Saisies administratives du véhicule : Qu’est-ce que c’est et quand cela se produit-il ?

Certaines violations du Code de la route, en plus de l’application d’une sanction financière, ont également des conséquences directes sur le véhicule en question. Au moment du litige de la violation, la police procède en fait à la compilation de la saisie administrative du véhicule. Découvrez dans notre article ce que c’est, quand il s’applique et quelles en sont les conséquences.

INDEX :

Qu’est-ce que la saisie administrative ?

La

saisie administrative d’un véhicule signifie une mesure de précaution qui empêche la disponibilité d’un bien pour le mettre à la disposition de l’autorité administrative pour des mesures telles que la confiscation. Cette dernière est une sanction accessoire qui est appliquée à la suite d’une condamnation et qui consiste en l’expropriation du bien vers l’État.

Le but principal de la saisie est d’empêcher le propriétaire d’utiliser la voiture. Ceux qui, en fait, pendant la saisie du véhicule, circulent illégalement par des moyens, devront payer une amende de 2 006 à 8 025 euros, ainsi que la suspension du permis de conduire de 1 à 3 mois.

En outre, pendant la saisie, la voiture reste sous la garde du propriétaire, mais elle doit l’éloigner du public et le risque d’endommagement ou de vol du véhicule.

Quand se produit la saisie du véhicule ?

La saisie administrative d’un véhicule est prévue pour les violations suivantes du Code de la route :

  • véhicule de traction animale qui effectue un service public sans licence,
  • des
  • taxis
  • , des voitures, des motos ou des remorques qui circulent sans carte de circulation, fabriquent,

  • vendant ou modifient des cyclomoteurs dont la vitesse est supérieure à 45 km/h,
  • les

  • cyclomoteurs sans certificat de mouvement,
  • véhicule d’essai utilisé à des fins différentes (après la troisième violation),
  • rechute pour plus de 3 fois d’infractions sur la circulation avec feuille de route et/ou plaque provisoire,
  • carte de circulation temporaire non valide,
  • circulation au-delà du 15e jour suivant l’expiration du paiement de la prime d’assurance.

Ce type de peine est également prévu pour les violations qui peuvent avoir des conséquences de nature criminelle, telles que la conduite en état d’ébriété ou sous l’influence de drogues. En outre, la saisie est également organisée contre ceux qui conduisent sans permis ou avec un permis de conduire révoqué. Enfin, vous avez la confiscation d’un véhicule chaque fois que vous l’utilisez pour commettre un crime.

Vous pourriez également être intéressé par >> Comment mettre au rebut un véhicule avec arrêt administratif

Véhicule de saisie stationnaire et administratif : quel est le ativo est une mesure par laquelle les administrations et les organismes publics recouvrent les impôts et les dettes impayés par le blocage de son actif mobile enregistré. Il s’agit d’une mesure temporaire, contrairement à la saisie, qui vole définitivement la voiture au propriétaire. Une autre différence est que la saisie ne s’applique pas seulement aux cas de violation du Code de la route, mais, en général, elle peut être la conséquence d’une procédure pénale, par exemple une saisie probante, conservatrice et préventive.

Convulsions probatoires

Le but de la saisie de preuves est de saisir le corps du crime ou les éléments pertinents, dans le but de déterminer les éléments qui le caractérisent. Les biens saisis sont conservés afin de ne permettre aucune modification et, ultérieurement, ils peuvent être restitués s’ils ne sont plus nécessaires à des fins de preuve ou parce que la partie intéressée entame la procédure pour obtenir le retour de ce qui a été saisi.

Convulsions conservatrices

Ce type de saisie garantit l’exécution de la peine qui pourrait être prononcée. Il s’applique lorsqu’il n’y a aucune garantie quant au paiement de la sanction pécuniaire ou aux frais de procédure. Le défendeur ne peut donc pas disposer des biens immobiliers ni des sommes ou des choses qui lui sont dues. La mesure se transforme en forclusion si la peine de paiement devient irrévocable.

Convulsions préventives

Il s’agit de la saisie d’un bien qui peut aggraver ou prolonger les conséquences d’un crime ou de la commission d’autres crimes. Dans ce cas, le juge ordonne que la saisie soit renvoyée au propriétaire, si aucune confiscation n’a été organisée. Toutefois, si les garanties de crédit sont insuffisantes, le procureur ou la partie civile peut demander à poursuivre la saisie.

Comment savoir si une voiture est enlevée ?

Vous pouvez savoir en ligne sur VisureItalia si un véhicule est en cours de saisie avec un écran PRA par plaque d’immatriculation. Ce document vérifie s’il y a une saisie ou un arrêt administratif sur une voiture, informations signalées sous « Annotations ».

La mesure de plaque d’immatriculation PRA montre toutes les informations et données techniques d’un véhicule immatriculé dans le registre public de l’automobile. Ce document, pour autant qu’il soit délivré par la P.R.A., n’a pas la valeur d’une certification à des fins légales parce qu’il n’a pas les droits de timbre.

Comment demander la disséisation de votre véhicule ?

Le délinquant ou le propriétaire du véhicule peut Il en va de même pour le commandement qui l’a placé, à savoir la police, la police ou la police municipale. Cette demande peut être déposée après avoir effectué les paiements suivants :

  • sanction indiquée par le rapport de différend. Si le renouvellement de la police d’assurance est effectué dans les 30 jours suivant l’expiration, la pénalité est réduite à un quart. En outre, dans le cas d’un paiement dans les 5 jours suivant l’envoi ou la notification du rapport, la pénalité est réduite de 30 %,
  • une prime d’assurance avec une période de couverture d’assurance d’au moins 6 mois,
  • les frais de prise en charge, de transport et de garde de la voiture.

Par

la suite, l’organisme lui-même vérifiera la validité des conditions de la saisie et de la réaliser immédiatement.

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page