Publié le 17 février 2017 à 16:56

Victor Campenaerts remporte le chrono, Alejandro Valverde nouveau leader

© Sirotti

À peine inquiété par les leaders du classement général, le champion belge du contre-la-montre Victor Campenaerts a remporté la troisième étape du Tour d’Andalousie. Le coureur de LottoNL-Jumbo a devancé de justesse Alejandro Valverde et Alberto Contador au terme d’une lutte à distance empreinte de suspense.

Ce vendredi, les leaders se devaient d’être au rendez-vous, car les écarts risquent de ne plus bouger lors des deux dernières étapes de l’épreuve. Sur un parcours relativement vallonné, beaucoup pouvaient encore inquiéter Alberto Contador.

Pourtant auteur d’un très bon chrono, l’Espagnol n’a pu conserver la première place, devancé d’une courte marge par Alejandro Valverde. Le leader de Movistar récupère donc son dû, 48 heures après sa victoire sur la première étape.

Campenaerts inatteignable 

Il a fallu attendre qu’une quarantaine de coureurs s’élance avant d’obtenir un premier temps de référence solide. Celui-ci est l’oeuvre du champion de Belgique de la discipline, Victor Campenaerts, qui a bouclé les 12 kilomètres du parcours en moins de 15 minutes, pour une moyenne de plus de 48 kilomètres par heure.

Malgré les très bons chronos réalisés par Fabio Felline ou Tim Wellens, le Belge n’a jamais été menacé, conservant la tête du classement jusqu’à ce que les coureurs du top 10 rejoignent la rampe de départ.

Bataille à distance entre Valverde et Contador

Alejandro Valverde est passé très près de la victoire à Cordoue – © @VCANDALUCIA

Wout Poels est le premier des favoris au général à venir inquiéter le coureur de LottoNL-Jumbo. Néanmoins, le Néerlandais doit se contenter de la troisième place, trop juste pour s’offrir le scalp du coureur de ce dernier. Ion Izagirre, l’un des favoris du jour, doit abandonner toute forme d’ambition en chutant à mi-parcours.

Dans le même temps, son compatriote Alejandro Valverde, destitué la veille de son maillot de leader, échoue à quelques dixièmes de secondes de Campenaerts. Le leader de Movistar pense alors avoir récupéré son dû, mais tremble en observant Alberto Contador.

Le leader de la course s’arrache dans la dernière ligne droite mais ne parvient pas à sauver sa tunique rouge.. À deux jours de l’arrivée à Malaga, c’est Alejandro Valverde qui est le mieux placé pour remporter l’épreuve pour la cinquième fois. Néanmoins, il lui faudra être vigilant tout au long du week-end, alors que la côte andalouse devrait être balayée par le vent.

Lucena – Cordoue
1Victor CAMPENAERTSTeam LottoNL – Jumbo14'55"
2Alejandro VALVERDEMovistar+ 1"
3Alberto CONTADORTrek – Segafredo+ 6"
4Thibaut PINOTFDJ+ 9"
5Fabio FELLINETrek – Segafredom.t.
6Wout POELSTeam Sky+ 16"
7Tim WELLENSLotto Soudal+ 20"
8Vasil KIRYIENKATeam Sky+ 21"
9Tobias LUDVIGSSONFDJ+ 25"
10Matthias BRÄNDLETrek – Segafredo+ 28"
À propos de Cyprien Bricout 226 Articles
Étudiant en histoire et science politique à Nice, Cyprien a pour ambition de devenir journaliste. Enrichi de diverses expériences dans des médias web et radio, il a co-fondé le Grand Plateau. En passionné de cyclisme - et plus généralement de sport - qu'il est, Cyprien a placé de grands espoirs dans ce projet, qui incarne sa vision de ce que doit être le journalisme sportif.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*