Le plus grand centre commercial de Thaïlande teste la monnaie numérique

Central Retail Corp., une entreprise leader dans le secteur de la vente au détail en Thaïlande, teste une monnaie numérique parmi ses employés. Une fois la phase de bac à sable terminée, le géant de la vente au détail prévoit d’étendre le service aux clients et au grand public, selon un rapport de Bloomberg.

Le «C-Coin», une crypto-monnaie alimentée par la blockchain, est offert à 80 000 employés de Central Retail Corp dans le monde en récompense de performances exceptionnelles en plus de leur salaire habituel.

Bien que les détenteurs puissent utiliser C-Coin pour payer leurs repas et acheter des articles et des services auprès des partenaires de Central Retail qui l’utilisent, il ne s’agit que d’un projet test pour Central Retail Corp. L’objectif à long terme de l’entreprise est de passer à des sociétés sans numéraire et à des entreprises dans l’industrie du commerce électronique.

Selon Kowin Kulruchakorn, directeur de l’innovation de Central Tech, la monnaie peut être mise à la disposition du grand public une fois que tous les employés se sont inscrits et que l’entreprise comprend mieux ses performances. Central Tech de Central Retail est l’unité qui a créé le C-Coin et gère tous les systèmes omnicanal et e-commerce de CRC.

Central Retail Corp est le plus grand propriétaire de centre commercial de Thaïlande, comprenant plus de 40 grands magasins et points de vente haut de gamme. Elle exploite également Central Festival, Big C Supercenter et Seacon Square. En dehors de la Thaïlande, elle gère le grand magasin italien La Rinascente, la marque danoise Illum et la chaîne de supermarchés vietnamienne Big C.

Central Retail Corp. n’est pas la seule entité à développer une monnaie numérique en Thaïlande. Tel que rapporté par Cointelegraph, la Banque de Thaïlande a annoncé qu’elle envisageait une monnaie numérique de banque centrale. Au deuxième trimestre 2022, la phase de test initiale du baht numérique devrait commencer.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page