Publié le 2 avril 2017 à 08:14

Qui pour entrer dans le Ronde ?

© Sirotti

C’est un des rendez-vous incontournables du cyclisme. Le Tour des Flandres fait partie de ces courses qui font rêver les amateurs comme les plus grands noms du peloton professionnel.

Mais cette année, la course flamande revêt un costume encore plus particulier. Un départ inédit à Anvers, la dernier Ronde de la légende Tom Boonen, le retour du célèbre Mur de Grammont ou encore le duel époustouflant entre le champion du monde et le champion olympique, Peter Sagan et Greg van Avermaet : le Ronde van Vlaanderen s’annonce d’ores et déjà historique.

Peter Sagan candidat à sa propre succession ?

Soixante-huit ! C’est le chiffre à retenir avant le lancement de la 101e édition de la classique belge. En effet, à l’heure actuelle, les Belges sont les recordmen du nombre de victoires sur l’épreuve avec soixante-huit succès totalisés depuis 1913. Autant dire que « le Ronde », comme aiment l’appeler les habitants du plat pays, est une chasse gardée des locaux.

Sauf qu’il y a un bémol et c’est sans doute le deuxième chiffre à retenir. Depuis quatre ans, aucun Belge n’a réussi à lever les bras à Audenarde. Un gouffre pour la nation. Le dernier à avoir empoché le Tour des Flandres n’est autre que le « Grand Tom » en 2012. Soit une éternité puisque dans l’histoire de ce Monument jamais une aussi longue disette n’avait eu lieu pour le pays organisateur.

Greg Van Avermaet, l’espoir de tout un peuple – (c) Sirotti

Il est temps de se rattraper. Et un candidat est très vogue en ce moment. : le Flamand Greg Van Avermaet est à son paroxysme. Rusé et surtout en très grande forme après ses victoires sur le Circuit Het Nieuwsblad, le GP E3 et sur Gand-Wevelgem cette année, le leader de la BMC est intouchable pour le moment. Deuxième en 2014, troisième en 2015, il ne manque qu’une seule médaille à ramener pour le natif de Lokeren.

Mais sur la route du champion olympique belge, il y a un os. Et plutôt un gros. Le double champion du monde en titre, vainqueur du Ronde en 2016, Peter Sagan. Dominé par Van Avermaet sur les dernières courses, le Slovaque a une revanche à prendre. Et quoi de mieux que de s’imposer sur les terres mêmes du coureur de son rival pour reprendre confiance ?

Toujours est-il que l’année dernière, le maillot arc-en-ciel avait fait preuve d’une grande maturité pour réduire ses adversaires au néant grâce à une double attaque. Une première dans le Vieux-Quaremont et une seconde dans le Paterberg avaient scellé la victoire de Sagan, qui candidate donc légitimement à sa propre succession. Mais il serait réducteur de réduire les chances de victoire à seulement deux personnes.

Une ribambelle d’outsiders

Même si le Ronde est souvent moins ouvert qu’un Paris-Roubaix par exemple, l’épreuve reste un Monument où beaucoup de choses peuvent se produire. Même si cette année, la météo s’annonce relativement clémente sur la Flandre dimanche, les leaders des autres écuries auront leur mot à dire.

Et tout d’abord, c’est la formation Quick-Step Floors que l’on peut pointer du doigt. Son armada est digne des plus grandes formations. Bien sûr, Tom Boonen sera en tête de file. Lui qui dispute son dernier Tour des Flandres sera soutenu par tout un pays. Un tifo géant à son effigie a même été installé sur le bord de route. Le futur retraité aura très certainement l’envie de (très) bien faire. D’autant qu’une quatrième victoire sur le Tour des Flandres lui permettrait d’être le recordman unique de succès sur l’épreuve.

Tom Boonen entamera son dernier Tour des Flandres dimanche – (c) Sirotti

Un autre outsider sera sans doute surveillé. Peut-être à un degré moindre que Boonen, Philippe Gilbert semble retrouver une seconde jeunesse sous les couleurs de Quick-Step Floors. Récent vainqueur des Trois Jours de La Panne, le champion de Belgique en titre aura sans doute quartier libre pour faire bouger la course tant la formation de Patrick Lefevere est bien armée.

Ce n’est pas un championnat de Belgique et pourtant un autre Belge sera parmi les grands outsiders de ce 101e rendez-vous Flamand : Sep Vanmarcke. Troisième en 2014 et en 2016, le coureur de la Cannondale-Drapac apprécie le Ronde et espère une nouvelle fois jouer les trouble-fêtes, avec cette fois-ci une destinée plus heureuse.

Enfin, Alexander Kristoff, vainqueur en 2015 et John Degenkolb vont tenter de déjouer les plans belges. Ce ne sera pas chose facile mais les deux coureurs peuvent profiter d’une lutte fratricide pour se faufiler à travers les mailles d’un filet qui ne s’annonce pourtant pas facile à transpercer.

