Les meilleurs appareils photo compacts pour vos vacances

Il était important pour nous de dessiner une coupe transversale colorée à travers le paysage de l’appareil photo compact. En conséquence, en plus des débutants à bas prix, vous trouverez également des alternatives plus coûteuses, des snaps extérieurs et un modèle haut de gamme pouvant remplacer le téléobjectif DSLR. Il existe également des modèles plus anciens que nous considérons toujours comme adaptés et avec lesquels vous pouvez maintenant faire une bonne affaire plusieurs fois.

Pour le thaler étroit : Nikon Coolpix W150 (à partir de 169 euros)

Le Nikon Coolpix W150 est peut-être exactement ce que nous recherchons dans cet article : un appareil photo compact abordable qui convient aux instantanés de vacances et qui convient également aux mains des enfants. Il est équipé pour résister à des chutes allant jusqu’à 1,8 mètre et est étanche à l’eau et à la poussière.

Le Nikon Coolpix W150

Pour 165$, vous disposerez d’un capteur CMOS de 13,2 mégapixels, d’un zoom optique 3x (plage de focales de 30 à 90 mm), d’un écran LCD à contraste élevé, d’une connectivité Wi-Fi et Bluetooth pour l’échange de données, et d’un ensemble de filtres créatifs dans le logiciel préinstallé.

Le Nikon Coolpix W150 répond aux exigences à un niveau satisfaisant. Si vous recherchez un appareil photo instantané pour les voyages et les vacances et que vous souhaitez économiser votre portefeuille, l’argent est bien investi ici.

Rapport qualité-prix équilibré : Sony DSC-H300 (à partir de 200 euros)

Des marques bien connues font déjà leur place dans le segment d’entrée de gamme. Avec le DSC-H300, Sony propose un appareil photo dont le boîtier rappelle les reflex numériques classiques. Les points forts incluent le capteur de 20,1 mégapixels, la stabilisation d’image, le zoom optique 35x et de nombreuses fonctionnalités logicielles utiles. Cela inclut la prise de vue à 360° et le contrôle du flash, ce qui garantit des prises de vue claires même dans des conditions d’éclairage difficiles. La retouche photo intégrée élimine complètement automatiquement les irritations cutanées ou blanchit les dents, ce qui vous permet d’éliminer les petites imperfections si vous le souhaitez.

Le DSC-H300 de Sony offre la sensation d’un appareil photo reflex. (photos : Sony)

Le

fonctionnement convivial pour les débutants et l’enregistrement vidéo Full HD à 30 images/s sont également du côté du crédit. L’appareil photo Sony laisse des ressorts pour une prise de vue continue à 0,8 image par seconde.

Le Sony DSC-H300 est disponible chez les revendeurs spécialisés à partir de 200 euros.

Créatif : Canon PowerShot SX620 (à partir de 200 euros)

Canon fait également du braconnage dans le segment des appareils photo compacts et propose le SX620 à bas prix. Par rapport au modèle Sony susmentionné, le fabricant de PowerShot s’appuie sur de nombreux programmes créatifs et scène. des gadgets ? Bien sûr, mais ceux qui augmentent considérablement le plaisir de la photo. Avec ses 180 grammes, il est très léger, mais offre un zoom 25x qui couvre une plage de focales de 25 à 625 mm.

Le zoom couvre un . Le flash est bien sûr également à bord. (photos : Canon)

Vous

pouvez voir instantanément les instantanés sur l’écran arrière de 3,0 pouces et les envoyer directement sur votre smartphone ou votre tablette via WiFi. Vous serez peut-être un peu déçu par le comportement sonore. Les photos sont assez nettes et détaillées, mais seulement un régal pour les yeux à la lumière du jour. Les artefacts sont clairement visibles à partir de 800 ISO. La prise de vue en continu s’élève également à 1,7 photo par seconde.

Avec ses 3,0 pouces, l’écran arrière est suffisamment grand pour remplacer un viseur. Les commandes sont organisées logiquement et la navigation dans le menu est généralement simple comme Canon. (photo : Canon)

En fin de compte, le PowerShot SX620 de Canon est un bon choix complet.

Design euphémisme : Nikon Coolpix B500 (à partir de 280 euros)

Ce design crie : « Regardez, je suis un vrai appareil photo ! « En fait, c’est le B500. L’objectif zoom accrocheur est multiplié par 40. Ou en termes de couverture de la distance focale : 22,5 mm pour les photos grand angle jusqu’à 900 mm pour les gros plans au loin, le Nikon Coolpix B500 peut faire à peu près n’importe quoi. Un stabilisateur d’image optique est à bord et l’écran TFT de 7,5 cm est pliable.

C’est frappant, le Nikon Coolpix B500. (photos : Nikon)

La résolution du capteur baisse par rapport à la concurrence. Les 16 mégapixels sont plus que suffisants, mais malheureusement pas si impressionnants sur la fiche technique. Mais ne vous laissez pas tromper par là. Le Nikon Coolpix B500 est un appareil polyvalent bon marché.

