Publié le 20 février 2017 à 18:38

Thomas Voeckler remet son titre en jeu

(c) Sirotti

Après le Tour du Haut-Var remporté avec brio par Arthur Vichot, le peloton professionnel poursuit sa route dans le sud de la France. Cette fois-ci, il prendra la direction de la région marseillaise pour la deuxième édition du Tour de La Provence.

Cette épreuve sera le terrain de jeu des coureurs tricolores, qui représentent la moitié des partants. Premier vainqueur en 2016, Thomas Voeckler aura fort à faire, face notamment à quatre équipes World Tour.

Un parcours propice à l’action

Avec une arrivée dans les rues d’Istres, la première étape semble réservée aux sprinteurs. L’année dernière, dans cette même ville, la Quick-Step Floors avait fait coup double avec la victoire de Davide Martinelli devant son leader Fernando Gaviria. Absent cette fois, le train bleu laissera une chance aux Rudy Barbier, Romain Feillu, Francesco Gavazzi ou autres Lorrenzo Manzin.

Néanmoins, les deux autres étapes paraissent beaucoup plus ouvertes. La seconde journée de course verra les coureurs emprunter des routes escarpées entre Miramas et La Ciotat. Toutefois, les coureurs ne s’arrêteront pas faire du tourisme dans la station balnéaire puisque l’ascension du Petit Galibier à cinquante kilomètres de l’arrivée pourrait convaincre les baroudeurs de tenter leur chance.

Un sprint en comité réduit n’est néanmoins pas à exclure. Il devrait l’être en revanche le lendemain. Une belle partie de manivelle est à prévoir aux abords de Marseille. En effet, le profil est encore plus vallonné que la veille.

Si des sprinteurs ont réussi à atteindre La Ciotat, ils ne verront probablement pas Marseille en première position du peloton. L’arrivée dans la cité phocéenne s’annonce des plus disputées avec une arrivée en côte à Notre-Dame de la Garde.

Thomas Voeckler candidat à sa propre succession ?

Le coureur de la formation Direct-Energie figure naturellement parmi les favoris à la victoire finale. Seulement, le parcours est différent de celui de la première édition. Thomas Voeckler avait réussi à empocher la première étape et à conserver son maigre avantage de sept secondes sur Petr Vakoc jusqu’au bout.

Cette fois, l’étape-reine se situe lors de la dernière journée de compétition, ce qui signifie qu’il faudra être présent bon au moment, car la situation ne sera pas rattrapable après la ligne d’arrivée à Marseille. À ce petit jeu, une course beaucoup plus tactique peut se mettre en place et des formations bien articulées autour de leur leader pourraient en tirer avantage.

La FDJ pourrait être l’une d’entre elles. Sur un petit nuage après sa victoire dans le Var, elle misera sur Anthony Roux pour bien figurer au général. AG2R La Mondiale est une autre formation à surveiller. Avec le Français Alexandre Geniez, qui monte en puissance en ce début de saison, elle peut espérer un nouveau top 10 après celui obtenu par Jan Bakelants en 2016.

Enfin, il faudra garder un oeil sur BMC et UAE Abu Dhabi, qui auront de nombreux atout. L’équipe Fortuneo-Vital Concept aligne quant à elle le local Maxime Bouet et le grimpeur argentin Eduardo Sepulveda, tous deux capables de réaliser un coup à Marseille.

Le parcours

Etape 1 : Aubagne – Istres (205,9 km)

Etape 2 : Miramas – La Ciotat (169,6 km)

Etape 3 : Aix en Provence – Marseille (171,4 km)

La liste des partants

DIRECT ENERGIE
Thomas Voeckler
Ryan Anderson
Jérémy Cornu
Fabien Grellier
Alexandre Pichot
Antoine Duchesne
Romain Guillemois
Jonathan Hivert
Tony Hurel

FDJ
Arnaud Courteille
Odd Christian Eiking
Jérémy Maison
Lorrenzo Manzin
Cédric Pineau
Anthony Roux
Jérémy Roy
Léo Vincent

