quelles déductions fiscales pour 2016 ?

Quelles sont les déductions fiscales pour l’entretien de routine des copropriétés prévues par la loi sur la stabilité de 2016 ?

Déductions fiscales : Loi sur la stabilité

Nous savons : la loi autorise la déduction de la taxe brute de certains montants dépensés au cours de l’année également pour les interventions de construction. Le régime ordinaire permet de bénéficier d’une réduction de l’impôt à hauteur de 36 % des dépenses engagées, pour une limite de 48 000 euros par an.

Que prévoit le régime actuel ? À l’heure actuelle, une déduction est prévue pour 50 % de la somme dépensée jusqu’à 96 000 euros par an, un régime qui, avec la loi de stabilité actuellement à l’étude, souhaiterait également proroger pour 2016. Mais comment fonctionnent les déductions fiscales pour les travaux d’entretien courants ?

Déductions fiscales pour entretien ordinaire

La déduction s’applique en 10 ans d’impôt à partir de celui où la dépense a été traitée. Un exemple ? Si vous dépensez 20 000 euros pour rénover votre appartement, vous aurez le droit de déduire 10 000 euros de la taxe brute en dix versements annuels équivalant à 1 000 euros.

Mais quelles sont les interventions de maintenance courantes pour lesquelles vous pouvez bénéficier de déductions fiscales ? Ils sont régis par l’article 16bis du décret législatif n° 917/86, ils affectent également les parties communes des copropriétés et les interventions d’entretien de routine pour lesquelles il n’est pas possible d’accéder au bénéfice de la déduction s’il est lié à des unités immobilières.

Pour l’entretien de routine, il est donc fait référence aux interventions des bâtiments concernant la réparation, la rénovation et le remplacement des finitions des bâtiments et celles nécessaires à l’intégration ou au maintien en efficacité des systèmes technologiques existants.

Un exemple pratique ? La peinture des parties communes, l’entretien de routine de l’ascenseur et l’entretien de routine des parties communes donnent à la copropriété la possibilité de bénéficier de la taxe sur les déductions : l’administrateur du condominium peut obtenir une certification dans le but de bénéficier de l’allégement fiscal.

Qui sont les bénéficiaires ?

Mais les propriétaires individuels d’immeubles en copropriété peuvent-ils également bénéficier de déductions fiscales, ou seulement de la copropriété ?

La norme concerne les propriétaires et les propriétaires de biens immobiliers, de sorte que les déductions peuvent bénéficier à la fois au propriétaire du bien et aux chefs d’orchestre, dans la limite des compétences respectives.

Comment puis-je prendre en compte les montants saisis sur la facture pour les déductions fiscales ? La TVA payée à l’entrepreneur est-elle incluse dans les sommes pour lesquelles la déduction peut être utilisée ? L’Agence du revenu, dans une série de questions concernant le sujet, a répondu positivement : la déduction de Le montant total de la facture payée (TVA comprise) est payable. Le montant retenu en tant que montant de retenue est également inclus dans le montant retenu en tant que montant de retenue, le cas échéant.

Lisez aussi -> millièmes de propriété : comment les calculer pour voter chez les actionnaires

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page