Que contient une vision PRA ?

Un PRA est un document émis directement à partir du comptoir PRA, Public Automotive Registry. Il contient les informations légales et les informations relatives aux actifs d’un véhicule particulier (tels que les véhicules à moteur, les motos ou les remorques), saisies dans la base de données le PRA et les informations d’identification du propriétaire.

Mesure PRA

Comment une PRA Visura est-elle structurée ?

Lorsque le client demande un rapport, PRA obtient une carte contenant les données suivantes, divisée en différentes sections, mieux identifiable en tant que fonctions :

  • données techniques du véhicule : type de véhicule, informations sur la plaque d’immatriculation, date d’immatriculation, KW, numéro de châssis, déplacement, type de puissance du véhicule, etc.
  • données personnelles du propriétaire : code fiscal, date et lieu de naissance et adresse de résidence ;
  • le nombre d’anciens propriétaires d’un véhicule ;
  • notifications demandant la transcription de tout fardeau, comme les escales administratives, les saisies, les faillites ou les saisies : elles peuvent concerner des véhicules à moteur, des véhicules à moteur et des remorques, c’est-à-dire des biens meubles enregistrés conformément aux règles prévues par le Code civil.

En outre, lors de la vérification des données, il convient de s’assurer qu’aucune hypothèque n’est enregistrée sur le véhicule — étant donné que l’hypothèque permet au créancier de vendre le véhicule aux enchères pour satisfaire le crédit — si le véhicule n’a pas été annulé de l’ARP, surtout s’il a été enregistré pour de nombreuses années (par exemple s’il s’agit d’un véhicule historique).

Il est important de tenir compte du fait que la nature des données contenues dans le registre PRA est publique : cela signifie que tous, citoyens et entreprises, peuvent demander et obtenir des informations. Tout véhicule immatriculé peut être trouvé selon le numéro de plaque d’immatriculation, à l’exception des bus, des véhicules agricoles, des cyclomoteurs et des anciens types de plaques d’immatriculation immatriculés avant 1993, qui ne sont pas enregistrés dans la base de données PRA.

Pourquoi demander une vision PRA ?

Tout d’

abord, la mesure de plaque d’immatriculation PRA permet de calculer le tampon de la voiture, en fonction directement de la puissance du véhicule (KW ou CV) ou, alternativement, en saisissant les données fournies lors de l’audit dans le registre de l’agence fiscale.

Deuxièmement, il est certainement recommandé de prendre une mesure de plaque d’immatriculation PRA pour ceux qui souhaitent acheter et vendre un véhicule, une voiture ou une moto, que ce soit (en Il sera utile pour les raisons suivantes :

  • vérifier les données fournies par le vendeur, telles que son identité ;
  • pour vous protéger contre la fraude ;
  • retracer tous les arrêts administratifs, hypothèques ou autres contraintes auxquels une voiture ou un véhicule à moto a pu être soumis, ce qui pourrait représenter une contrainte qui limiterait la disponibilité ;
  • en cas de réclamation, si vous avez le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule mais pas le nom du propriétaire, vous pouvez ainsi l’identifier même sans avoir besoin d’informations générales.

Types de mesure PRA

Il est possible d’avoir la mesure en fonction de la recherche à effectuer. En fait, il existe différents types de visures PRA que vous pouvez demander. Voyons ensemble lesquels :

  • PRA Visura by Name : dans ce cas, les personnes privées peuvent connaître les véhicules enregistrés à leur nom dans les archives PRA, demandant une mesure basée sur les données personnelles. À cet égard, il est possible d’
    effectuer deux types de recherche différents : A) une recherche qui concerne tous les véhicules dont vous avez été propriétaire au cours des années ;
    B) une recherche qui concerne uniquement les véhicules actuellement immatriculés auprès du demandeur.

En ce qui concerne également le PRA Visura for Nominative, il convient de noter que :

— la personne physique ou morale peut demander une telle mesure uniquement pour elle-même ou en tant qu’héritier ;

— les professionnels, en revanche, tels que les avocats, peuvent demander cette mesure pour les sujets pour lesquels une procédure judiciaire ou une procédure de faillite est en cours.

  • PRA Measure for License Plate : permet de tracer les données techniques d’un véhicule et de son propriétaire, à partir du numéro de plaque d’immatriculation. Plus précisément, il contient toutes les données du dernier propriétaire du véhicule (nom, prénom et résidence) dans le cas d’une personne physique, ou du nom de l’entreprise et de son emplacement dans le cas d’une personne morale, plus la date de l’acte de vente et la date de soumission de la transcription à la PRA.

Une fois complétées, ces informations sont également incluses : modèle, marque, déplacement, puissance, utilisation prévue, numéro de châssis, etc. En ce qui
concerne ces dernières données, c’est-à-dire le numéro de châssis, grâce à la plaque d’immatriculation PRA, il est possible d’avoir les données techniques d’un véhicule et données sur le propriétaire, ainsi que le numéro de plaque d’immatriculation associé au numéro de châssis (généralement présent dans le compartiment moteur). Il est toujours conseillé de le vérifier, alors vérifiez la correspondance avec le numéro de cadre indiqué sur la carte de circulation (à Certificat de propriété (sous « Frame »).

La mesure de plaque d’immatriculation PRA reste le type de mesure le plus demandé avant de procéder à un changement de propriétaire. Pourquoi ? Il donne à l’acheteur la confiance que le véhicule qu’il achète peut se déplacer librement.
Le document, bien qu’il ait été émis par l’ARP, n’a aucune valeur juridique car il est dépourvu de droits de timbre. Si vous avez besoin d’un document ayant une valeur légale, vous devez demander le certificat chronologique PRA pour Targa.

Comment connaissez-vous l’histoire d’un véhicule ?

Comme mentionné récemment, pour en savoir plus sur l’historique complet d’un véhicule, vous pouvez demander le certificat chronologique PRA pour Targa, afin d’obtenir un extrait chronologique (mis directement à disposition du comptoir du bureau provincial de l’ACI), avec les informations suivantes :

  • les données personnelles des anciens propriétaires et du chef d’orchestre ;
  • ancienneté jusqu’à la date d’enregistrement (la première) ;
  • caractéristiques techniques (châssis, déplacement, marque, modèle, etc.) et données fiscales ;
  • statut juridique actuel qui peut, par exemple, se rapporter à des hypothèques, à des blocages administratifs, à des préjudices, etc.

Ce service est un document officiel avec une valeur de certification légale qui certifie l’état actuel, ainsi que tous les transferts de propriété, d’un véhicule.

© Reproduction réservée

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page