Carl-Zeiss et la qualité supérieure : Sony CyberShot DSC-RX100 (à partir de 350 euros)

Le DSC-RX100 de Sony se situe dans le segment des prix moyens. Il est livré avec le capteur CMOS Exmor d’une résolution de 20,2 mégapixels, l’objectif Carl Zeiss avec zoom 3,6x (plage de focales de 28 à 100 mm) et la capacité RAW.

L’appareil photo est petit, pratique et même intéressant pour les photographes comme alternative au matériel lourd. Sony a si bien taillé l’objectif installé en permanence qu’il a une ouverture de f/1,8 en grand angle, et les distorsions gênantes sur le bord sont à peine importantes.

La charge de la batterie est suffisante pour 420 déclenchements ou 99 minutes de vidéo en Full HD. Les 9,9 images par seconde en série sont un bon rapport qualité-prix. Sony n’a osé expérimenter qu’en zoomant. Le facteur de zoom optique 3,6x peut être ajouté à un facteur de zoom numérique si vous le souhaitez, ce qui ne devrait pas affecter la qualité. Les résultats peuvent parler une autre langue. Mais ce sont de petites choses, car le DSC-RX100 de Sony est un appareil photo agréable et recommandé.

Tout en mieux : Canon PowerShot G9 X Mark II (à partir de 470 euros)

Le prochain modèle Canon est le PowerShot G9 X Mark II à prix moyen. Les ingénieurs ont construit l’appareil photo autour du capteur d’image de 20 mégapixels de 1 pouce , un boîtier compact. Sans surprise, les photos prises avec le G9 X Mark II sont plus contrastées et plus nettes que celles de leur cousin moins cher. L’intensité lumineuse varie quelque peu d’un point de vue structurel. L’ouverture est de f/2,0 en grand angle et de F/4,9 en mode téléobjectif.

Les commandes du Canon G9 X Mark II sont claires et logiques. Non visible : le capteur CMOS de 1 pouce. (photo : Canon)

Les

prises de vue en rafale battent les clichés PowerShot avec 8 photos/s et un maximum de 38 fichiers JPG ou 21 fichiers RAW en un seul morceau avant qu’ils n’aient besoin d’une petite pause.

Vous pouvez

transférer des photos sur votre smartphone ou votre tablette via WiFi et NFC et utiliser les appareils intelligents comme obturateur à distance grâce à la connectivité Bluetooth et à Canon Camera Connect. Il n’y aurait pas grand-chose à gribouiller. Le zoom 3x est suffisant pour la plupart des situations photographiques. Avec 230 prises de vue par charge de batterie, le G9 X Mark II peut ne pas avoir la plus longue respiration. Cependant, grâce au chargement USB, vous pouvez charger l’appareil photo en déplacement avec une banque d’alimentation USB-C. Pratique !

Caméra extérieure : Nikon Coolpix W300 (à partir de 459 euros)

Coolpix est synonyme d’appareils photo compacts comme la PlayStation pour consoles de jeux vidéo ou le tempo pour les mouchoirs. Nous avons d’abord pêché le Coolpix N300 dans la grande piscine Nikon car il est idéal pour la baignade et les vacances en plein air. Grâce au boîtier étanche (jusqu’à 30 mètres) et à la poussière. L’appareil photo compact peut également supporter des chutes allant jusqu’à 2,4 m.

Orange vif, excellente technologie de capteur, résistant à l’eau et à la poussière jusqu’à 30 m. Le Coolpix W300 de Nikon est le premier choix pour les vacances en plein air. (photo : Nikon)

Nikon s’appuie sur un capteur lumineux de 16 mégapixels qui garantit de bonnes photos même en basse lumière. Il n’y a pas de zoom en raison de la construction, mais la résolution et la qualité des images sont si bonnes que vous pouvez agrandir les extraits intéressants plus tard sur votre PC, smartphone ou tablette. SnapBridge vous permet de synchroniser vos photos au fur et à mesure que vous les prenez.

Le Coolpix W300 n’est certainement pas le bon appareil pour tout le monde. Mais l’appareil photo qui peut résister à des contraintes plus fortes et qui offre toujours de bonnes photos.

Pour les streamers en vacances : Sony Alpha 5100 (à partir de 490 euros)

L’Alpha 5100 est avant tout deux choses : lumineuse et extrêmement rapide ! Ces deux fonctionnalités expliquent leur popularité auprès des streamers Twitch qui l’utilisent comme remplacement de webcam. Mais l’appareil photo Sony est en fait un bel appareil photo compact qui offre un excellent rapport qualité-prix.