Le grand retour du Mur de Grammont

Pour une course exceptionnelle, il faut souvent des conditions exceptionnelles. Les organisateurs ont donc remis au goût du jour le célèbre mont pavé. À cent kilomètres de l’arrivée, ce sera sans doute le signal de lancement de la course.

Le Mur de Grammont se dressera sous les pédales des spécialistes. Entourés d’une foule des plus enthousiastes venue en très grand nombre, l’épreuve rentrera certainement dans une nouvelle configuration à partir de ce moment fatidique et historique.

La montée du Vieux-Quaremont est un endroit clé du Tour des Flandres – (c) Sirotti

Le retour du « Muur » ne fera pas oublier l’enchaînement Vieux-Quaremont – Paterberg. Situés à peine à cinq kilomètres d’intervalle, les deux monts sont les lieux incontournables de la course flamande.

C’est même le lieu stratégique. The place to be. L’endroit où il faut sortir les crocs. Les cuisses chauffent, les mollets aussi, le cœur s’excite encore un peu plus. Cet enchaînement, c’est l’heure du vérité du Tour des Flandres avant une redescente vers Audenarde.

Mais avant cela, les coureurs seront partis d’Anvers pour la première fois de l’histoire du Ronde. Après Bruges, c’est la ville du nord-est de la Belgique qui va accueillir le grand départ de cette nouvelle édition et ceci pour les cinq prochaines années. Un départ inédit, pour une course qui s’annonce alléchante.

Les spécialistes trépignent d’impatience à l’idée d’un duel Van Avermaet-Sagan. Ils attendent aussi les fins de règne des « vieux » Tom Boonen et Philippe Gilbert, un an après la révérence de Fabian Cancellara. Plus que jamais, le Tour des Flandres est attendu cette année. L’histoire donne rendez-vous aux passionnés de la petite reine.

Le parcours

Liste des engagés :

Bora-Hansgrohe
1. Peter SAGAN
2. Christoph PFINGSTEN
3. Marcus BURGHARDT
4. Michal KOLAR
5. Juraj SAGAN
6. Maciej BODNAR
7. Aleksejs SARAMOTINS
8. Andreas SCHILLINGER
 
Quick-Step Floors
11. Tom BOONEN
12. Fernando GAVIRA
13. Phillippe GILBERT
14. Iljo KEISSE
15. Yves LAMPAERT
16. Zdenek STYBAR
17. Niki TERPSTRA
18. Matteo TRENTIN

Lotto-Soudal
21. Tiesj BENOOT
22. Jens DEBUSSCHERE
23. Tony GALLOPIN
24. Andre GREIPEL
25. Nikolas MAES
26. Jurgen ROELANDTS
27. Marcel SIEBERG
28. Jelle WALLAYS

BMC Racing Team
31. Greg VAN AVERMAET
32. Silvan DILLIER
33. Jean-Pierre DRUCKER
34. Martin ELMIGER
35. Stefan KUNG
36. Manuel QUINZIATO
37. Daniel OSS
38. Francisco VENTOSO

Cannondale Drapac Pro Cycling Team
41. Sep VANMARCKE
42. Tom VAN ASBROECK
43. Sebastian LANGEVELD
44. Alberto BETTIOL
45. Taylor PHINNEY
46. Thomas SCULLY
47. Ryan MULLEN
48. Dylan VAN BAARLE
 
Trek-Segafredo
51. Jasper STUYVEN
52. Edward THEUNS
53. John DEGENKOLB
54. Fabio FELLINE
55. Gregory RAST
56. Marco COLEDAN
57. Koen DE KORT
58. Boy VAN POPPEL

Orica-Scott
61. Mathew HAYMAN
62. Jens KEUKELEIRE
63. Luke DURBRIDGE
64. Mitchell DOCKER
65. Sam BEWLEY
66. Alexander EDMONDSON
67. Luka MEZGEC
68. Magnus CORT NIELSEN

AG2R – La Mondiale
71. Stijn VANDENBERGH
72. Oliver NAESEN
73. Gediminas BAGDONAS
74. Nico DENZ
75. Julien DUVAL
76. Hugo HOULE
77. Alexis GOUGEARD
78. Rudy BARBIER

Team Katusha – Alpecin
81. Alexander KRISTOFF
82. Tony MARTIN
83. Reto HOLLENSTEIN
84. Sven Erik BYSTROM
85. Viacheslav KUZNETSOV
86. Marco HALLER
87. Michael MORKOV
88. Nils POLITT

Astana Pro Team
91. Matti BRESCHEL
92. Laurens DE VREESE
93. Oscar GATTO
94. Andriy GRIVKO
95. Dimitriy GRUZDEV
96. Truls KORSAETH
97. Alexey LUTSENKO
98. Michael VALGREN

