Indemnisation pour dommages-intérêts pour double vente à prix différents

Le notaire qui reçoit le même jour consécutivement deux actes concernant le même bien immobilier mais à deux prix différents, doit indemniser le client. Voici pourquoi.

Double achat et vente à des prix différents : l’étui

Adressée par la Cour de Milan et résolue par arrêt n° 5567 du 29 avril 2014, l’affaire de la double vente à prix différents qui a conduit à l’arrêt sur La responsabilité des notaires, est née avec l’achat et la vente d’un terrain au prix de 64 000 euros. Par la suite, l’Agence du revenu a notifié au vendeur un avis de rectification et de liquidation avec lequel elle a redéterminé la valeur de la surface vendue en 2 millions d’euros et a facturé au vendeur le registre plus élevé, les taxes hypothécaires et cadastrales ainsi que les pénalités financières prévues.

Après avoir fait appel de l’avis, le propriétaire a découvert que le même jour de l’achat et de la vente, le notaire avait reçu un double acte de vente avec lequel l’acheteur a vendu la même chose à des terrains tiers au prix indiqué par l’Agence du revenu. Agir qu’il avait également augmenté les impôts du premier propriétaire.

Lire aussi -> Faire appel de l’hypothèque : Possible en cas de disproportion

Responsabilité publique du notaire

La décision précise que la responsabilité du notaire ne se limite pas à la certification, mais s’étend également au contrôle et au contrôle de la légalité de l’acte lui-même. Raison pour laquelle le notaire a été tenu responsable d’une violation grave des obligations contractuelles avec le client.

En fait, selon le juge, « avoir miné la circonstance selon laquelle la terre serait vendue à un prix aussi élevé […] constitue une violation évidente de l’obligation d’exactitude, de divulgation, de conseils fiscaux, d’enquêter sur la volonté des parties, de préparer un acte destiné à produire ses effets avec certitude et en permanence ». Essentiellement, cela fait partie de l’obligation du professionnel de corriger le client, y compris celle des informations.

Comment vérifier le montant de tous les achats et ventes d’une propriété ?

Dans ce genre de cas, pour vérifier les montants des transactions sur un seul bien au fil des ans, il suffit de demander un examen hypothécaire de 20 ans en ligne.

L’Enquête hypothécaire de vingt ans consiste en une enquête sur l’historique du bien au cours des 20 années précédant la date de la demande de visura elle-même, avec vérification de la continuité des relevés de notes. Cette recherche porte sur les changements de propriété et les charges qui ont affecté le bien au cours des vingt ans. L’application typique de la mesure hypothécaire de vingt ans est, pour l’étude notariale, la base fondamentale du rapport pour ou pour l’enregistrement d’un prêt hypothécaire.

Lisez aussi -> Examen hypothécaire : qu’est-ce que c’est et comment l’obtenir en ligne

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page