Cela commence par le traitement du boîtier et de l’objectif, depuis les éléments de commande réduits et disposés logiquement jusqu’à la portée du logiciel et de la connectivité. La mise au point automatique rapide avec 179 points, un écran à 180° et le logiciel de développement gratuit Capture One sont presque les seuls avec élégance et un excellent matériel. (Photo : Sony)

Ce sont les détails que nous avons pu trouver à redire. Avec 6,6 images/s en prise de vue continue, l’appareil photo se déplace plutôt tranquillement et aurait dû proposer un viseur dans cette gamme de prix. Mais comme écrit : des détails.

Alternative aux reflex numériques : Panasonic DMC FZ-1000 (à partir de 599 euros)

Le DMC pourrait également être un DeLorean : le Panasonic DMC FZ-1000 est tout aussi merveilleux et plein. À première vue, il ressemble à un appareil photo reflex numérique et, au second, il s’agit d’une caméra bridge qui combine la qualité photo des clichés reflex avec un design compact. Le poids le plus élevé de 835 grammes est celui des vieux papiers.

Le DMC FZ-1000 brille comme une caméra de pont. (Photo : Panasonic)

Parce que ce que les ingénieurs Panasonic ont inséré dans le boîtier, c’est une qualité maximale ! Cela commence par le capteur de 1 pouce de diamètre de 20 MP, ce que peu d’autres modèles comme le DSC-RX100 VA de Sony peuvent rivaliser. Plus le capteur d’image est grand, plus la lumière peut tomber dessus. Cela signifie une image à faible bruit et à contraste élevé.

La netteté de l’image diminue quelque peu à des plages ISO plus élevées, mais reste au même niveau que les reflex numériques d’entrée de gamme courants. Il enregistre les photos au format JPG et sous forme de fichier RAW sans perte.

L’objectif Leica avec des dizaines d’objectifs garantit une qualité d’image élevée avec une distorsion minimale. (Photo : Panasonic)

Beaucoup de confort

Le DMC FZ-1000 couvre une plage de focales de 25 à 400 mm et affiche un aperçu en temps réel sur l’écran LCD de 7,5 cm ou sur le viseur électronique de 2,4 millions de pixels.

L’objectif certifié LEICA avec une très faible distorsion et une stabilisation d’image sur 5 axes mérite également d’être mentionné. En plus de prendre des photos, l’appareil photo Panasonic peut également enregistrer des vidéos en résolution 4K à 25 ips.

Bien entendu, le DMC FZ-1000 transmettra vos fichiers vers le périphérique intelligent via WiFi. Un excellent forfait complet sans soucis.

Zoom sur la lune : Nikon Coolpix P950 (à partir de 750 euros)

Encore une fois, nous quittons l’achèvement de la contribution à Nikon. Le P950 est exceptionnel en termes de performances de zoom. L’objectif agrandit le paysage jusqu’à 83 fois. Cela équivaut à une distance focale de 2 000 mm au format 35 mm ! Vous pouvez même l’utiliser pour capturer la lune en plein format et capturer les moindres détails.

1 kg plein de fonctionnalités : le Nikon Coolpix P950 remplace l’équipement de téléobjectif lourd. (photo : Nikon)

L’appareil photo excelle dans de nombreux sujets silencieux. Il est vrai, cependant, qu’elle fait de son mieux dans des scènes émouvantes. Si vous voulez attraper le vol d’oiseau au zoom maximum, c’est une affaire fragile. Si vous réinitialisez complètement le zoom, l’image correspond à un ObjeiTV 24 mm pour les prises de vue panoramiques. Le P950 peut également faire des portraits, avec un poids de 1 kg visible à long terme et pour votre convenance quotidienne sont un peu divergents et nécessitent un peu de pratique.

Les compromis

Le Coolpix P950 est l’un des appareils photo les plus chers sur le terrain et les exigences en matière d’équipement sont donc élevées. Il est livré avec un viseur OLED, une variété de réglages automatiques et manuels et plusieurs modes vidéo intéressants.

Deux exemples de photos que vous pouvez prendre avec le Nikon Coolpix P950. Discernable à droite : perte de mise au point à un niveau ISO plus élevé. (photos : Nikon)

Alors pourquoi ne pas simplement prendre cet appareil au lieu du reflex numérique ou de l’appareil photo système sans miroir ? Parce que Nikon fait naturellement des compromis. Le capteur ne fait qu’un tiers de la taille d’un capteur APS-C et possède une résolution modérée de 16 mégapixels. Les valeurs ISO vont de 100 à 6400, ce qui est peu important et entraîne malheureusement une certaine perte de qualité. Vous pouvez compenser cela par une longue exposition pouvant aller jusqu’à 30 secondes.

L’avantage par rapport à l’appareil photo reflex numérique et à la caméra système est son poids. Le Nikon Coolpix P950 pèse environ 1 kg, soit une fraction du poids d’un équipement photographique complet.

(chef de file : Pexels/Jessica)

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page