qu’est-ce que c’est et comment le consulter en ligne ?

Parce qu’il répertorie les noms des mauvais payeurs, l’inscription au Registre des manifestations entraîne naturellement une série de conséquences négatives dans différents domaines. Par exemple, en raison d’une faible crédibilité, tout financement sera probablement refusé. Mais comment puis-je consulter le registre des manifestations en ligne pour vérifier votre situation ? Découvrez-en maintenant dans notre article.

INDEX :

Définition du registre des protestations

Avant d’expliquer le Greffe, prenons du recul pour mieux définir le concept de protestation. En fait, c’est l’acte par lequel un agent public autorisé (l’officier de l’ascenseur) note qu’il n’a pas accepté une lettre de note ou le défaut de paiement d’une lettre de change, d’une lettre de change, d’un mandat ou d’un chèque.

Les hauts fonctionnaires, qui peuvent être des notaires, des huissiers de justice ou des secrétaires municipaux, transmettent à la Chambre de commerce compétente pour le territoire une liste de protestations verbalisées. Dans les 10 jours suivant la transmission de la liste, les Chambres de commerce publient la manifestation dans le registre homonyme, exclusivement informatique et accessible au public pour consultation.

Quelles sont les données communiquées par le registre informatique des débiteurs ?

Les données suivantes sont rapportées dans le registre informatique de protestation :

  • le numéro du répertoire, la date et le lieu de l’augmentation de la contestation,
  • la nature de la sûreté (lettre de change, mandat, chèque, etc.), la date d’expiration, le montant dû et la raison de l’échec du paiement,
  • si le débiteur est une personne physique : nom, prénom, numéro fiscal ou date de naissance et domicile. Si, par contre, il s’agit d’une société : nom, code fiscal ou numéro de TVA et siège social.

Lire aussi>> Vérification protestée : que faire et quelles en sont les conséquences ?

Voulez-vous consulter le registre des manifestations en ligne ?

La recherche de protestation peut être effectuée par le biais d’un rapport de protestation, précisant le nom et le code fiscal du sujet contre lequel la manifestation a été soulevée ou qui a refusé le paiement. Si le résultat de cette recherche est positif, le système renvoie un rapport complet et met à jour tous les effets inutiles supportés par une personne physique faisant référence à l’absence de chèques bancaires, de mandat et de lettre de change.

Comment rechercher une protestation ?

Vérifiez immédiatement votre situation en accédant au registre des manifestations. Rendez-vous en ligne sur VisureItalia pour une visite de protestation en quelques étapes simples :

<section branch-document-suggérée » >

Visura protester personne physique fermer

Vous aurez besoin de :

  • Nom
  • de famille

  • Code fiscal

Visura Legal Entity protest close

Vous aurez besoin de :

  • Code fiscal de la société (sas, snc, srl, spa..) ou entité juridique

Comme nous l’avons anticipé, le visure de protestation énumère tous les effets indus d’un sujet (personne physique ou morale). En particulier, ce document contient également des informations sur le sujet et les données sur les effets non résolus, tels que la date de transcription, la province de transcription, le type d’effet, la cause du défaut de réception et le montant dû.

Annulation du registre des manifestations

La protestation dure jusqu’à cinq ans à compter de la date d’enregistrement dans le registre homonyme. L’annulation avant cette date limite, après le paiement de la dette, est autorisée dans de telles situations :

  • après paiement dans les 12 mois suivant la hausse de la manifestation,
  • avec la publication du décret de réhabilitation du Tribunal,
  • en cas d’erreurs survenues dans la montée de la manifestation.

Pour accélérer les pratiques d’annulation de la manifestation, vous pouvez contacter un avocat qui déposera une demande de réhabilitation auprès du Tribunal de première instance.

Comment annuler une manifestation après 5 ans ?

Après cinq ans après la manifestation, elle est automatiquement supprimée par la loi sans poser de questions. C’est également le cas lorsque les titres sont encore découverts, mais en tout état de cause, le déclin de la protestation après 5 ans n’annule pas également la dette : le créancier aura donc toujours le droit de prendre des mesures pour réclamer ce qui en vaut la peine.

Comment obtenir la réhabilitation de la protestation ?

Comme nous l’avions prévu dans le paragraphe précédent, la réhabilitation efface la protestation du Greffe. Pour l’obtenir, vous devez faire appel devant la Cour de la province de résidence en fournissant :

  • les données personnelles,
  • l’original du titre protesté,
  • la libération du créancier pour attester du paiement,
  • la Chambre de commerce pour démontrer l’absence de nouvelles protestations.

Dans un délai de 20 jours, plus tard, si le Tribunal décide d’accepter la demande, le décret de réadaptation sera poursuivi et la demande sera refusée, vous pourrez faire appel devant la Cour d’appel dans les 10 prochains jours. Enfin, lors de la suppression finale du Registre des données relatives à la manifestation, cette dernière est considérée comme n’ayant jamais eu lieu.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page