Loi budgétaire 2019 : le coupon sec est-il disponible dans les magasins ?

Le coupon sec sur les magasins est l’une des principales innovations concernant le secteur immobilier qui pourrait être incluse dans la loi budgétaire 2019. En fait, l’hypothèse d’étendre le régime facilité du coupon sec aux loyers des locaux commerciaux, c’est-à-dire que les magasins pourraient se concrétiser.

Qu’est-ce que le coupon sec

Le coupon sec est un régime fiscal facultatif qui peut être utilisé par les personnes physiques détenant le droit à la propriété ou le droit réel de jouissance, qui louent des logements à usage résidentiel appartenant aux catégories cadastrales de A1 à A11 (à l’exclusion de l’A10 — bureaux ou entreprises privées). Comme tout autre contrat de location, il doit être enregistré auprès de l’Agence du revenu en utilisant le modèle RLI approprié. Il sera également possible de procéder à l’enregistrement en ligne en joignant une copie du contrat de location.

Ce régime permet le paiement d’une taxe de remplacement pour l’impôt sur le revenu de l’impôt sur le revenu et de frais supplémentaires pour la partie dérivée du revenu de la propriété. Mais non seulement cela, les contrats de coupon sec ne sont pas soumis au paiement de la taxe d’enregistrement et des droits de timbre.

Il y a donc un remplacement de la fiscalité à taux variable d’impôt sur le revenu, de frais supplémentaires, de taxes d’enregistrement et de timbre par l’application d’une taxe de remplacement. Il est possible de choisir une taxe forfaitaire avec un taux de 10 % ou 21 % des frais perçus.

Qu’est-ce que le contrat de coupon sec implique-t-il ?

Pour mieux expliquer, la taxe de remplacement est calculée en appliquant un taux de 21 % sur le bail annuel fixé par les parties. Toutefois, comme indiqué sur le site Web de l’Agence du revenu, il existe également un taux réduit pour les loyers convenus relatifs aux logements situés dans les municipalités :

  • avec des pénuries de logements disponibles (art. 1 a) et b) du 551/1988). Cette catégorie comprend les municipalités de Bari, Bologne, Catane, Florence, Gênes, Milan, Naples, Palerme, Rome, Turin et Venise, ainsi que les municipalités voisines avec la même municipalité et les autres municipalités de la capitale provinciale ; les
  • logements haute tension (identifiés par Cipe).

Le taux pour ce type particulier de contrats était de 15 % depuis 2013 (Dl 102/2013), avant d’être réduit à 10 % pour la période de quatre ans 2014-2017. Ce dernier taux a été étendu par la loi 47/2014 également aux baux conclus dans les municipalités pour lesquelles il a été décidé, dans les cinq années précédant la date d’entrée en vigueur de la loi de conversion du décret (28 mai 2014), l’état d’urgence résultant de la survenue d’événements calamiteux.

Enfin, avec la loi budgétaire de 2018, elle a été prolongée de deux ans. Ainsi, jusqu’en 2019, nous continuerons d’appliquer le taux réduit à 10 % pour les contrats à le droit de demander, pendant toute la durée de l’option, la mise à jour des frais de location, même si elle est prévue dans le contrat, y compris la variation établie par l’Istat de l’indice national des prix à la consommation pour les familles de travailleurs et d’employés de l’année précédente.

Quels sont les avantages du coupon sec dans les magasins

L’État et les propriétaires de l’immobilier eux-mêmes pourraient bénéficier de l’introduction d’un coupon sec dans les magasins. En fait, les propriétaires pourraient économiser sur les taxes dues et, d’autre part, il y aurait une possibilité concrète d’endiGUER le phénomène des locations noires.

En analysant le « Rapport sur les résultats obtenus sur les mesures de lutte contre l’évasion fiscale et contributive », joint à la note de mise à jour de la Déf 2017, il ressort que grâce à l’écart fiscal des coupons a diminué de 42 % et la propension au défaut de paiement a diminué de 40 % sur les locations de logements. En substance, si le coupon sec était également appliqué aux baux de biens immobiliers commerciaux, les propriétaires pourraient opter pour une imposition de remplacement à 21 % au lieu des taux d’imposition ordinaires sur le revenu, ce qui aurait des avantages immédiats pour eux.

Parmi les partisans de la fiscalité facilitée pour les baux de magasins figure également Confedilizia, qui demande depuis des années d’assimiler les règles de location de logements à celles des locations commerciales. En fait, le président de la Confedilizia Giorgio Spaziani Testa a déclaré : « La confirmation de l’engagement du gouvernement à prévoir dans la manœuvre le lancement du coupon sec sur les loyers commerciaux nous permet de confier que le moment est enfin venu de changer de rythme que le secteur immobilier a été en attente depuis de nombreuses années. Il y a beaucoup de choses à faire dans ce secteur et toutes permettraient à l’économie de redémarrer. Commencer par le coupon pour les baux commerciaux est le bon choix. »

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page