Comment savoir si une entreprise est en règle avec les cotisations des employés

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il peut y avoir des cas d’irrégularités dans le paiement des cotisations et les employés n’en sont pas toujours au courant. Toutefois, ces derniers peuvent effectuer des vérifications pour savoir si l’entreprise dans laquelle ils travaillent est en règle avec des contributions. Voyons comment effectuer ces vérifications.

INDEX :

Quand payez-vous les cotisations des employés ?

Les employeurs sont tenus de verser des cotisations, à la fois pour la part à leurs frais et pour celle versée par l’employé, après les avoir déclarées selon les méthodes suivantes.

Les employeurs d’entreprises privées doivent envoyer une plainte obligatoire appelée UNIEMENS mensuellement à l’INPS. Ce dernier contient des données sur les rémunérations et des informations utiles au calcul des cotisations (loi n° 326 du 24 novembre 2003).

Vous pouvez envoyer, dans les limites prescrites, un rapport de modification des données d’UNIEMENS pour communiquer tout changement concernant les informations relatives au paiement des cotisations des périodes antérieures.

Les

institutions et les administrations doivent également communiquer à l’INPS toutes les informations concernant la cotisation due et la mise à jour de la position d’assurance de leurs travailleurs inscrits à la gestion des employés publics de l’INPS, par le biais de la plainte mensuelle contributive.

Les cotisations obligatoires doivent être versées à l’INPS dès le premier salaire versé à l’employé, afin de permettre la prestation de prestations de retraite, de fin de traitement ou de fin de relation, de crédit et de services sociaux.

Le paiement des cotisations obligatoires doit être effectué dans les délais et selon les méthodes de calcul établies par la loi. Si cela ne se produit pas, le défaut contributif diminue.

Comment savoir si les cotisations ont été versées ?

La part des cotisations de l’employé provient directement du « paie ». L’employeur recouvre ces frais de la paie mensuelle, puis les verse à l’INPS. Le travailleur peut alors vérifier le chèque de paie pour les cotisations versées par lui, mais il existe des systèmes ad hoc pour vérifier sa cotisation ou sa position de retraite.

Tous les employés, membres publics et privés de l’un des dirigeants de l’INPS, peuvent en fait accéder à deux services différents pour savoir si l’entreprise dans laquelle ils travaillent est en règle avec des contributions.

Relevé de compte contributif

Le service dédié aux employés privés est la déclaration contributive. Il s’agit d’un document qui répertorie tous les comptes du travailleur. Il résume le travail, les paiements figuratifs et les paiements de rachat, en vous classant en fonction de la direction à laquelle appartient le travailleur.

L’état de cotisation permet donc de vérifier la régularité des cotisations que le salarié a payées indépendamment ou qui ont été payées par ses employeurs, de manière à pouvoir déclarer toute discrétion à l’INPS.

Relevé de compte de pension

Au lieu de cela, les employés des administrations publiques et les travailleurs privés qui ont travaillé dans le secteur public se consacrent au service des relevés de pension. , qui fournit un document permettant de vérifier votre position d’assurance. Mais non seulement cela, il permet également de contrôler les données stockées à l’INPS après les transmissions effectuées par l’administration publique où le service a été effectué.

Plus précisément, comme indiqué sur le site Web de l’INPS, l’extrait contre la sécurité sociale rapporte les données personnelles du travailleur et les données pour chaque période se rapportant à :

  • gestion des pensions ;
  • type de cotisation ou de relation de travail ;
  • cotisations utiles à la pension exprimées en années, mois et jours, tant pour le calcul que pour la loi ;
  • suppléments ;
  • rémunération utile aux fins de pension ;
  • administration ou organisme employeur ;
  • toutes notes.

Il convient de noter que la déclaration a une valeur informative et non certifiée.

Comment vérifier l’embauche d’un employé ?

Vous pouvez vérifier le recrutement de tous les employés via une enquête auprès des employés d’entreprise, qui fournit une liste de tous les employés embauchés avec un contrat de travail régulier dans une entreprise.

Fermer le suivi des employés professionnels

Vous aurez besoin de :

  • Nom du code fiscal
  • de la société (sas, snc, srl, spa..) ou une personne morale

Le service, à partir du nom et du code fiscal de l’entreprise, permet de vérifier le classement régulier des employés d’une entreprise, ainsi que de connaître la composition de son travail de force.

Pour chaque travailleur, les informations suivantes sont fournies : prénom et nom, date de naissance, code fiscal, mois de travail, qualification, code du contrat, code istat, lieu de travail commun, jours payés et rémunération annuelle.

Source : Inps

Gaston Alexandre

En tant que travailleur indépendant, j’ai décidé de me lancer dans la rédaction d’articles basée sur le buzz international. Je traite ainsi différents sujets, et particulièrement ceux qui ont suscité un énorme engouement dans la société mondiale. J’écris ainsi des articles concernant les thématiques à fort caractère, c’est-à-dire qui créent un véritable impact émotionnel chez le lecteur. Le nombre d’articles que j’écris est variable au quotidien. L’objectif étant de fournir le maximum d’informations pertinentes du jour, vous pouvez alors découvrir de nombreuses publications d’une douzaine de lignes par article.
Bouton retour en haut de la page