AG2R LA MONDIALE
Rudy Barbier
Julien Bérard
François Bidard
Clément Chevrier
Hubert Dupont
Alexandre Geniez
Nans Peters

BMC RACING TEAM
Tom Bohli
Brent Bookwalter
Damiano Caruso
Rohan Dennis
Silvan Dillier
Amaël Moinard
Joey Rosskopf
Danilo Wyss

UAE ABU DHABI
Matteo Bono
Valerio Conti
Oliviero Troia
Vegard Stake Laengen
Matej Mohoric
Przemyslaw Niemiec
Simon Petilli
Jan Polanc

FORTUNEO-VITAL CONCEPT
Maxime Bouet
Brice Feillu
Arnaud Gérard
Elie Gesbert
Kevin Ledanois
Laurent Pichon
Eduardo Sepulveda
Boris Vallée

COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS
Yoann Bagot
Guillaume Bonnafond
Rayane Bouhanni
Loic Chetout
Dorian Godon
Mathias Le Turnier
Anthony Perez
Michael Van Staeyen

DELKO MARSEILLE-PROVENCE KTM
Mikel Aristi
Romain Combaud
Rémy Di Grégorio
Julien El Farès
Mauro Finetto
Angel Madrazo
Yannick Martinez
Evaldas Siskevicius

ANDRONI GIOCATTOLLI
Davide Ballerini
Raffaello Bonusi
Marco Frapporti
Mattia Frapporti
Francesco Gavazzi
Matteo Malucelli
Alessio Taliani
Andrea Vendrame

ROUBAIX-LILLE MÉTROPOLE
Julien Antomarchi
Jérémy Cabot
Dylan Kowalski
Jérémy Lecroq
Jérémy Leveau
Félix Pouilly
Lander Seynaeve
Nicolas Vereecken

ARMEE DE TERRE
Bryan Alaphilippe
Damien Gaudin
Stéphane Poulhiès
Jimmy Raibaud
Thomas Rostollan
Steven Tronet
Benjamin Thomas
Yannis Yssaad

HP BTP-AUBER 93
Romain Feillu
Nicolas Baldo
Flavien Dassonville
Damien Touzé
Alo Jakin
Kévin Le Cunff
Anthony Maldonado
David Menut

ROTH-AKROS
Jonathan Fumeaux
Valentin Baillifard
Lukas Jaun
Primin Lang
Damian Luscher
Matthias Reutimman
Colin Stussi
Roland Thalmann

KUWAIT-CARTUCHO.ES
Davide Rebellin
Andreas Keuser
Jose Gutierrez
Axel Costa
Salah Eddine Mraouin
Songenzo Jim
Edwin Torres
Abdulhadi Alajmi

EQUIPE DE FRANCE
Adrien Carpentier
Odrian Champossin
Simon Guglielmi
Valentin Madouas
Sofiane Merignat
Jules Roueil
Paul Sauvage
Simon Sellier

WB-VERANCLASSIC-AQUA PROTECT
Justin Jules
Jimmy Duquennoy
Ludovic Robeet
Tom Dernies
Antoine Warnier
Sébastien Delfosse
Ludwig De Winter
Grégory Habeaux

AMORE & VITA-SELLE SMP P/B FONDRIEST
Danilo Catano
Marco Bernardinetti
Pierpaolo Ficara
Marco Zamparella
Uri Martins Sandoval
Redi Halilaj
Yovcho Yovchev
David Galarreta

GM EUROPA OVINI
Adriano Brogi
Antonino Di Sante
Sebastian Lander
Davide Pacchiardo
Antonino Parrinello
Matteo Rotondi
Andrea Ruscetta
Marco Tizza

À propos de Florian Puche 80 Articles
Étudiant en histoire, Florian est passionné par le sport et en particulier le cyclisme et le rink-hockey. Ses semaines sont rythmées par les activités sportives en tout genre. Après des expériences de correspondant local sportif, il souhaite joindre l'utile à l'agréable en partageant les sujets qui lui tiennent à cœur sur Le Grand Plateau.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*