Prime de première résidence et résidence des deux conjoints

Si le conjoint ne transfère pas sa résidence, y a-t-il une chance d’obtenir la prime de première maison ? Une étude approfondie avec des liens vers des documents utiles à obtenir en ligne.

Une nouvelle orientation de la Cour de cassation apparaît en ce qui concerne les avantages fiscaux liés à l’achat de la première maison si le bénéficiaire est un couple de conjoints qui achètent l’immeuble sous la communion des biens.

Prime de première maison : si le conjoint ne transfère pas sa résidence ?

Comment fonctionne le First Home Bonus ? Qui peut en bénéficier et dans quelles conditions ? Le taux réduit (taxe d’enregistrement de 2 % pour ceux qui achètent auprès de particuliers, TVA à 4 % pour ceux qui achètent chez des constructeurs) est soumis à la condition que le bien soit situé dans la municipalité où :

  • l’acheteur a la résidence ou l’établira pour vous dans les 18 mois suivant l’achat de la propriété ;
  • ou dans lequel il exerce son activité professionnelle, professionnelle ou étudiante (à quelques exceptions près).

Alors, que se passe-t-il dans le cas d’un couple qui a opté pour la communion des biens ? Si l’un des deux conjoints ne transfère pas sa résidence à temps vers la municipalité où se trouve le bien, la facilitation ne peut pas être révoquée pro quota car ce qui compte, c’est la résidence de la famille. Selon le Code civil, en fait, les conjoints doivent covivre et ne pas avoir la même résidence personnelle.

Ce qui compte donc, c’est uniquement la résidence de la famille, qui est un sujet indépendant par rapport aux conjoints, tandis que le mari et la femme peuvent faire des choix « personnels » différents pour la personne de résidence pour des raisons personnelles. Pour cette raison, conformément à la législation fiscale, la cohabitation avec le conjoint est suffisante pour satisfaire à l’exigence de résidence aux fins de la prime de première maison.

Défaut de transfert de résidence en raison de retards bureaucratiques

Que se passe-t-il si le retard dans le transfert de résidence ne dépend pas du contribuable mais de l’administration publique ? Dans ce cas, le changement de temps ne peut être résolu au détriment du contribuable avec la perte du premier établissement d’habitation, car l’inefficacité de la bureaucratie ne peut être considérée comme un élément relevant de la disponibilité de la personne concernée.

Selon la Cour suprême, en ce qui concerne les installations nécessaires à l’achat de la première maison, le retard dans le transfert de la résidence à la municipalité où se trouve le bien (condition nécessaire à l’obtention du bonus) (première maison) doit être considéré comme un événement imprévisible et inévitable, tel que d’intégrer une cause de force majeure, si elle est due au retard de l’administration publique à délivrer l’autorisation nécessaire pour procéder aux travaux de rénovation du bâtiment. Les juges affirment que l’efficacité de l’Administration doit être la règle, alors que le retard et son g>octroi de l’autorisation ne peut pas entrer dans la sphère de disponibilité de la partie intéressée et établit les conditions d’imprévisibilité et d’inévitabilité du retard dans le transfert de résidence, à condition que l’autorisation soit rapidement demandé.

Documents utiles : statut familial et certificat de résidence en ligne

Dans de tels cas, il est nécessaire de prouver que les deux conjoints vivent dans la même maison. Comment le faire ? Présentation d’un certificat d’état familial. Il s’agit du document qui certifie la composition de la famille à des fins personnelles afin d’enregistrer les personnes résidant dans une municipalité donnée.

Il est possible d’obtenir le certificat de statut familial en ligne sur Visure Italia en quelques clics et sans aller de commun. Le certificat sera livré au format PDF avec un e-mail, sans être commun. Si vous avez besoin du certificat d’état familial au format papier, vous pouvez le demander en sélectionnant le mode d’expédition, en choisissant en fonction de vos besoins entre « courrier recommandé » ou « courrier express ». Le certificat est valide pendant 6 mois à compter de la date d’émission.

Lisez aussi -> Changement de résidence : comment et où est-il effectué ?

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page