Quels sont les facteurs qui causent une vessie hyperactive ?

Je

suis sûr que ça t’a frappé à un moment donné. Vous vivez un jour où vous ne pouvez tout simplement pas arrêter d’aller aux toilettes. Dès que vous videz votre vessie, vous serez de retour en quelques minutes. Quelles sont les causes d’une vessie hyperactive et, plus important encore, devriez-vous vous inquiéter ? Nous expliquons ci-dessous.

1. Quelles sont les causes d’une vessie hyperactive ?

Une vessie hyperactive est une condition courante dans la société d’aujourd’hui. Nous ressentons généralement le besoin d’uriner souvent lorsque nous buvons plus de liquide que la normale. C’ est un peu positif parce que nos reins doivent filtrer les toxines de notre corps, mais il y a des moments, cependant, où sans boire particulièrement, nous devons souvent aller aux toilettes.

Si vous devez vous lever plusieurs fois pendant la nuit pour uriner, il est possible que vous souffrez d’un trouble populaire commun, sous-diagnostiqué nommé nocturie. Il est présent chez les hommes et les femmes de tous les groupes d’âge, mais surtout à l’âge croissant.

En plus de cette maladie, des mictions fréquentes peuvent souvent être dues à l’un des facteurs suivants :

1. Boire trop de boisson énergisante

Cela peut être une surprise, mais nous ne parlons pas seulement de boire trop de café. D’autres boissons enrichies en caféine, comme la soude et les boissons énergisantes, peuvent également vous affecter. Il n’est certainement pas utile d’en boire trop.

Rappelez-vous que la quantité d’urine que nous produisons chaque jour dépend principalement de l’équilibre des électrolytes dans le corps. Si nous buvons trop de boisson énergisante pendant de longues périodes, cela peut créer un déséquilibre dans les reins. Il ne vaut tout simplement pas le risque, alors n’exagérez pas la consommation de ces boissons, car c’est souvent ce qui provoque une vessie hyperactive.

2. Le diabète

Ne paniquez pas, car c’est quelque chose qui peut être rejeté à l’aide d’un test simple. Le diabète a de nombreux symptômes, et la miction fréquente est l’un d’entre eux. Il en résulte une carence en liquide et tend à abaisser les niveaux de potassium.

Cependant, restez calme, car le diabète est associé même à une perte de poids soudaine, à la fatigue et à l’évanouissement. Puisque le corps est incapable de produire de l’insuline, l’excès de sucre dans le sang va à l’urine. Tout cela nous rend très assoiffés, entraînant des mictions plus fréquentes. Cela n’a pas à signifier que vous souffrez du diabète, alors gardez un œil sur les symptômes de l’esprit.

3. Quelques médicaments

Parfois, ce sont certains médicaments qui provoquent une vessie hyperactive et des mictions plus fréquentes. Les médicaments tels que le lorazépam causent habituellement ces effets. Lisez toujours sur les effets secondaires des nouveaux médicaments et gardez une trace de savoir si vous les souffrez pendant le traitement.

4. Stress

L’inquiétude et le stress sont des conditions qui peuvent nous affecter pendant certaines périodes de la vie, et ils peuvent également changer nos processus biologiques. Problèmes d’estomac, problèmes intestinaux, nervosité, étourdissements, diarrhée… et sans doute une vessie hyperactive est quelque chose de relativement commun une eau. Chaque fois que vous êtes allé aux toilettes pour uriner, vous devriez alors boire un peu d’eau afin de ne pas souffrir d’un manque de liquide.

5. Infec

Les infections des voies urinaires sont sans doute la cause la plus fréquente de mictions fréquentes. Les infections de l’urètre, de la vessie elle-même, du tissu rénal ou même du vulve ou du vagin peuvent causer cette condition désagréable. Parfois, ils sont causés par des changements hormonaux, des bactéries ou une mauvaise défense du corps. Ils sont communs et généralement le coupable du drame quand il s’agit d’une vessie hyperactive. Vous devriez toujours consulter un médecin afin que vous puissiez obtenir le bon traitement, car ils seront en mesure de déterminer ce qui a causé l’infection et quel médicament doit être utilisé. Cependant, il y a quelques conseils simples que vous pouvez suivre à la maison.

2. Cures simples pour une vessie hyperactive

N’ oubliez jamais que la miction fréquente peut être un symptôme d’une maladie ou une indication d’un autre problème de santé. La première chose que vous devriez faire, par conséquent, est de savoir à quoi le problème est causé. Est-ce du stress ou peut-être une infection ? La meilleure chose est de suivre un traitement recommandé par un médecin, mais vous pouvez même suivre ces directives simples :

1. Changez votre alimentation : Évitez les ingrédients et les aliments tels que le vinaigre, les épices fortes, le café, les fruits au piment, la viande rouge, le chocolat, le lait de vache et les produits laitiers, la farine et le sucre raffiné. Augmentez votre consommation de légumes.

2. Commencez la matinée avec un thé à base de prêle et un peu de jus de citron.

3. Mangez une gousse d’ail tous les soirs avec un verre d’eau chaude. C’est un excellent antibiotique.

4. Le gingembre est très anti-inflammatoire et aidera certainement.

5. Buvez beaucoup d’eau pour maintenir l’équilibre fluide.

Ce qu’il faut éviter si vous avez une vessie hyperactive

Éviter trop d’eau est la première étape pour faire face à une vessie hyperactive, mais il y a même des aliments que vous devriez éviter. . »

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page