrum latin (bas empire) : terme dérivé de Capput, unité estimative du recensement romain ;
  • Latin Catasticum : termes pour indiquer les inventaires des actifs fonciers byzantins et crétois.

L’histoire du cadastre commence à partir de l’Égypte, traverse les anciens Romains, elle traverse le XVe siècle jusqu’à son arrivée en Italie. Toutes les étapes principales jusqu’au New Land Cadastre. Non seulement l’histoire, mais aussi les fonctions, les types et sa structure. C’est ce que vous trouverez dans notre étude approfondie sur l’histoire du cadastre.

Définition et histoire du cadastre. Téléchargez gratuitement le garde-manger

Le cadastre a trois objectifs principaux : fiscal, juridique et civil.

Le but fiscal est celui qui sous-tend le cadastre : précisément la nécessité de déterminer le revenu imposable des fonds rustiques et des bâtiments urbains exige que le bien immobilier soit bien immobilier.

Deuxièmement, l’objectif juridique consiste en la possibilité d’équiper des documents cadastraux de valeur juridique (probation), c’est-à-dire la possibilité que les droits enregistrés dans le cadastre puissent être prouvés légalement avec des documents cadastraux. L’objectif juridique n’est pas commun à tous les cadastres actuellement en vigueur en Europe et dans le monde : le cadastre francen, français et espagnol, par exemple, n’a pas de but juridique, alors qu’il a des objectifs juridiques : le cadastre suisse.

À des fins civiles du cadastre, nous entendons toutes les informations mises à disposition dans les documents cadastraux et en particulier le plan détaillé et à grande échelle de tout le territoire national, l’analyse du revenu des particules et la description de l’apparence des terres et des zones urbaines. propriété (pensez à la classe et à la catégorie de l’immobilier urbain ou au type de culture du sol).

Vous pourriez également être intéressé par Un cadastre de preuves est possible dans notre garde-manger sur l’histoire du Cadastre. Dans l’approfondissement, vous trouverez une première partie consacrée à la signification du terme Cadastre, à ses objectifs et à ses caractéristiques. L’histoire suivra ensuite jusqu’à ce que vous atteigniez la structure administrative actuelle du cadastre francen.

Téléchargez le garde-manger sur l’histoire du cadastre

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page