La séquence de Jin Young Ko dans les années 60 prend fin chez BMW

Il pleuvait. C’était froid. C’était dur. Et tout cela a abouti à la fin de la séquence de 14 rounds consécutifs de Jin Young Ko dans les années 60. L’ancienne n ° 1 a réussi un birdie au dernier trou du championnat féminin BMW pour tirer à moins de 71. Elle avait auparavant égalé le record de 14 établi par Annika Sorenstam et So Yeon Ryu.

“Je pense que j’ai pu égaliser avec Annika et So Yeon parce que j’ai travaillé dur à chaque instant et j’ai fait de mon mieux à chaque trou et à chaque coup”, a déclaré Ko. «Je pense donc que cela en soi est vraiment significatif, et vraiment 14 tours consécutifs dans les années 60 n’est pas facile. J’ai beaucoup travaillé et il faut aussi un peu de chance.

Na Rin An arpente le terrain après un 8-moins de 64 ans, égalant le record établi par Danielle Kang en 2019 au LPGA International Busan. Double vainqueur de la LPGA coréenne, An détient une avance d’un coup sur In Gee Chun et Ju Young Pak. A Lim Kim, Hae Ran Ryu et Kang sont deux à 6 sous.

Votre chef de club après le Jour 1 du Championnat féminin BMW 2021, Na Rin An ! ?? pic.twitter.com/n3wm5bKgLX

– LPGA (@LPGA) 21 octobre 2021

La BMW marque le deuxième départ d’An sur la LPGA après un T-63 à l’US Open féminin 2020. Le 69e joueur mondial, An est actuellement inscrit pour la phase finale de la LPGA Q-Series. Une victoire cette semaine, cependant, lui permettrait d’être membre de la LPGA.

«Dans l’ensemble, j’étais extrêmement satisfait de mon putting, a dit An. “Je pense que le putting s’est très bien passé aujourd’hui, et c’est ce qui explique mon solide tour.”

Alors que Ko se rapproche de la n ° 1 mondiale Nelly Korda, qui prend une semaine de congé, un top 10 chez BMW remporterait la compétition LEADERS Top 10 et le bonus de 100 000 $. Ko a actuellement 10 top-10 en 16 départs.

Alors que le record solo de manches consécutives dans les années 60 devra attendre un autre jour pour Ko, il y a un autre honneur en jeu. Une victoire cette semaine à Busan de Ko ou de n’importe quel autre de ses compatriotes en ferait le 200e titre pour une joueuse sud-coréenne en tournée.

“Je pense que c’est une sorte de coïncidence fascinante que nous jouions dans un événement en Corée alors que cet événement déterminera si nous verrons une 200e victoire d’un joueur coréen sur le circuit de la LPGA”, a déclaré Ko.

“Évidemment, il y a beaucoup de joueurs coréens sur le terrain, et je pense que je serai heureux que n’importe qui remporte cette victoire. Bien sûr, je ferai de mon mieux. Et si je devais être ce joueur coréen à remporter la 200e victoire, ce serait vraiment un honneur et une joie. »

Jin Young Ko passe de fil en fil à la LPGA Founders Cup, égalant la marque d’Annika Sorenstam de 14 tours consécutifs dans les années 60

Personne ne peut rattraper Jin Young Ko alors que l’ancien numéro 1 mondial remporte la Cambia Portland Classic raccourcie par la pluie

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page