Rencontre avec les autorités fiscales : les délais fiscaux de juin 2018 juin 2018

devraient être un mois très chaud, non seulement pour la hausse des températures mais aussi pour le front fiscal. En fait, les contribuables, les entreprises et les professionnels doivent inscrire différents délais fiscaux pour juin 2018 sur le calendrier. Allons les découvrir en détail.

Dates limites fiscales de juin 2018

Les échéances fiscales les plus importantes pour juin 2018

Nous avons une douzaine de jours avant d’entrer au milieu du « mois d’imposition ». En fait, nous devrons faire face à d’importants délais fiscaux. Le 18 juin 2018 est la date limite de paiement du dépôt IMU et Tasi. Les obligations périodiques seront suivies par la TVA, l’Intax et l’INPS, ainsi que pour l’envoi de listes Intrastat.

Pour obtenir le calendrier complet des délais fiscaux pour juin 2018, nous vous envions de consulter le site Web de l’Agence Revenue. Voyons maintenant un bref résumé des événements fiscaux les plus importants du mois.

15 juin

  • Repentir court : dernier jour pour la régularisation des paiements d’impôt et des retenues à la source non effectuées ou des montants insuffisants avant le 16 mai 2018, avec une augmentation des intérêts légaux et la pénalité réduite à un dixième du minimum
  • Émission et enregistrement des factures différées liées aux marchandises livrées ou expédiées au cours du mois civil précédent ainsi que des factures liées à la fourniture de services identifiables par la documentation éligible faite au cours du mois civil précédent

18 juin

  • Date limite de paiement du dépôt Imu et Tasi.
  • Paiement de la taxe de remplacement de l’IRPEF
  • Règlement et paiement de la TVA pour le mois précédent

20 juin

  • Notification à l’Agence du revenu des données détaillées relatives aux frais de télévision facturés, crédités, collectés et payés au cours du mois précédent

25 juin

  • Présentation des listes récapitulatives (INTRASTAT) des fournitures de biens et de services rendus au cours du mois précédent aux entités de l’UE

29 juin

  • En ce qui concerne les déclarations de revenus (modèle 730/2018) soumises par les contribuables avant le 22 juin 2018, les FAC et les professionnels qualifiés doivent :

— transmettre, par voie électronique, à l’Agence du revenu : les déclarations établies (modèles 730/2018) ; les prospectus de liquidation relatifs (mod. 730-3) ; les déclarations de résultats comptables (mod. 730-4) ; ainsi que les enveloppes contenant les cartes de destination de huit, cinq et deux pour mille de l’IRPEF (c.-à-d. enveloppes fermées contenant le mod. 730-1) ;

— délivrer au contribuable une copie de la déclaration de revenus traitée (Mod. quidation mod. 730-3.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page