Team Sky
101. Ian STANNARD
102. Luke ROWE
103. Gianni MOSCON
104. Salvatore PUCCIO
105. Christian KNEES
106. Owain DOULL
107. Danny VAN POPPEL
108. Lukasz WISNIOWSKI

Team Dimension Data
111. Edvald BOASSON HAGEN
112. Nicolas DOUGALL
113. Bernhard EISEL
114. Tyler FARRAR
115. Reinardt JANSE VAN RENSBURG
116. Youcef REGUIGUI
117. Jay THOMSON
118. Scott THWAITES

Movistar Team
121. Andrey AMADOR
122. Jorge ARCAS
123. Hector CARRETERO
124. Nelson OLIVEIRA
125. Imanol ERVITI
126. Nuno MATOS
127. Dayer QUINTANA
128. Jasha SUTTERLIN

Bahrain – Merida
131. Jon Ander INSAUSTI
132. Niccolo BONIFAZIO
133. Borut BOZIC
134. Ivan CORTINA
135. Sonny COLBRELLI
136. Chun Kai FENG
137. David PER
138. Luka PIBERNIK

Team Lotto NL – Jumbo
141. Lars BOOM
142. Twan CASTELIJNS
143. Amund Grondahl JANSEN
144. Bram TANKINK
145. Gijs VAN HOECKE
146. Jos VAN EMDEN
147. Steven LAMMERTINK
148. Maarten WYNANTS

FDJ
151. Arnaud DEMARE
152. Mickael DELAGE
153. Jacopo GUARNIERI
154. Daniel HOELGAARD
155. Ignatas KONOVALOVAS
156. Matthieu LADAGNOUS
157. Olivier LE GAC
158. Marc SARREAU
 
Team Sunweb
161. Søren KRAGH ANDERSEN
162. Nikias ARNDT
163. Phil BAUHAUS
164. Roy CURVERS
165. Bert DE BACKER
166. Ramon SINKELDAM
167. Mike TEUNISSEN
168. Zico WAEYTENS

UAE Abu Dhabi
171. Simone CONSONNI
172. Filippo GANNA
173. Marko KUMP
174. Vegard STAKE LAENGEN
175. Marco MARCATO
176. Sacha MODOLO
177. Oliviero TROIA
178. Federico ZURLO

Sport Vlaanderen – Baloise
181. Preben VAN HECKE
182. Edward PLANCKAERT
183. Jonas RICKAERT
184. Jarl SALOMEIN
185. Thomas SPRENGERS
186. Stijn STEELS
187. Amaury CAPIOT
188. Bert VAN LERBERGHE

Wanty Groupe-Gobert
191. Guillaume VAN KEIRSBULCK
192. Frederik BACKAERT
193. Wesley KREDER
194. Yoann OFFREDO
195. Simone ANTONINI
196. Kevin VAN MELSEN
197. Pieter VANSPEYBROUCK
198. Frederik VEUCHELEN

Verandas Willems-Crelan
201. Stijn DEVOLDER
202. Gaetan BILLE
203. Sander CORDEEL
204. Dries DE BONDT
205. Huub DUIJN
206. Christophe PREMONT
207. Stef VAN ZUMMEREN
208. Otto VERGAERDE

Direct Energie
211. Ryan ANDERSON
212. Romain CARDIS
213. Sylvain CHAVANEL
214. Antoine DUCHESNE
215. Bryan COQUARD
216. Julien MORICE
217. Adrien PETIT
218. Alexandre PICHOT

Cofidis, Solutions Crédits
221. Loic CHETOUT
222. Dimitri CLAEYS
223. Hugo HOFFSTETTER
224. Christophe LAPORTE
225. Cyril LEMOINE
226. Florian SENECHAL
227. Michael VAN STAEYEN
228. Kenneth VANBILSEN

Rompoot – Nederlandse Loterij
231. Jesper ASSELMAN
232. Berden DE VRIES
233. Pim LIGTHART
234. Jens MOURIS
235. Taco VAN DER HOORN
236. Sjoerd VAN GINNEKEN
237. Brian VAN GOETHEM
238. Pieter WEENING

Wilier Triestina
241. Filippo POZZATO
242. Liam BERTAZZO
243. Matteo DRAPERI
244. Giuseppe FONZI
245. Jacopo MOSCA
246. Rafael ANDRIATO
247. Alex TURRIN
248. Eugert ZHUPA

À propos de Florian Puche 80 Articles
Étudiant en histoire, Florian est passionné par le sport et en particulier le cyclisme et le rink-hockey. Ses semaines sont rythmées par les activités sportives en tout genre. Après des expériences de correspondant local sportif, il souhaite joindre l'utile à l'agréable en partageant les sujets qui lui tiennent à cœur sur Le Grand Plateau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*