Lecancer du poumon chez les femmes est beaucoup plus mortel

LeLe

cancer du poumon est l’un des cancers les plus courants chez les femmes aujourd’hui, et il est même plus mortel que le cancer du sein ou de l’utérus. Les femmes sont de plus en plus exposées à des substances toxiques dans leur environnement, tout en augmentant malheureusement le nombre de fumeurs de manière significative. C’est une mauvaise nouvelle parce que le cancer du poumon chez les femmes est considéré comme plus mortel que chez les hommes.

Les statistiques montrent que les femmes qui fument depuis plus de dix ans courent 50 % plus de risque de développer un cancer du poumon. Les poumons se décomposent alors prématurément, vous exposant à d’autres maladies respiratoires graves. Beaucoup n’en sont peut-être pas conscients, mais le cancer du poumon est l’une des principales causes de décès chez les hommes et les femmes.

Une partie de la raison de cette conséquence tragique est que les gens ignorent la pathologie et les facteurs de risque qui permettent le développement du cancer du poumon.

Cancer du poumon chez les femmes

Un rapport produit par l’ American Cancer Society et le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a révélé que le cancer du poumon est la forme de cancer la plus meurtrière chez les femmes dans les pays développés. Ils ont convenu que l’augmentation du nombre de fumeurs est la principale raison. Il s’est même avéré que le cancer du poumon est plus mortel chez les femmes que chez les hommes.

L’« épidémie de tabac », comme les experts préfèrent l’appeler, s’est largement répandue parmi les consommateurs, et les femmes ont commencé à envahir les hommes. Elle estime qu’environ 80 % des diagnostics de cancer du poumon chez les femmes sont dus au tabagisme, le reste étant dû à des troubles pulmonaires, à la libération de toxines et à des problèmes génétiques.

Comment se développe le cancer du poumon ?

Vos poumons sont des organes respiratoires responsables de fournir de l’oxygène au reste de votre corps et d’éliminer le dioxyde de carbone. Le cancer se développe quand quelque chose stimule la prolifération des cellules, et s’il n’est pas diagnostiqué assez tôt, il peut infiltrer d’autres organes et tissus dans un processus appelé métastases.

Les néoplasies qui peuvent apparaître dans les poumons après une tumeur développée dans une autre partie du corps ne sont pas considérées comme un cancer du poumon.

Quels sont les symptômes du cancer du poumon ?

L’ une des raisons pour lesquelles ce type de cancer est si mortel est parce que les symptômes initiaux sont presque toujours difficiles à identifier. Au départ, il peut sembler une infection respiratoire, et les patients la repoussent souvent en utilisant des médicaments en vente libre.

Les signes deviennent plus clairs à mesure que la maladie avançait, mais certains continuent de présenter des symptômes subtils Le, l’application est reportée, plus il est probable que le cancer du poumon se développe dans un état illisible.

Le cancer du poumon chez les femmes et les hommes a les mêmes symptômes, et il est important de les connaître afin que l’on puisse subir un examen :

  • Se sentir fatigué ou épuisé
  • Une toux ou une irritation dans la gorge
  • Perte de poids soudaine
  • difficulté à avaler ou à respirer
  • respiration sifflante ou douleurs thoraciques
  • Num ou sécrétion
  • Pour tousser le sang
  • Douleur osseuse
  • Blocage dans la veine de la cavité supérieure
  • Cas réguliers de fièvre et de propension à contracter une pneumonie

Les symptômes du cancer du poumon peuvent varier en fonction du corps du patient et de la gravité de la maladie. Certains ne présentent aucun symptôme du tout et sont diagnostiqués grâce à une radiographie pulmonaire qui a été réalisée pour d’autres raisons.

Comment prévenir le cancer du poumon

Le cancer peut ne pas être une maladie qui peut être évitée à 100%, mais il existe des habitudes saines qui peuvent réduire le risque. Les fumeurs de cigarettes sont conscients des risques liés au tabagisme, de sorte que le risque de développer un cancer est entre leurs mains plus tard. La meilleure façon de l’empêcher est d’arrêter de fumer. Après 10-15 ans, une personne qui arrête de fumer présente le même niveau de risque qu’un non-fumeur.

Avoir une alimentation riche en antioxydants, vitamines et minéraux — ainsi que l’exercice physique régulier — sont d’autres bonnes habitudes qui vous aident à éviter le cancer du poumon.

Prenez soin de vous !

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page