Le gouvernement indien envisagerait de réglementer la crypto en tant que marchandise

Le gouvernement indien pourrait envisager d’établir un cadre juridique pour la crypto dès février sur la base des monnaies numériques en tant qu’« atout ».

Selon un rapport du 26 octobre du média indien Business Today, des responsables du ministère des Finances du pays ont déclaré que le cadre juridique potentiel traiterait les crypto-monnaies plus près des matières premières que des devises. Si cette législation se concrétise, elle représenterait une approche différente de l’interdiction pure et simple des actifs numériques dans le pays que certains législateurs indiens auraient envisagé.

Les responsables ont ajouté que toute loi potentielle sur les crypto-monnaies dans le pays viendrait probablement au moment où le gouvernement soumettra le budget de l’Union de l’Inde le 1er février, à temps pour entrer en vigueur d’ici le prochain exercice. Ils ont ajouté qu’ils s’engageaient avec la Reserve Bank of India, ou RBI, pour définir les détails de tout cadre juridique cryptographique.

Étiqueter la crypto comme un «actif» en vertu de la loi indienne aurait probablement des implications fiscales pour les investisseurs de détail et les bourses du pays. Le département des impôts de l’Inde aurait envisagé de taxer les revenus cryptographiques par le biais de transactions et d’échanges, mais aucune décision n’a apparemment été prise par qui que ce soit au gouvernement au moment de la publication.

Un projet de loi sur l’interdiction de la cryptographie serait en cours d’examen par le gouvernement indien

Avec une population d’environ 1,4 milliard d’habitants, l’Inde choisissant d’établir un cadre juridique concret pour les crypto-monnaies aurait probablement des répercussions importantes dans tout l’espace. Le gouvernement n’a en grande partie pas pris de position ferme sur la réglementation de la monnaie numérique depuis l’annulation d’une interdiction générale de la RBI en mars. Depuis lors, plusieurs rapports ont circulé citant des sources au sein du gouvernement qui suggèrent à la fois que le parlement du pays renonce à créer une nouvelle loi interdisant le commerce de crypto en Inde, et envisage également des solutions alternatives pour réglementer les actifs numériques.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page