Publié le 17 mai 2017 à 19:17

30 bougies, une victoire et un maillot jaune pour Edvald Boasson Hagen

© Sirotti

L’édition 2017 du Tour de Norvège débutait ce mercredi avec l’une des étapes les plus difficiles de l’épreuve, réservée sur le papier aux puncheurs. Inévitablement, c’est le local Edvald Boasson Hagen qui, le jour de ses trente ans, s’est offert un succès synonyme de maillot jaune.

Cette victoire devrait pousser les dirigeants de Dimension Data à accompagner son gâteau d’anniversaire d’une coupe de champagne, qui viendra d’ailleurs fêter une autre bonne nouvelle : la victoire de l’Espagnol Omar Fraile en Italie.

Une course d’attente

Bien que les équipes n’aient droit qu’à six coureurs chacune sur cette épreuve, les baroudeurs n’avaient pas coché la première étape comme pouvant leur délivrer un bouquet. Ce sont donc trois coureurs considérés comme des seconds couteaux qui ont été envoyés au charbon.

Mais jamais Marius Blalid, Ludvik Holstad et Juan Pablo Villegas n’ont vraiment cru eux-mêmes en leurs chances. Malgré un joli baroud d’honneur de ce dernier, c’est un groupe de costauds qui a pris la tête de la course dans le dernier tour du circuit local de Asker.

Edvald Boasson Hagen s’offre le meilleur cadeau qui soit

Cette attaque de Lars Petter Nordhaug et de son coéquipier Ben O’Connor n’a pourtant rien changé à ses plans : c’est bien le champion de Norvège, Edvald Boasson Hagen, qui s’est montré le plus fort au sommet de la côte finale. Une côte suffisamment roulante pour que le peloton reste relativement compact.

Le coureur de Dimension Data se pare donc du maillot de leader mais ne compte pas une avance très importante sur ses poursuivants, malgré le profil vallonné de l’étape. Tosh Van der Sande, bien aidé par une équipe omniprésente dans le final, aura sa carte à jouer dans les prochains jours, à l’instar du troisième : Simon Gerrans.

Si rien n’est fait dans la course au classement général, Boasson Hagen a frappé un premier coup. Les trois prochaines étapes, dont celle de vendredi qui se terminera dans sa ville natale de Lillehammer, devraient convenir aux sprinteurs, ce qui pourrait être fatal à sa première place.

En revanche, sa forme du jour laisse penser qu’il sera non seulement présent dans les explications massives, mais aussi dimanche, pour une dernière étape qui s’annonce comme juge de paix de ce Tour de Norvège.

Honefoss – Asker
1Edvald BOASSON HAGENDimension Data4h14'01"
2Tosh VAN DER SANDELotto Soudalm.t.
3Simon GERRANSOrica-Scottm.t.
4August JENSENTeam Coopm.t.
5Sander ARMÉELotto Soudalm.t.
6Maxime DANIELFortuneo – Vital Conceptm.t.
7Jeroen MEIJERSRoompot – Nederlandse Loterijm.t.
8Rasmus GULDHAMMERTeam Véloconceptm.t.
9Tony GALLOPINLotto Soudalm.t.
10Nick SCHULTZCaja Rural – Seguros RGAm.t.
À propos de Cyprien Bricout 226 Articles
Étudiant en histoire et science politique à Nice, Cyprien a pour ambition de devenir journaliste. Enrichi de diverses expériences dans des médias web et radio, il a co-fondé le Grand Plateau. En passionné de cyclisme - et plus généralement de sport - qu'il est, Cyprien a placé de grands espoirs dans ce projet, qui incarne sa vision de ce que doit être le journalisme sportif.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*